Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Catherine
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Catherine Montaut - en village
    Historique :
    Le mobilier de l'église Sainte-Catherine (siège officieux de la paroisse de Montaut dès 1685, puis officiel en 1808) est documenté à partir du XVIIIe siècle par des archives (lacunaires) de la fabrique et ). Ces ensembles, toutefois, ont subi plusieurs modifications, à la suite notamment des destructions dans les premières décennies du XXe, le reste de l'édifice fut progressivement remeublé grâce à des des orfèvres parisiens (J.-C. Cahier, Bertrand-Paraud, Martin et Dejean, A. Renaud, M. Chéret) et
    Parties constituantes non étudiées :
    tableau commémoratif des morts
    Référence documentaire :
    Registre d’inscription des personnes agrégées aux confréries du S[ain]t Sacrement et du Rosaire de -bêche) "Registre de l’Archiconfrérie du très saint et immaculé cœur de Marie pour la conversion des datte du 20 novembre 1845 et affiliée à l’Archiconfrérie de Notre-Dame des Victoires le 27 9bre 1845 Inventaire des biens dépendant de la fabrique (1906). églises anciennes de Chalosse. Amis des Églises anciennes des Landes. Dax : Barrouillet, 1987.
    Annexe :
    Inventaire des églises de Montaut et de Brocas, 22 novembre 1791 (AD Landes, E dépôt 1 P 18) SAINTE ornement de toute couleur de satin damassé tout blanc avec des fleurs, galonné et festonné en or - 1 autre blanc de damas avec son écharpe, galon en or et frange en… - 1 ornement en satin avec des fleurs, galon missels (un propre, un vieux fort usé, un usé) - 2 cahiers usés pour les messes des morts - 1 rituel - 4 antiphonaire usés - 3 cahiers usés pour les messes des morts - 3 rituels les deux réformés - 1 petite clochette Extraits du registre paroissial de Montaut-Brocas concernant des travaux aux deux églises et des de la chambre des députés, curé, a offert six chandeliers argentés et une croix (d’un prix d’au moins à Montaut pour 5000 fr. Abbé Daydrein (1866-1900) 1868 : installation des sœurs à Montaut métairies pour fonder une école de garçons. L’abbé Daydrein s’est ainsi attiré la haine des héritiers (décret signé par le président). En 1884, l’école n’est toujours pas ouverte. 1887 : installation des
    Illustration :
    Tableau commémoratif des curés de la paroisse de Montaut. IVR72_20174010295NUC4A Extrait du registre paroissial de Montaut : liste des curés de la paroisse. IVR72_20174001243NUC2A Extrait du registre paroissial de Montaut : liste des confréries établies dans les églises de Extrait du registre paroissial de Montaut : liste des confréries établies dans les églises de
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre de Brocas
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre de Brocas Montaut - en village
    Historique :
    coffrage en bois et dégagé depuis peu. De l'époque gothique ne subsistent que des fonts baptismaux de l'ancien maître-autel du XVIIe siècle et le "brûlement" des statues (affirmation sujette à caution ). De fait, ces destructions semblent s'être limitées à la saisie et à la fonte des cloches et de la
    Référence documentaire :
    -bêche) "Registre de l’Archiconfrérie du très saint et immaculé cœur de Marie pour la conversion des datte du 20 novembre 1845 et affiliée à l’Archiconfrérie de Notre-Dame des Victoires le 27 9bre 1845 Inventaire des biens dépendant de la fabrique (1906). églises anciennes de Chalosse. Amis des Églises anciennes des Landes. Dax : Barrouillet, 1987.
    Annexe :
    Inventaire des églises de Montaut et de Brocas, 22 novembre 1791 (AD Landes, E dépôt 1 P 18) SAINTE ornement de toute couleur de satin damassé tout blanc avec des fleurs, galonné et festonné en or - 1 autre blanc de damas avec son écharpe, galon en or et frange en… - 1 ornement en satin avec des fleurs, galon missels (un propre, un vieux fort usé, un usé) - 2 cahiers usés pour les messes des morts - 1 rituel - 4 antiphonaire usés - 3 cahiers usés pour les messes des morts - 3 rituels les deux réformés - 1 petite clochette Extraits du registre paroissial de Montaut-Brocas concernant des travaux aux deux églises et des de la chambre des députés, curé, a offert six chandeliers argentés et une croix (d’un prix d’au moins à Montaut pour 5000 fr. Abbé Daydrein (1866-1900) 1868 : installation des sœurs à Montaut métairies pour fonder une école de garçons. L’abbé Daydrein s’est ainsi attiré la haine des héritiers (décret signé par le président). En 1884, l’école n’est toujours pas ouverte. 1887 : installation des
  • Église paroissiale Sainte-Catherine
    Église paroissiale Sainte-Catherine Montaut - en village - Cadastre : 2016 F 100-101
    Historique :
    Nord). Des traces d'une croisée d'ogives sont encore visibles à l'entrée de l'ancien chœur, ainsi que des colonnettes engagées à chapiteaux feuillagés ou ornés de personnages et une belle clef de voûte à XIVe siècle. Vers la fin du même siècle, le chevet a été surélevé et épaulé par des contreforts et une
    Référence documentaire :
    Registre d’inscription des personnes agrégées aux confréries du S[ain]t Sacrement et du Rosaire de -bêche) "Registre de l’Archiconfrérie du très saint et immaculé cœur de Marie pour la conversion des datte du 20 novembre 1845 et affiliée à l’Archiconfrérie de Notre-Dame des Victoires le 27 9bre 1845 Inventaire des biens dépendant de la fabrique (1906). tome 2, p. 36 LÉGÉ Joseph. Les diocèses d'Aire et de Dax, ou Le département des Landes sous la Révolution française, 1789-1803 LÉGÉ Joseph. Les diocèses d'Aire et de Dax, ou Le département des Landes sous n° 346, p. 185-186 MARSAN Francis. "Un aspect méconnu de l'activité des Mazzetti : le dallage de l'église de Montaut". Bulletin de la société de Borda MARSAN Francis. "Un aspect méconnu de l'activité des églises anciennes de Chalosse. Amis des Églises anciennes des Landes. Dax : Barrouillet, 1987. p. 527-529 SOUSSIEUX Philippe. Dictionnaire historique des Landes. Études landaises, 2012.
    Représentations :
    de feuillages avec parfois des visages humains ou fantastiques. Collatéral : clés de voûtes rondes
    Description :
    L'église a été construite sur l'une des portes d'enceinte à l'extrémité occidentale de la rue éclairé par deux fenêtres, une dans chacune des deux premières travées ; elles comportent deux lancettes chacune des trois travées. Elles sont identiques à celles du vaisseau est. Une tribune en bois est rue des Anciens Combattants. Le clocher est couvert d'une terrasse à laquelle on accède par le comble par une porte de même largeur en anse de panier. Dans la partie supérieure des quatre faces s'ouvrent des baies géminées ; les murs est et ouest portent un cadran d'horloge dans la partie centrale avec, à cinquième oblique, au Nord. Une fenêtre en arc brisé à deux lancettes occupe le milieu de chacune des trois sacristies, la chapelle et la tourelle sont couvertes en appentis. L'ensemble de la toiture porte des tuiles
    Annexe :
    Extraits du registre paroissial de Montaut-Brocas concernant des travaux aux deux églises et des de la chambre des députés, curé, a offert six chandeliers argentés et une croix (d’un prix d’au moins à Montaut pour 5000 fr. Abbé Daydrein (1866-1900) 1868 : installation des sœurs à Montaut métairies pour fonder une école de garçons. L’abbé Daydrein s’est ainsi attiré la haine des héritiers (décret signé par le président). En 1884, l’école n’est toujours pas ouverte. 1887 : installation des frères des écoles chrétiennes, ouverture des classes. Décret de fermeture en 1904, comme suite aux ) (56 fr.). P. 135. Réparation des vitraux (100 fr.). Restauration du chœur de l’église de Brocas, achat .). 1885 : dais de moire blanche (1 000 fr.). 1889 : restauration des ouvertures de l’église de Brocas 600 par la fabrique). P. 138. Remontage des deux grandes cloches et installation de deux petites : M . le président Burguerieu a pris à ses frais le remontage des deux grosses cloches qui ne sonnaient
    Illustration :
    Mur ouest, 1ère travée, départ des voûtes. IVR72_19694000439V Vue des deux vaisseaux depuis l'angle sud-est du vaisseau oriental. IVR72_20174010175NUC4A Vue des deux vaisseaux depuis la chapelle du Sacré-Coeur (nord-ouest). IVR72_20174010180NUC4A Vue des deux vaisseaux depuis la tribune (sud-est). IVR72_20174010185NUC4A
  • Église paroissiale Saint-Pierre de Brocas
    Église paroissiale Saint-Pierre de Brocas Montaut - Brocas - en écart - Cadastre : 2016 F 100-101
    Historique :
    Ans pour fortifier l'église. Autour de 1500, des travaux d'agrandissement permettent à l'édifice de
    Référence documentaire :
    -bêche) "Registre de l’Archiconfrérie du très saint et immaculé cœur de Marie pour la conversion des datte du 20 novembre 1845 et affiliée à l’Archiconfrérie de Notre-Dame des Victoires le 27 9bre 1845 Inventaire des biens dépendant de la fabrique (1906). églises anciennes de Chalosse. Amis des Églises anciennes des Landes. Dax : Barrouillet, 1987. p. 527-529 SOUSSIEUX Philippe. Dictionnaire historique des Landes. Études landaises, 2012.
    Représentations :
    Dans le chœur, les arcs des arcades du mur nord sont moulurés d'un tore surmonté de grosses perles . Les chapiteaux ioniques des pilastres de l'arc sont réunis par une frise d'oves et une frise de perles
    Description :
    troisième ne comporte que des tiercerons et le "chœur" est couvert par une voûte d'ogives à six branches. Le nervures des ogives retombent sur quatre colonnettes engagées. Le chœur est éclairé par une unique fenêtre entablement classique (architrave, frise et corniche) porté par des pilastres cannelés et est encadrée d'un également supporté par des pilastres. Élévations extérieures : À l'Ouest, le mur du porche nord est plus étroites comme des meurtrières et deux larges ouvertures rectangulaires sans linteau au sommet ; de même toit en pavillon et la tourelle d'une toiture basse à six pans. L'ensemble de la toiture porte des
    Annexe :
    Extraits du registre paroissial de Montaut-Brocas concernant des travaux aux deux églises et des de la chambre des députés, curé, a offert six chandeliers argentés et une croix (d’un prix d’au moins à Montaut pour 5000 fr. Abbé Daydrein (1866-1900) 1868 : installation des sœurs à Montaut métairies pour fonder une école de garçons. L’abbé Daydrein s’est ainsi attiré la haine des héritiers (décret signé par le président). En 1884, l’école n’est toujours pas ouverte. 1887 : installation des frères des écoles chrétiennes, ouverture des classes. Décret de fermeture en 1904, comme suite aux ) (56 fr.). P. 135. Réparation des vitraux (100 fr.). Restauration du chœur de l’église de Brocas, achat .). 1885 : dais de moire blanche (1 000 fr.). 1889 : restauration des ouvertures de l’église de Brocas 600 par la fabrique). P. 138. Remontage des deux grandes cloches et installation de deux petites : M . le président Burguerieu a pris à ses frais le remontage des deux grosses cloches qui ne sonnaient
    Illustration :
    Plan de situation (cad 1966), plan de masse, chevet : plan et détail des fenêtres Pilier de séparation des deux nefs vu depuis la nef principale. Années 1930. IVR72_19754000073Z Pilier de séparation des deux nefs vu depuis l'ouest de la nef secondaire. Années 1930 Mur nord : ensemble des parties remaniées. IVR72_19754000033V Choeur, partie droite, mur nord, supports des arcades. IVR72_19694000726V Ancien choeur : vue générale des fouilles. IVR72_19754000056V Vaisseau sud, 2ème travée, pénétration des voûtes dans l'angle. IVR72_19694000733V Vaisseau nord, 2ème travée, départ des voûtes. IVR72_19694000724V Vaisseau sud, 1ère travée, pénétration des nervures. IVR72_19694000741V Vaisseau sud, 2ème travée, retombée des nervures. IVR72_19694000731V
1