Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 61 à 80 sur 271 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Prie-Dieu (n° 2)
    Prie-Dieu (n° 2) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    le bras sud du transept, le meuble n'a pas été retrouvé lors de l'inventaire de 2012.
    Représentations :
    Les consoles en volute soutenant le pupitre sont sculptées de feuilles d'acanthe ; d'autres volutes
    États conservations :
    Il manque le coussin qui devait garnir originellement l'agenouilloir.
  • Tombeau de Jean Louis Marie et Victoire Boussat de Salles
    Tombeau de Jean Louis Marie et Victoire Boussat de Salles Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    Épitaphe : Ici reposent / JEAN LOUIS MARIE / BOUSSAT DE SALLES / décédé LE 23 AVRIL 1852 / à l'age (sic) de 81 ans / ET VICTOIRE / BOUSSAT DE SALLES / née LAROUTURE / décédée le 11 7bre 1858 / à l'âge
    Historique :
    sénéchal des Lannes, épousa à Dax, le 27 avril 1836, Victoire Larrouture ou Larouture (Tilh 1806 - Dax 11 septembre 1858). Le couple eut un fils et une fille, mariés respectivement dans les familles Lacouture et parfaitement homogène, fut sans doute réalisée après le décès de Mme Boussat de Salles en 1858.
    États conservations :
    Le dessus du sarcophage est fendu sur toute sa longueur. Le marbre blanc est sali et corrodé par la
  • Tombeau des familles Couderc et de Poyusan
    Tombeau des familles Couderc et de Poyusan Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Historique :
    reprises en 1816-1818, 1832-1835 et 1839-1843). Le personnage le plus notable de la famille dacquoise
    Représentations :
    Le panneau d'attique de la stèle est flanqué d'ailerons en volute chantournés ; son fronton est
    États conservations :
    Il manque le battant du portillon de la clôture.
  • Autel de saint François d'Assise
    Autel de saint François d'Assise Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    comptait au moins onze au XVIIIe siècle). Son style et le profil de son galbe permettent de le dater des d'obédience franciscaine, celui des cordeliers ou récollets (où le futur saint Vincent de Paul fit ses études ) à l'emplacement de l'actuelle place de la Course, et celui des capucins ; le meuble, qui a les
    Représentations :
    rocailles et cuirs entouré de guirlandes de fleurs et couronné d'un panier d'osier fleuri ; le panier est tombeau ; le réglet au-dessus de la gorge est sculpté d'une course de ruban.
    États conservations :
    Le tombeau d'autel est le seul élément conservé, le ou les gradin(s) et le tabernacle manquent. La
  • Ensemble des 5 verrières du choeur : Christ bénissant, Saint Vincent de Xaintes, Saint Laetus, Notre-Dame de Buglose, Saint Vincent de Paul (baies 0 à 2, 101 et 102)
    Ensemble des 5 verrières du choeur : Christ bénissant, Saint Vincent de Xaintes, Saint Laetus, Notre-Dame de Buglose, Saint Vincent de Paul (baies 0 à 2, 101 et 102) Dax - place Saint-Vincent - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur peint (baie 6). Inscription (sur le livre du Christ, baie 0) : EGO SUM / VIA / VERITAS / ET VITA. Inscription concernant le donateur (baie 0, dans le quadrilobe inférieur, sous le Christ) : C. DULAU CURE / 1893 (entourant un écusson doré avec l'inscription EVAN/GI/LE, timbré d'une barrette de prêtre et posé sur une
    Historique :
    Verrières exécutées en 1893 par le Bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1839-1915). Elles représentent portes de Dax. La maîtresse-vitre fut offerte par le curé Charles Dulau (né à Hagetmau en 1828, curé de
    Référence documentaire :
    p. 68 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le
    Représentations :
    Baie 0 : le Christ envoyant en mission Vincent de Xaintes et Lætus ; baie 1 : saint Vincent de Xaintes (le crosseron de sa crosse est orné d'un Salvator Mundi) ; baie 2 : saint Lætus (en dalmatique de
    Dimension :
    Dimensions des baies 0 à 2 (d'après le dessin préparatoire de Dagrant). Baies 101 et 102 : h
    États conservations :
    Grillages de protection sur la seule baie 2. Le tympan de la verrière 101 est brisé (tempête Klaus
  • Paire de fauteuils à la reine cannés
    Paire de fauteuils à la reine cannés Dax - 1 rue Labadie - en ville
    Description :
    et le dossier sont cannés ; assemblage à tenon et mortaise chevillés.
    États conservations :
    Le cannage est sans doute refait.
