Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 61 à 80 sur 112 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison de maître dite Château Pauvif Lalande
    Maison de maître dite Château Pauvif Lalande Anglade - la Lande la Rie - C.V. 3 - en écart - Cadastre : 1828 B 2872, 2873, 2894, 2896, 2898 2010 B6 2171, 2464, 3612, 3490
    Historique :
    Le chai situé de l'autre côté de la route peut dater du début du 19e siècle ; il figure sur le plan cadastral de 1828. Le logis de gauche est daté de 1875. Celui de droite correspond peut-être à une extension
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Représentations :
    encadrant un miroir (symbole proche de celui utilisé par le ministère de la Justice, avant d'être l'emblème du Sénat conservateur sur les médailles commémoratives et dans les armoiries des sénateurs).
  • Village
    Village Anglade - en village
    Historique :
    Sur la carte de Masse de 1724, le bourg est composé de maisons et n´est traversé que par une seule 1761 et 1774. Sur le plan cadastral de 1828 figurent deux voies de communications, l´une nord-sud et un groupe scolaire au début du 20e siècle, sur des terres agricoles vers le sud, ont amorcé l'extension de voie de communication nord-sud. On retrouve la même configuration sur la carte de Belleyme levée entre autre partant du centre bourg et allant vers l´est, les deux appelées "chemin du Bourg d´Anglade". Le enclavée dans le tissu des habitations. La localité est à cette époque entourée de nombreuses vignes. Les , étables...) sous un toit en appentis. Selon les dates portées relevées sur les façades et d'après important du bâti privé. L'architecture publique a contribué également à ce renouvellement, avec le l'agglomération vers le sud, quand l'érection du monument aux morts vers 1920 a favorisé l´embellissement de la de l'armature publique dans l'environnement de la mairie. Le développement de l'agglomération est
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    Situé à l´ouest de la commune, le village est implanté sur une faible éminence dominant depuis une -Martin, sur laquelle est érigé le monument aux morts, de la mairie, donnant sur la place principale, et Guilhem, part de l´ouest en direction d'Etauliers à l´est. Le centre bourg est localisé à proximité du carrefour des routes de l´Estuaire et du Colardeau. Il est composé de l´église donnant sur la place Saint début des années 2000, dit "Les Bourgades". A l´est de la route de l´Estuaire se trouvent le cimetière que Coulon au nord et Gambillon au sud, où se trouve le temple protestant, se confondent avec le bourg
    Illustration :
    Extrait de la carte de Masse, 1724 : détail sur la paroisse. IVR72_20113307711NUCA Extrait du plan cadastral, 1833 : le bourg avec l'emplacement destiné à l'école communale
  • Maisons
    Maisons Anglade - l' Hiver - C.V. 2 - en écart - Cadastre : 1828 C3 2246 2010 C7 4348, 4363
    Historique :
    Aucun bâtiment ne figure sur le plan cadastral de 1828. Matrice cadastrale : nouvelle construction d'une maison en 1854. Le second corps de logis à l'ouest et la remise datent vraisemblablement de la fin
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Maison
    Maison Anglade - Cabut - en écart - Cadastre : 1828 C3 2390 2011 C7 4444
    Historique :
    Un ensemble de bâtiments sur cour figure à l'emplacement de la maison sur le plan cadastral de 1828.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Maison
    Maison Anglade - la Romefort - isolé - Cadastre : 1828 D 3 2010 D1 431
    Historique :
    Une petite construction, qui semble correspondre à la maison, figure déjà sur le plan cadastral de
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Maisons
    Maisons Anglade - Petit Guilhem - 18, 19, 20 route du Petite Guilhem - en écart - Cadastre : 1828 C2 1745, 1746, 1747 2011 C5 1468, 1469
    Historique :
    Un ensemble de 3 petites parcelles bâties figurent à l'emplacement de la maison sur le plan
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    dc_f8bcf12d-9682-48af-958b-c7ac12c2786d_3 :
    sur rue
  • Maison
    Maison Anglade - Vrillant - en écart - Cadastre : 1828 C3 3712 2010 C9 3438
    Historique :
    La maison peut dater du début du 19e siècle. Elle figure sur le plan cadastral de 1828.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Maison
