Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Orgue de tribune
    Orgue de tribune Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    On ne sait rien de la présence éventuelle d'un orgue dans l'ancienne cathédrale gothique. Le grand - Toulouse 1815), qui avait succédé en 1777 à l'atelier toulousain de son père, le plus fameux Jean-Baptiste menues réparations en l'an 12 (par le facteur Jeandel) et une première restauration d'importance en 1837 -1894 (réception des travaux le 28 novembre 1894) par le Bordelais Gaston Maille (1855-1926), successeur de Wenner, qui crée 42 jeux sur trois claviers et supprime le contenu du positif, conservé à seule Seconde Guerre, cet orgue symphonique est à nouveau restauré en 1958, dans le goût néoclassique, par complète est effectuée entre 1980 et 1987 par le facteur dacquois Robert Chauvin. L'instrument rénové est inauguré le 10 octobre 1987.
    Observation :
    Seul le buffet est classé.
    Référence documentaire :
    État des réparations à faire à l'orgue de la cathédrale, par le facteur Jeandel, 29 floréal an 12.
    Illustration :
    État des réparations à faire à l'orgue de la cathédrale, par le facteur Jeandel, 29 floréal an 12
  • Partie instrumentale de l'orgue
    Partie instrumentale de l'orgue Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    Le buffet d'orgue ne conserve aujourd'hui aucun des 29 jeux d'origine, créés en 1785-1786 par Jean
    États conservations :
    L'ancienne console de Gaston Maille est déposée dans le clocher sud, au niveau sous la chambre des
  • Orgue de tribune
    Orgue de tribune Dax - place Saint-Vincent - en ville
    Historique :
    La partie instrumentale fut exécutée de 1890 à 1893 par le facteur bordelais Gaston Maille (1855 -1926), successeur (en 1882) de Georges Wenner. L'orgue fut inauguré le jour de la consécration de la nouvelle église, le 19 novembre 1893. La même année, Maille devait aussi refaire le grand-orgue de la ). L'instrument de Saint-Vincent a été restauré au cours des dernières décennies par le facteur dacquois Robert
    Représentations :
    Le fronton échancré de la plate-face centrale entoure un grand pot à feu festonné de guirlandes de
    Description :
    Le buffet en chêne, de style classique, est composé de trois plate-faces, celle du centre à
1