  • Ensemble de 7 fauteuils cabriolet cannés
    Ensemble de 7 fauteuils cabriolet cannés Dax - 1 rue Labadie - en ville
    Description :
    en médaillon ; l'assise et le dossier sont cannés ; assemblage à tenon et mortaise chevillés.
    États conservations :
    Le cannage est sans doute refait.
  • Tombeau de la famille Jomier
    Tombeau de la famille Jomier Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le destinataire gravé Inscription concernant le destinataire : SÉPULTURE / de la famille JOMIER (sur la face du sarcophage) ; Concession à Perpétuité (au revers du sarcophage). Épitaphe 1 (sur le couvercle du sarcophage ) : Ici repose / Jeanne-Louise-Marguerite JOMIER / née le 24 mai 1859, décédée le 18 juillet 1863. / Un père et une mère inconsolables à leur unique enfant. / Pierre-Emmanuel JOMIER / né le 15 septembre 1828 , décédé le 28 avril 1882 / il fut le bienfaiteur des pauvres. Épitaphe 2 (sur le côté gauche du sarcophage ) : Ici repose / Jean CHARENTON, / né le 2 Novembre 1793, / décédé le 4 Octobre 1872. / Priez pour lui . Épitaphe 3 (sur le côté droit du sarcophage) : Ici repose / Marguerite CHARENTON / V.ve JOMIER née le 8 Novembre 1806 / décédée le 21 Juin 1864. / Priez pour elle.
    Historique :
    Le négociant d'origine berrichonne Pierre-Emmanuel Jomier (Saint-Amand-Montrond,Cher, 1828 - Dax 1882) s'installa à Dax lors de son mariage avec Victoire Chatelain. Le tombeau fut érigé à la mort de aussi originaire du Berry (Givardon dans le Cher).
    Description :
    Le tombeau est composé d'un sarcophage en marbre blanc de plan incliné, complété à la tête par une clôture en fer forgé et fonte de fer (décor) est scellée sur le degré inférieur.
    États conservations :
    Il manque le battant du portillon sur la face de la clôture. Le marbre du sarcophage est presque
    Illustration :
    Epitaphe de Jean Charenton sur le côté gauche du sarcophage. IVR72_20124001308NUC2A
  • Tombeau de la famille Laboille
    Tombeau de la famille Laboille Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le destinataire gravé Inscription concernant le destinataire (sur la stèle) : FAMILLE LABOILLE.
    Description :
    Le tombeau est composé d'un sarcophage sur degré, complété à la tête par une stèle crucifère et
  • Paire de fauteuils à la reine
    Paire de fauteuils à la reine Dax - 1 rue Labadie - en ville
    États conservations :
    Le garniture en velours est moderne.
  • Tombeau de Jean Dumas (cippe)
    Tombeau de Jean Dumas (cippe) Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    / CHEVALIER D'EMPIRE ET DE ST / LOUIS, OFFICIER DE LA LÉGION / D'HONNEUR, DÉCÉDÉ LE 10 OCTOBRE / 1833 À L'ÂGE
    Historique :
    Le tombeau dut être érigé peu de temps après la mort de Jean Dumas (Pouillon 1760 - Dax 1833 . Sur le personnage, voir : Christian Tastet, "Jean Dumas, commandant la Garde Nationale de Dax, et le Borda, 127e année, 2002, 1er trimestre, n° 465. Sa tombe a été restaurée par le Souvenir Français en
    Description :
    Le tombeau est constitué d'un cippe classique de plan carré, avec socle mouluré en doucine
    États conservations :
    Le tombeau a été restaurée en 2006 par le Souvenir français (cocarde tricolore avec inscription SOUVENIR FRANCAIS fixée sur la face et transcription de l'épitaphe sur une plaque métallique apposée sur le
    Illustration :
    Transcription de l'épitaphe apposée par le Souvenir français en 2006. IVR72_20124001261NUC2A
  • Retable du maître-autel
    Retable du maître-autel Dax - 1 rue Labadie - en ville
    Historique :
    Le retable fut exécuté après l'achèvement de l'autel-tabernacle, en vertu d'une nouvelle convention passée le 22 décembre 1787 entre la supérieure Marguerite Rutan et le sculpteur tarbais Dominique Ferrère (1723-1808). L'ouvrage devait être terminé en octobre 1788, ce qui semble bien avoir été le cas. La dorure et la peinture, comme celles de l'autel, furent réalisées par le doreur Antoine Laussatte, de Lescar. Le décor du retable a subi, avant et pendant sa récente restauration, plusieurs pertes regrettables, la plus notable étant celle des pans de draperies sculptées qui reliaient à l'origine le cadre du
    Représentations :
    en faux marbre rouge : à gauche, des livres et des palmes, à droite, le pélican mystique. Des couples coupés qui supportent les statues. D'autres draperies habillent le cadre du tableau d'autel et retombent de part et d'autre, entre les panneaux (ornés de couronnes de laurier) qui flanquent le tableau et
    Description :
    Le retable, au contraire de l'autel-tabernacle (qui associe bois et marbre des Pyrénées), est
    Dimension :
    h 615.0 hauteur approximative sans le tableau d'autel
    États conservations :
    : les plus importants sont les pans de draperie en bois qui reliaient le cadre du tableau d'autel aux
    Annexe :
    Marguerite Rutan et le sculpteur Dominique Ferrère, de Tarbes, pour l'exécution du retable du maître-autel de modernisée). _________________________ "L'an mille sept cent quatre vingt sept et le vingt et deuxième jour de l'hôpital de Dax, d'une part, et le Sr Dominique Ferrère, artiste habitant de Tarbe (sic), d'autre s'étendra en largeur, latéralement depuis le cadre du grand tableau, jusqu'à dix huit pouces au-delà de la , et que, dans le grand panneau toujours en montant à l'aplomb des dites portes, seront placées deux loisible même de supprimer ces statues, si elle le trouve bon, et que dans ce cas le prix de l'ouvrage sera diminué de la somme de deux cent cinquante livres. Sera le dit ouvrage fait en bois de bonne qualité , compris la dorure et la peinture, dans le courant du mois d'octobre 1788. Et moi, Sœur Rutan, susdite . Promets de plus moi, sœur Rutan, de défrayer le dit Ferrère, lui et un de ses ouvriers pendant le temps de la pose, mais non pendant le temps qu'il emploiera pour la dorure et la peinture ; promets de plus de
  • Tombeau anonyme (n° 1)
    Tombeau anonyme (n° 1) Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    Épitaphe gravée sur le parchemin déroulé : illisible.
    Représentations :
    Décor en relief sur le couvercle : une grande croix latine (aux bras de section semi-cylindrique
    Description :
    Le sarcophage comporte deux éléments : un socle au sommet mouluré en cavet renversé, posé sur un
  • Tombeau de la famille Cadrey-Froment (chapelle)
    Tombeau de la famille Cadrey-Froment (chapelle) Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le destinataire gravé Inscription concernant le destinataire (gravée au-dessus de la porte) : FAMILLE CADREY-FROMENT.
    Description :
    de pierre. A l'intérieur, contre le mur du fond, un autel-table en calcaire.
    États conservations :
    Il manque le tympan en arc brisé de la porte et les deux statuettes qui devaient occuper les niches
  • Calice (n° 3)
    Calice (n° 3) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    Poinçons sur la coupe et le pied. Poinçon de fabricant : LETHIMONNIER, un gouvernail ou timon
    Historique :
    Calice exécuté par l'orfèvre parisien Edmond-François Lethimonnier, dont le poinçon fut insculpé en
    Représentations :
    Feuilles, pommes de pin stylisées et roses ciselées sur le pied, feuillages gravés sur la fausse -coupe ; cabochons de verre coloré rouge et vert, perles de verre coloré bleu céruléen sur le pied, le
    États conservations :
    Il manque la patène et deux cabochons de verroterie sur le nœud.
  • Ensemble des objets de l'apothicairerie (105 pots à pharmacie, 1 vase, 8 mortiers et leurs pilons, 1 casserole, 1 louche, 1 balance et ses poids, 9 poids et leur boîtier, 1 brise-grains)
    Ensemble des objets de l'apothicairerie (105 pots à pharmacie, 1 vase, 8 mortiers et leurs pilons, 1 casserole, 1 louche, 1 balance et ses poids, 9 poids et leur boîtier, 1 brise-grains) Dax - 1 rue Labadie - en ville
    Historique :
    par l'expert dacquois Xavier Petitcol. Les recherches du Dr Peyresblanques dans le fonds d'archives de inventaires successifs de l'apothicairerie (1748, 1819, 1832, 1852). Toutefois, le remplacement fréquent des Toulouse avant son arrivée à Dax, qu'est constitué l'essentiel de la collection : dès le mois d'août 1781 , 66 chevrettes et 4 encriers, le tout "en fayence", ce qui suppose une augmentation notable par
    Observation :
    pots canon à piédouche, 32 pots canons en porcelaine) et le vase.