    Maison Anglade - Guillonnet - en écart - Cadastre : 1828 B3 1280 2010 B3 1350
    Historique :
    La maison paraît datable du 1er quart du 19e siècle. Elle figure sur le plan cadastral de 1828.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    Solin. Appui des fenêtres formant bandeau. Corniche moulurée. Double génoise sur les élévations
    dc_f8bcf12d-9682-48af-958b-c7ac12c2786d_3 :
    sur rue
  • Ferme
    Ferme Anglade - Gros Jean - isolé - Cadastre : 1828 C2 1333 2010 C4 1255
    Historique :
    segmentaire délardé de certaines ouvertures. Les bâtiments sont visibles sur le plan cadastral de 1828 et Gros Jean est mentionné sur la carte de Belleyme levée entre 1761 et 1774, ce qui pourrait organisés autour d'une cour. Seul le hangar agricole n'est pas encore construit. Selon les matrices cadastrales, le domaine composé de bâtiments, de jardins et de vignes appartient au maire M. Malangin puis, en 1840, à Jean-Amant Malangin. Le nom de Gros Jean apparaît pour la première fois dans l'édition de Cocks et Féret de 1874 : le propriétaire, Maurice Robert, produit 35 tonneaux. Il est probable que inscrite sur l'enduit de la façade postérieure du chai actuel. Un plan de la propriété datant très ´ensemble entouré de champs et de prés. D´après une information orale, le chai situé à l´ouest abritait
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    . Coiffé d´un toit à croupes et aux pans asymétriques, le logis présente une façade postérieure donnant sur la cour, percée de huit baies. Une dépendance couverte d´une demi-croupe est accolée sur le flanc est retour d´équerre par le bâtiment des métayers, d´une bergerie, d´une étable et d´une grange au nord-est . Le logis recouvert d´un enduit et orienté au sud est composé d´un rez-de-chaussée et d´un comble à d´équerre, le bâtiment des métayers présentant un toit aux pans asymétriques est percé de jours en surcroît. De l´autre côté de la cour, au nord-ouest, le bâtiment dédié à la viticulture est disposé en L et percé de deux ouvertures harpées en arc segmentaire donnant sur la cour. Un hangar se situe dans le prolongement. A l´écart des bâtiments, au sud et en bordure de route, se trouvent les un portail
    Illustration :
    Corps de logis : façade sur cour. IVR72_20113305210NUCA Vue du domaine depuis le sud. IVR72_20113305213NUCA
  • Maison
    Maison Anglade - Vrillant - en écart - Cadastre : 1828 C3 3709, 3710 2010 C9 3454, 3605
    Historique :
    18e siècle. L'ensemble des bâtiments sont visibles sur le plan cadastral de 1828, organisés sur une Le chai, avec ses ouvertures en arc plein-cintre et ses baies délardées du surcroît, est datable du . Selon l'édition de 1874 de l'ouvrage Bordeaux et ses vins de Cocks et Féret, le domaine, qui produit à
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    Les bâtiments sont organisés autour d'une cour. A l´est, le logis principal à étage est rythmé par dépendances dont une grange et très certainement le logis des domestiques. De l´autre côté de la cour, au sud , le bâtiment viticole avec comble à surcroît est bâti en moellons avec les ouvertures en pierre de baies de décharges. Un appentis dans le prolongement à l´ouest abrite une remise. La cour est équipée
  • Maison
    Maison Anglade - l' Hiver - en écart - Cadastre : 1828 C3 2707 2010 C7 2301
    Historique :
    Aucun bâtiment ne figure sur le plan cadastral de 1828. Matrice cadastrale : sur la parcelle n augmentation de construction d'une maison en 1866. Le bâtiment viticole est datable du début du 20e siècle, et le logement secondaire des années 1920 ou 1930.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    - Logis principal : Appuis des fenêtres formant bandeau. Corniche moulurée. Double génoise sur les
    dc_f8bcf12d-9682-48af-958b-c7ac12c2786d_3 :
    sur rue
  • Maison
    Maison Anglade - Vrillant - C.V. 11 - en écart - Cadastre : 1828 C3 2699, 3700, 3703 2010 C9 3462
    Historique :
    . Des bâtiments présentant une emprise semblable à celle actuelle sont visibles sur le plan cadastral de 1828, mais le corps de logis a été reconstruit dans la seconde moitié du 19e siècle : une "augmentation
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Représentations :
    L'une des cheminées est décorée sur le manteau de deux rosaces sur les piédroits, d'une frise végétale sur l’entablement, et sur la hotte d'une table rentrante à sommet cintré en volutes, flanquée de cheminée est également sculptée sur la hotte de pilastres à décor végétal, mais aussi d'un arbuste stylisé
