Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Cloche (n° 1)
    Cloche (n° 1) Dax - place Saint-Vincent - en ville
    Inscriptions & marques :
    Dédicace (en quatre lignes sur le vase supérieur) : CURE MR LOUIS D'ORO DE PONTONX * MAIRE MR
    Historique :
    Cloche fondue en 1864 par le fondeur dacquois François-Dominique Delestan (1806-1865) associé à son ). La dédicace porte le nom de Bertrand Brostra (Saugnac-et-Cambran 1799 - Dax 1885), qui fut le dernier . Augustin Darricau (1816-1888), maire de Dax de 1859 à 1868, était le cousin et homonyme du général Darricau
    Description :
    dans le sens de la volée, une anse perpendiculaire (cloche tournée d'un quart de tour) ; mouton moderne
    États conservations :
    Le mouton est moderne.
    Illustration :
    Détail de la dédicace sur le vase supérieur. IVR72_20124000982NUC2A
  • Cloche (n° 2)
    Cloche (n° 2) Dax - place Saint-Vincent - en ville
    Inscriptions & marques :
    Dédicace, signature et date (en quatre lignes sur le vase supérieur, chaque section séparée par des étoiles à six branches dans un cercle) : SANCTE VINCENTI ORA PRO NOBIS * PARRAIN M LE DOCTEUR JEAN MARIE MARS 1885 Inscription concernant une restauration (manuscrite à la craie blanche sur le vase) : Repare le 6.9.69.
    Historique :
    Cette cloche fut fondue en 1885 par le fondeur dacquois Louis-Rémy Delestan (1843-1896), qui avait François-Dominique (1806-1865). Elle présente le système de joug à plateau et bride breveté par le fondeur en 1878 (J.-B. Faivre, V. Matéos, Cloches, sonnailles, carillons en pays landais, Le festin, 2011, p . 21). La dédicace porte le nom d'Hippolyte Sintas (1837-1900), maire de Dax de 1881 à 1887, et celui artisan de la reconstruction de l'église en 1893. Le parrain, le docteur Camille Raillard (Ozourt 1838 - Dax 1903), rhumatologue réputé, devint en 1878 le directeur de l'établissement thermal des Baignots à
    Référence documentaire :
    : Le Festin, 2011.
    Illustration :
    Détail de la croix sur le vase. IVR72_20124000988NUC2A
  • Cloche (n° 1) dite Notre-Dame de Dax
    Cloche (n° 1) dite Notre-Dame de Dax Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    Dédicace et date (en six lignes sur le vase supérieur, les différentes sections séparées par des
    Historique :
    Cloche fondue en 1866 par le Dacquois Louis-Rémy Delestan (1843-1896). Le traité semble avoir été passé avec le fondeur dès le 26 juillet 1860.
    Référence documentaire :
    État récapitulatif du traité passé avec le fondeur dacquois Delestan, 1860-1861. Contrat entre la commune de Dax et le fondeur François-Dominique Delestan pour la fourniture d'une
    Représentations :
    Croix sur le vase, frise de feuilles d'acanthe au cerveau.
    Illustration :
    Contrat entre la commune de Dax et le fondeur François-Dominique Delestan pour la fourniture d'une Contrat entre la commune de Dax et le fondeur François-Dominique Delestan pour la fourniture d'une Contrat entre la commune de Dax et le fondeur François-Dominique Delestan pour la fourniture d'une
  • Cloche (n° 2) dite saint Joseph
    Cloche (n° 2) dite saint Joseph Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    Dédicace et date (en quatre lignes sur le vase supérieur, les différentes sections séparées par des
    Historique :
    Cloche fondue en 1888 par le Dacquois Louis-Rémy Delestan (1843-1896). L'inscription n'a pu être Lorreyte, qui précise le nom des parrains : l'avocat Léopold Cazaux (ou Cazaulx) et Henriette Léontia
    Représentations :
    Croix sur le vase, frise de feuilles d'acanthe au cerveau.
  • Ensemble de 2 cloches (n° 1)
    Ensemble de 2 cloches (n° 1) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    Les deux petites cloches de la cathédrale furent fondues respectivement en 1871 et en 1889 par le Dacquois Louis-Rémy Delestan (1843-1896), comme le signale l'archiprêtre B. Darmaillacq (1955). Le parrain de la première, l'avocat Jean-Jacques-Camille Darrigan (Dax 1804-1880), était le président de la Landes et sœur d'un maire de Mont-de-Marsan sous la Restauration, avait épousé en 1818 le baron Bernard
    Illustration :
    Trou ménagé dans le plancher de la chambre des cloches pour le passage des cordes de tintement
1