    Annexe :
    Reçu du faïencier bordelais Charles Boyer pour le paiement de pièces de faïences, 7 août 1781 6 grands pots couverts façon... à 3 l 15 s 22 10 port au messager le B ____________________ 206 L 10 S 3 D Pour acquit à Bordeaux, le 3 février 1782, que j'ai reçu de la sœur flammande superieure la somme de deux cent deux livres six sol pour le port de faÿence et quatre livres pour fres comis a oublier de la faire metre aveq le port nous ferons en sorte de vous le faire tenir en [un mot non déchiffré] et cy supoge vous voullés le deux port la theriaque vous aurés la Bonté de nous le
    Illustration :
    Ensemble avec le meuble de pharmacie. IVR72_20124001498NUC2A Travée centrale du meuble de pharmacie avec le vase à fleurs et des pots à pharmacie (pots canon et mortiers et le brise-grains. IVR72_20124001552NUC2A
  • Ostensoir (n° 2)
    Ostensoir (n° 2) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur gravé Inscription concernant le donateur (gravée sur le bord du pied) : OFFERT PAR LA COMTESSE DE MOLLANS
    Historique :
    gravée sur le pied, il fut offert à la chapelle du quartier du Sablar (sur la rive droite de l'Adour) par -1905), ou encore de la comtesse de Mollans, née de Ferrière Le Vayer, auteur en 1945 d'une Théorie
  • Tombeau de la famille Gibert Lartigau
    Tombeau de la famille Gibert Lartigau Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le destinataire gravé Inscription concernant le destinataire (sur la plaque de marbre de la stèle) : FAMILLE / GIBERT
    Représentations :
    La stèle, flanquée de volutes à chute de feuilles, est surmontée d'une croix latine, sur le socle
    Description :
    Le tombeau est composé d'un large soubassement quadrangulaire à emmarchement (recouvrant le caveau
  • Tombeau de la famille Besiade
    Tombeau de la famille Besiade Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le destinataire en relief Inscription concernant le destinataire (au bas de la stèle) : FAMILLE BESIADE [un losange
    Description :
    Le monument, en ciment, est composé d'une dalle entourée sur trois côtés de longues jardinières
    États conservations :
    Le ciment de la stèle est fendu sur toute sa largeur en partie haute.
  • Garniture du maître-autel (2 chandeliers et croix)
    Garniture du maître-autel (2 chandeliers et croix) Dax - 1 rue Labadie - en ville
    Historique :
    comprise dans le prix total, il s'agissait apparemment d'un cadeau fait par l'artiste à la religieuse. Les objets n'étaient peut-être pas encore exécutés en décembre 1787, car le contrat de sous-traitance conclu entre Ferrère et le doreur Antoine Laussatte de Lescar (11 décembre 1787) précise que "les six chandeliers et croix qui assortiront l'ouvrage susdit [le tabernacle] seront traités ainsi que ceux de l'autel actuelle des objets est sans doute une réfection, car le document de 1785 spécifie que la garniture devait être "argentée". Le Christ en ivoire de la croix est très probablement une production parisienne ou dieppoise du XIXe siècle, remplaçant le crucifix en bois d'origine.
    Représentations :
    ionique stylisé au sommet. Le montant et la traverse de la croix sont gravés en reparure de losanges
    Description :
    base des chandeliers et de la croix et sur les montant et traverse de la croix. Le revers de la croix
    États conservations :
    Le Christ en ivoire (?) est sans doute une réfection.
    Annexe :
    Convention entre le doreur Antoine Laussatte et le sculpteur Dominique Ferrère pour la peinture et la dorure du maître-autel, 11 décembre 1787 Convention passée entre le doreur Antoine Laussatte, de Lescar, et le sculpteur Dominique Ferrère, de Tarbes, pour la peinture et la dorure du maître-autel de la Ferrère a fait et placé à la chapelle neuve de l'hôpital de Dax. En conséquence, le tabernacle aura toute peint en rouge et les pampres, épis et raisins seront dorés. La gloire qui élève l'ange formant le dais aura les nuages et raisins, les ailes, draperie de l'ange ainsi que le petit cercle de fleurs, dorés , et de traiter tous les ouvrages susdits bien solidement, le tout suivant les règles de l'art l'année prochaine à à cet effet, promets moi, dit Laussate, de me rendre et commencer l'ouvrage le sept à dire lorsqu'il sera blanchi, adouci et reparé, et le restant ou autre moitié dudit prix lorsque l'ouvrage sera entièrement fini. Convenu que le dit ouvrage de peinture et dorure ci-dessus expliqué sera