    Description :
    La maison est implantée en bordure du hameau de Vrillant, alignée sur la voirie dont elle est dotée d'un escalier extérieur appuyé contre l'élévation latérale, permettant de desservir le niveau de chai et une étable attenante. Le chai ouvre par une large porte en arc segmentaire agrafe saillante. Il
  • Demeure dite Château La Raz Caman
    Demeure dite Château La Raz Caman Anglade - Caman - en écart - Cadastre : 1828 C1 1050, 1051, 1054, 1062 2011 C2 3644, 4106, 4111, 4512
    Historique :
    les mains du chevalier de la Raz Caman. Le nom de Caman est mentionné sur la carte de Belleyme, levée entre 1761 et 1774. Des bâtiments sont visibles sur le plan cadastral de 1828, composés d´un logis La maison noble de Caman aurait existé dès le 17e siècle et appartenu à Jacques de Mélignan , chevalier seigneur de Caman, et à son épouse Marie-Louis de Filhot. Au 18e siècle, le domaine passe entre logis au nom de Jean Roquillas. Le domaine est mentionné dans l'édition de 1868 de l'ouvrage de Cocks et frères apparaissent comme seuls propriétaires. Dans le premier quart du 20e siècle sont construits de nouveaux chais. M. Darriberugade est le propriétaire dans l´édition de 1949 de Cocks et Féret. C´est en 1973 que le domaine est restructuré : le cuvier est restauré, les chais à barriques sont reconstruits
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    et donnant sur le parc, est scandée de huit travées et composée d´un étage et d'oculus circulaires recouverte d´un enduit est située perpendiculairement à la voirie. Sa façade principale, tournée vers le sud est sommée d´un fronton triangulaire mouluré. Le décor de la façade est constitué d´un solin, d´un , correspondant à l'élévation de l´aile en retour d´équerre, est orientée à l´est et donne sur la voirie. Elle présente le même décor et sept travées d´ouverture. Légèrement surélevée, elle est précédée d´une terrasse , abritant probablement un chai, est situé au sud et disposé en alignement sur la voie ; il porte sur son
  • Ferme
    Ferme Anglade - la Lande - en écart - Cadastre : 1828 C3 2729 2010 B5 2600
    Historique :
    corniche en doucine. Le bâtiment figure sur le plan cadastral de 1828. La matrice cadastrale mentionne une
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    Isolée dans la parcelle, la ferme comprend un corps de logis flanqué de dépendances. Le logis est annexe en rez-de-chaussée avec un comble à surcroît est située dans le prolongement à l'est, abritant
  • Maison
    Maison Anglade - Jonquet - en écart - Cadastre : 1828 C 55, 56 2010 C1 59
    Historique :
    Le plan cadastral de 1828 montre des parcelles non bâties à l'emplacement de la maison, construite
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Maison
    Maison Anglade - Fourat - en écart - Cadastre : 1828 C2 1424, 1425, 1426, 1427 2011 C4 1424
    Historique :
    Un ensemble de 3 petites parcelles bâties figure sur le plan cadastral de 1828. La façade actuelle
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Maison
    Maison Anglade - Fourat - en écart - Cadastre : 1828 C2 1374, 1375, 1376 2011 C4 1454, 1457
    Historique :
    Un ensemble de petits bâtiments figurent déjà à l'emplacement de la maison sur le plan cadastral de
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Croix monumentale
    Croix monumentale Anglade - la Rie - en écart - Cadastre : 2010 B6 Non cadastré. Domaine public.
    Historique :
    Croix datable de la seconde moitié du 19e siècle. Le crucifix plaqué à la croix semble un ajout du
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Maison
    Maison Anglade - 20 route de Colardeau - en village - Cadastre : 1828 C 1216 2010 C 3978
    Historique :
    bâtiment est visible à cet emplacement sur le cadastre de 1828.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    dc_f8bcf12d-9682-48af-958b-c7ac12c2786d_3 :
    sur rue
  • Maison
    Maison Anglade - Fourat - 1 D. 135 - en écart - Cadastre : 1828 C2 1421 Parcelle non bâtie. 2011 C4 1458
    Historique :
    Aucune construction ne figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1828. D'après la matrice , la maison a été construite sur une parcelle de vigne en 1855.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde