Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Verrière de la chapelle du Tiers-Ordre : Saint François d'Assise, Notre-Dame de Buglose et Notre-Dame de Maylis
    Verrière de la chapelle du Tiers-Ordre : Saint François d'Assise, Notre-Dame de Buglose et Notre-Dame de Maylis Coudures - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (dans les angles inférieurs de la lancette droite) : G. P. DAGRANT / BORDEAUX
    Historique :
    Cette verrière fut posée en 1903 par le verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1839-1915 Dagrant fut expédiée de Bordeaux à Saint-Sever le 4 août 1903. La facture, datée du lendemain, s'élève à la Découverte de Notre-Dame de Buglose avait déjà été employé par Dagrant à Linxe en 1890 (réf
    Référence documentaire :
    Mémoire et facture du verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant pour la verrière de la chapelle du
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Illustration :
    Lettre du verrier Gustave-Pierre Dagrant au curé Éloi Foy, annonçant l'envoi d'une verrière, 5 août Facture du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour une verrière adressée au curé Éloi Foy, 5 août 1903
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin Coudures - en village
    Historique :
    la maison parisienne Raffl et une verrière commandée au Bordelais G.-P. Dagrant (1903). Le décor ne
    Référence documentaire :
    Mémoire et facture du verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant pour la verrière de la chapelle du Dons et legs à la fabrique (1837-1898) : Marguerite Dutournier (1840-1841), Pierre Belloc (1843
    Auteur :
    [éditeur] Vignancour Jean-Pierre
    Annexe :
    pierre reconstituée. Cuve circulaire à bord droit, sans feuillure, trou d'évacuation des eaux ; maçonnée ° 2) [sacristie] 2e moitié 19e s. Bois résineux (pin ou sapin) teinté faux chêne. Deux battants ° 3) [chapelle sud-est (du Tiers-Ordre)] (ill. 20174000438NUC2A) 4e quart 19e s. Bois résineux (pin ou ° 4) [pièce au-dessus de la sacristie] (ill. 20174000260NUC2A) 4e quart 19e s. Bois résineux (pin ou : palmettes grecques, feuilles, godrons, trois angelots, vase ou urne (bouton de prise du couvercle). h = 27,5 fabrique d'harmoniums Rodolphe fut fondée à Paris en 1850 par Pierre-Louis-Alphonse Rodolphe, installé , sable, clous) pour 300 francs. - 1884 (9 juin) : Pierre Dencausse, fondeur à Soues près de Tarbes une pierre au-dessus du portail d'entrée du clocher. Mais cette église ne comportait que la nef
    Illustration :
    Lettre du verrier Gustave-Pierre Dagrant au curé Éloi Foy, annonçant l'envoi d'une verrière, 5 août Facture du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour une verrière adressée au curé Éloi Foy, 5 août 1903
  • Autel du Tiers-Ordre de saint François et statues de saint François d'Assise et de sainte Élisabeth de Hongrie
    Autel du Tiers-Ordre de saint François et statues de saint François d'Assise et de sainte Élisabeth de Hongrie Coudures - en village
    Historique :
    du Bordelais G.-P. Dagrant, datée de 1903, dont le programme thématique est consacré pour moitié au de toute référence à l'iconographie franciscaine, pourrait être contemporain de la chapelle ou, au contraire, remployé. A l'exception de la verrière de Dagrant, seules les statues de saint François et de
1