Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de 2 cloches
    Ensemble de 2 cloches Eyres-Moncube - en village
    Inscriptions & marques :
    Dédicace de la cloche 1 (en trois lignes sur le vase supérieur) : PARRAIN [deux mots bûchés, sans doute un titre et un prénom] DE GALARD MARRAINE HENRIETTE DE LABORDE LASSALE CONSEIL MUNICIPAL MAIRE pour "Hontang"] PAUL DARZACQ JEAN BAPTISTE BRETHOUS RAYMOND S. LEZER JEHAN DE LABORDE LASSALE . Signature et date de la cloche 1 (à la faussure) : A. DARRICAU FONDEUR A TARBES 1926. Dédicace, signature et date de la cloche 2 (en deux lignes sur le vase supérieur, lecture partielle) : PARRAIN MONSIEUR [...] MARRAINE MADEMOISELLE MARIE DE LABORDE LASSALE / CURE MONSIEUR [...] A DARRICAU FONDEUR A TARBES 1926.
    Historique :
    été bûché pour une raison inconnue. Il pourrait s'agir de Bertrand de Galard, marquis de l'Isle-Bozon Dencausse de 1922 à 1930). Le fondeur remploya apparemment le matériau de l'une des deux cloches offertes en identique à celui des deux campanes d'Eyres. Les deux cloches ont été parrainées par des membres de la famille de Laborde-Lassale, propriétaire du château de Laféourère à Eyres et bienfaitrice de l'église paroissiale. La grosse cloche eut pour marraine Henriette Dufau de Felzins, épouse depuis le 16 avril 1914 de Jehan de Laborde-Lassale (1883-1966), fils d'Élie et de Marie-Louise d'Arblade de Séailles, dont le nom est cité parmi les membres du conseil municipal. La sœur de Jehan, Marie de Laborde-Lassale (1880-1942 ), parraina la petite cloche. Le prénom du parrain de la grosse cloche, un membre de la famille de Galard, a (1853-1928), conseiller général de Saint-Sever de 1901 à 1913 et maire du village voisin d'Audignon, où il possédait le château de Captan.
    Précision dénomination :
    de clocher
    Représentations :
    ornementation frise croix étoile feuille d'acanthe feuille de chêne feuille de vigne pampre calice Décor de la cloche 1 : sur le vase, Calvaire (Christ crucifié entre la Vierge et saint Jean, la Madeleine éplorée au pied de la croix) et effigie de Jeanne d'Arc à cheval ; frises de chêne et de vigne de part et d'autre de la dédicace, frise de cercles entourant alternativement des croix pattées et des étoiles au bas du vase, frise de feuilles d'acanthe à la pince ; croix grecque fleuronnée et nimbée avec calice rayonnant dans le médaillon central (marque de fondeur) sur le vase supérieur, au milieu de la dédicace ; fleuron. Décor de la cloche 2 : identique à celui de la cloche 1, à deux variantes près , l'absence de l'effigie de Jeanne d'Arc et le remplacement de la frise de feuilles de chêne au cerveau par une frise d'épis de blé.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Cloches suspendues, de volée ; tintement par actionnement manuel ; pas de couronne d'anses, mais un disque plat ; mouton cintré en fonte de fer ; battant en fer à extrémité percée (cloche 1).
    Auteur :
    [fondeur de cloches] Darricau André
    Titre courant :
    Ensemble de 2 cloches
    Dimension :
    h 73.0 hauteur de la cloche 1 au cerveau d 90.0 diamètre de la cloche 1 h 58.0 hauteur de la cloche 2 au cerveau d 70.5 diamètre de la cloche 2
    Catégories :
    fonderie de cloches
    Illustration :
    Cloche 1 : détail de l'effigie de Jeanne d'Arc sur le vase. IVR72_20164000861NUC2A Cloche 1 : détail de la signature du fondeur et de la date. IVR72_20164000854NUC2A Cloche 1 : détail du décor de la pince (feuilles d'acanthe). IVR72_20164000855NUC2A Cloche 1 : détail de la dédicace sur le vase supérieur. IVR72_20164000858NUC2A Cloche 1 : détail de la dédicace sur le vase supérieur. IVR72_20164000859NUC2A Cloche 1 : détail de la dédicace sur le vase supérieur. IVR72_20164000860NUC2A Cloche 2 : détail de la dédicace sur le vase supérieur. IVR72_20164000864NUC2A Cloche 2 : détail de la dédicace sur le vase supérieur. IVR72_20164000865NUC2A
  • Cloche
    Cloche Eyres-Moncube - en village
    Inscriptions & marques :
    ]... PRESIDENT DE CHAMBRE HRE [= honoraire]... MARRAINE MME ANNA DE LAND[E]... Inscription concernant le ; de Victor Jean-Baptiste Paulin Delannoy, évêque d'Aire et Dax.
    Historique :
    productions du fondeur gersois Jean-Bertrand Escoubet, qui a fourni de nombreuses cloches pour les églises L'inventaire du 5 mars 1906 consécutif à la loi de Séparation signale dans l'église "deux cloches données par M. le curé Lavigne en 1895, estimées 80", dont l'une aurait remplacé "une cloche du temps de Louis XIV" selon André de Laborde-Lassale (En Chalosse, notes historiques, 1907). L'édifice possède de 1895. Le nom du fondeur n'a pas été repéré. Certaines caractéristiques du décor de l'instrument (les guirlandes de blé et de raisin, les armoiries papales dans un médaillon ovale) rappellent les Cour impériale de Toulouse puis président à la Cour d'appel de la même ville, chevalier de la Légion d'honneur en 1869, fit un legs à la fabrique par son testament de 1889 et mourut peu après l'inauguration de la cloche. Il avait hérité de sa femme, née Brethous (fille de Bernard Brethous-Lasserre, député des Landes en 1815 et président du tribunal de Saint-Sever), la maison Lasserre à Eyres. La marraine, Anna de
    Référence documentaire :
    n° 24 Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 5 mars 1906. LABORDE-LASSALE André de. En Chalosse. Notes historiques. Saint-Sever : Séverin Serres, 1907 (rééd
    Précision dénomination :
    de clocher
    Représentations :
    Guirlandes de grappes de raisin et d'épis de blé retenues par des fleurs à cinq pétales sur le vase
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Cloche suspendue de volée ; tintement par actionnement manuel ; couronne d'anses usuelle ; mouton en barre en fonte de fer, à 4 ferrements ; battant à bout sphérique, en fer.
    Auteur :
    [] Roquemaurel de Taurignan Anna de
    Annexe :
    Nécrologie du président Jean Sever Martial Burguerieu (dans : "Cour d'appel de Toulouse. Audience solennelle de rentrée du 16 octobre 1896. La criminalité, la charité et la peine. Discours prononcé par M veut qu'au début de chaque année judiciaire notre pensée se reporte vers les collègues que nous avons eu la douleur de perdre pondant le cours de la précédente année. M. le Président Burguerieu ne vous était plus rattaché que par les liens de l'honorariat. Après plus de trente années consacrées au service de la justice, il devança, en 1880, l'heure de la retraite. Je ne puis mieux faire que de vous rappeler le solennel hommage qui, au moment de cette première séparation, et du haut de ce siège, fut rendu à la dignité de sa vie, à son savoir, à son intégrité : "M. Burguerieu, disait M. l'avocat général A . Delmas, était un magistrat d'élite, doué de l'intelligence la plus vive et la plus pénétrante ; il rempli au sein de votre compagnie, les fonctions de Président, jouissant auprès de vous de la plus
    Catégories :
    fonderie de cloches
    Illustration :
    Détail de la dédicace sur le vase supérieur. IVR72_20164000871NUC2A Détail de la faussure : nom du curé Lavigne. IVR72_20164000870NUC2A Détail du décor de la faussure : palmette. IVR72_20164000869NUC2A
1