Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ostensoir
    Ostensoir Cauna - en village
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
    Annexe :
    représenter une valeur de sept mille francs environ. / M. de Cauna et Madame la baronne de Cauna sa mère Madame de Cauna en achetèrent un en vermeil et fort beau, il a coûté six cent cinquante francs."
  • Calice (n° 1)
    Calice (n° 1) Cauna - en village
    Historique :
    était encore en usage en 1884. Il s'agit probablement du "calice vermeil", d'une valeur de 270 francs
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Ile-de-France, 75, Paris
  • Ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins, tabernacle)
    Ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins, tabernacle) Cauna - en village
    Annexe :
    , mère de M. Auguste de Cauna, par feu Madame Matran qui ont donné chacune 1000 francs et par un domestique du château nommé Lap... qui donna 100 francs, il acheta le maître-autel qui est tout en marbre
  • Ensemble de l'autel de la Vierge (autel, gradin, tabernacle, retable, statue de Notre-Dame de Lourdes
    Ensemble de l'autel de la Vierge (autel, gradin, tabernacle, retable, statue de Notre-Dame de Lourdes Cauna - en village
    Annexe :
    chapelle de la Ste Vierge, il a coûté 400 francs. Tous ces travaux, tous ces achats ont été exécutés depuis
  • 3 verrières du chœur : Christ Roi et scènes de la vie de saint Barthélemy, Vierge à l'Enfant, Saint Joseph (baies 0 à 2)
    3 verrières du chœur : Christ Roi et scènes de la vie de saint Barthélemy, Vierge à l'Enfant, Saint Joseph (baies 0 à 2) Cauna - en village
    Historique :
    Les trois verrières furent posées en 1857, pour un coût de 1.500 francs, à l'issue de la
    Annexe :
    , ainsi que la construction des deux sacristies latérales ont coûté environ 7000 francs. Tous les
  • 8 verrières décoratives des baies hautes de la nef (baies 103 à 110)
    8 verrières décoratives des baies hautes de la nef (baies 103 à 110) Cauna - en village
    Historique :
    juin. Le coût total s'éleva à 99.171 francs (dont 2.951 francs pour le transport ferroviaire). Issues
    Annexe :
    paroissiaux, le plus important étant la "famille de Cauna, au château" (70.000 francs)]
  • 8 verrières des collatéraux : Scènes de la vie du Christ (baies 3 à 10)
    8 verrières des collatéraux : Scènes de la vie du Christ (baies 3 à 10) Cauna - en village
    Historique :
    283.728 francs (non compris les frais de transport, qui s'élevèrent à 1.970 francs).
    Annexe :
    important étant la "famille de Cauna, au château" (70.000 francs)]
  • Reliquaires de saint Barthélemy et de sainte Pétronille
    Reliquaires de saint Barthélemy et de sainte Pétronille Cauna - en village
    Historique :
    France monarchique adopta pour l'une de ses patronnes. Le cachet d'authentification des reliques apposé
  • Église paroissiale Saint-Barthélemy
    Église paroissiale Saint-Barthélemy Cauna - en village - Cadastre : 2016 D 232
    Annexe :
    Madame Matran qui ont donné chacune 1000 francs et par un domestique du château nommé Lap... qui donna 100 francs, il acheta le maître-autel qui est tout en marbre. [...] M. Seinpée a quitté la paroisse en trouver de quoi représenter une valeur de sept mille francs environ. / M. de Cauna et Madame la baronne de Madame de Cauna en achetèrent un en vermeil et fort beau, il a coûté six cent cinquante francs. Il cent dix francs. Des aubes, des nappes d'autel et un calice en vermeil ont été acquis moyennant six cents francs environ. / Il faut compter les frais que l'on fait pour carreler l'église. Pour les nefs seules, on a dépensé 752 francs et pour le sanctuaire près de 250 francs. / [p. 8] Nous oublions de dire qu'une personne a acheté le petit autel de marbre de la chapelle de la Ste Vierge, il a coûté 400 francs Ste vierge. Cet autel donné en 1854 a coûté 400 francs. / En 1855 on a fait carreler les 3 nefs de l’église. Les frais se sont élevés à 752 francs ; pour ce travail, M. de Cabannes, baron de Cauna (Auguste
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Barthélemy
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Barthélemy Cauna - en village
    Annexe :
    assistants." Ils furent payés 12.000 francs avec divers autres travaux.] Lutrin [collatéral droit] 19e s 1926 à l'issue d'une mission ; elles coûtèrent 630 francs [registre paroissial, p. 37]). Sacré-Cœur Madame Matran qui ont donné chacune 1000 francs et par un domestique du château nommé Lap... qui donna 100 francs, il acheta le maître-autel qui est tout en marbre. [...] M. Seinpée a quitté la paroisse en trouver de quoi représenter une valeur de sept mille francs environ. / M. de Cauna et Madame la baronne de Madame de Cauna en achetèrent un en vermeil et fort beau, il a coûté six cent cinquante francs. Il cent dix francs. Des aubes, des nappes d'autel et un calice en vermeil ont été acquis moyennant six cents francs environ. / Il faut compter les frais que l'on fait pour carreler l'église. Pour les nefs seules, on a dépensé 752 francs et pour le sanctuaire près de 250 francs. / [p. 8] Nous oublions de dire qu'une personne a acheté le petit autel de marbre de la chapelle de la Ste Vierge, il a coûté 400 francs
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Cauna - en village
    Annexe :
    , ainsi que la construction des deux sacristies latérales ont coûté environ 7000 francs. Tous les plus important étant la "famille de Cauna, au château" (70.000 francs)]
1