Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de 13 verrières : Remise du rosaire à saint Dominique, Remise du scapulaire à saint Simon Stock, Prédication de saint Jean-Baptiste, Saint Étienne (baies 1 à 12, 101)
    Ensemble de 13 verrières : Remise du rosaire à saint Dominique, Remise du scapulaire à saint Simon Stock, Prédication de saint Jean-Baptiste, Saint Étienne (baies 1 à 12, 101) Aurice - en village
    Historique :
    verrier Gustave-Pierre Dagrand puis Dagrant (1839-1915). Les deux verrières mariales du chœur, offertes en 1872 par Adrien Lapeyre, portent le monogramme de Dagrand et datent donc de sa période bayonnaise des productions du verrier. Enfin, un registre de comptes de la maison Dagrand/t (AD Gironde, fonds Dagrant) signale à la date du 15 janvier 1878 le paiement de "2 vitraux personnages" (200 francs) et de "4 mentions est délicate, dans la mesure la vitrerie actuelle de l'édifice comporte non pas une, mais deux mission, un confessionnal, et deux livres cultuels, ainsi qu'une autre verrière de Dagrand à l'église praticien. Comme souvent dans les productions de Dagrant, les représentations figurées sont inspirées
    Référence documentaire :
    Extrait d'un livre de comptes du verrier G.-P. Dagrant concernant le paiement de deux verrières à
    Représentations :
    saint Etienne diacre dalmatique palme pierre bleue ou rouge à feuilles romanes blanches et baies rouges ou bleues. Baie 7 : calice ; baie 8
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Illustration :
    Extrait d'un cahier de comptes de Gustave-Pierre Dagrant mentionnant le paiement de deux verrières à personnages et de six grisailles en date du 15 janvier 1878 (AD Gironde, fonds Dagrant, non classé
  • Le mobilier de l'église paroissiale Notre-Dame
    Le mobilier de l'église paroissiale Notre-Dame Aurice - en village
    Historique :
    ou du XVe siècle, un Christ en croix et une Vierge à l'Enfant proche de l'effigie plus connue de figurée, est installée par le verrier bayonnais puis bordelais G.-P. Dagrant en 1872 et 1878. Les trois
    Référence documentaire :
    Dons et legs à la fabrique (1862-1905) : Pierre Tay (1862), Jeanne Lesperon (1876), Jeanne Dupeyron
    Annexe :
    tabernacle, un cœur sacré (autel nord) ou un lys (autel sud) ; sur le gradin, des rinceaux. Autel : h = 96 garnitures, qui devaient en compter chacune quatre ou six. Croix d'autel [sacristie] 2e moitié 19e s. Bronze
1