Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 41 à 60 sur 112 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Croix monumentale
    Croix monumentale Anglade - Vrillant - en écart - Cadastre : 2010 C9 Non cadastré. Domaine public.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Représentations :
    Une couronne est sculptée sur la face de l'obélisque. La croix en fonte comporte le monogramme AM sur le montant et la Vierge dans une couronne au croisement.
  • Maison
    Maison Anglade - Berdot - en écart - Cadastre : 2010 C3 643 [2]
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    Appentis à l'arrière abritant le chai. Baie de chai en anse de panier (murée).
  • Cimetière
    Cimetière Anglade - en village - Cadastre : 1828 C4 1570 2010 C 1374
    Historique :
    sont conduits par Jean Michau, conducteur-voyer de l'arrondissement de Blaye. Sur le plan cadastral de 1828, le cimetière est localisé en bordure de deux chemins. Sur un plan de 1860 exécuté par le Le cimetière entoure probablement l'église avant 1826, date à laquelle un terrain est acheté par la par Joseph Monnereau, maçon, et le portail est confectionné par le menuisier Jean Thomas. Les travaux géomètre Renou, le cimetière est composé d´une allée principale au centre de laquelle s´élève une croix. En 1894, un terrain est acheté au nord pour un agrandissement. Le cimetière doit être une nouvelle fois finalement repris par l´architecte Charles Grange : il s´agit de démolir le mur nord afin de prolonger le
    Référence documentaire :
    Plan d’une pièce de terre destinée pour le cimetière d’Anglade. Dessin, papier, crayon, s.n., 1826. Plan du cimetière de la commune d’Anglade. Dessin, papier, crayon, par le géomètre Renou, février extrême NO du cimetière actuel. Dessin sur calque accompagné d'un commentaire, s.d. [1920 ?].
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    Le cimetière est situé à l´angle de deux voies. Il est composé d´une allée centrale au centre de laquelle s´élève une croix monumentale dédiée à l´abbé Maison, décédé en 1848. Le monument est constitué d ´un socle carré et d´une colonne, l'ensemble sommé d´une croix en fonte. Le cimetière comprend
    Illustration :
    Plan du terrain pour le nouveau cimetière, 1826. IVR72_20113305054NUCA
  • Maison
    Maison Anglade - Coulon - en village - Cadastre : 2010 C4 4334
    Historique :
    Le bâtiment ne figure pas sur le plan cadastral de 1832 et a probablement été construit dans le 3e
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Mairie
    Mairie Anglade - en village - Cadastre : 2010 C2 244, 3679
    Historique :
    Un projet d´établissement d'une salle communale est transmis au préfet le 26 mars 1861 et le lieu choisi est une maison située au nord de l´église. Le cahier des charges est élaboré en 1864. La même année, un demi-entablement, orné d´un cordon en pierre de Gauriac, est posé sur la façade et la couverture ainsi que le crépi sont restaurés. Afin d´agrandir la place publique et d´installer les locaux de la mairie et le bureau de poste dans un bâtiment plus vaste et mieux situé, la commune acquiert l dès lors quelques transformations apportées par l´architecte G. Lorteau. Sur un plan d´élévation de aujourd’hui disparu. Une cheminée dans la salle de conférence est réalisée par le sculpteur E. Chemin en 1948.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    sur lequel est inscrit "MAIRIE" encadré des initiales R.F. Le décor de la façade est formé d´un Situé au nord de l´église, le bâtiment à étage abrite la mairie à gauche et la poste à droite. La
    Annexe :
    construit sur une base formant perron en béton de ciment. Des fenêtres seront percées dans le mur sud afin d de pilastres, d´une corniche à denticules et d´un cercle mouluré. Le manteau est sculpté de glyphes mairie. Cette maison située sur la place principale du bourg au nord de l´église se compose, au rez-de estimatif. . 11 avril 1939. "L´an mil neuf cent trente huit, le neuf décembre, le soussigné, Jean-Marc Pauzet, Géomètre-Expert D.P.L.G., Licencié en droit, demeurant à Bersen, expert désigné par Monsieur le commune d´Anglade désire acquérir, en vue de travaux d´utilité publique, s´est transporté sur les dits grand jardin, joignant la place publique, le tout se tenant, confrontant ; du levant, par le jardin à la plan cadastral sous le numéro 244 de la Section C. 2.L´autre immeuble principal, de peu d´importance consiste en un jardin sur lequel existe un petit bâtiment servant de buanderie, un lavoir, ensemble une permettre à la commune d´Anglade, en utilisant le jardin au levant de la maison principale, d´agrandir la
  • Maison de vigneron
    Maison de vigneron Anglade - les Aurioux - en écart - Cadastre : 1828 B1 344 2010 B1 3702
    Historique :
    Bâtiment figurant sur le plan cadastral de 1828. Le chai-cuvier est datable de la fin du 19e siècle.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Cave coopérative
    Cave coopérative Anglade - Cabut - en écart - Cadastre : 2011 C7 3796
    Historique :
    , ingénieur-conseil expert agréé, par l'entreprise Albert Bon de Caudéran et avec le concours du bureau opérationnelle pour les vendanges de la même année. Le bâtiment, destiné à traiter 12 000 hectolitres, reprend un modèle diffusé en Bordelais, que l'on retrouve à Saint-Émilion, ou à Landerrouat par le même ingénieur l'appellation les Vignerons de Tutiac site d'Anglade, sous le régime juridique d'une société par actions simplifiée (SAS). Un incendie a endommagé le local d’accueil et une partie des bâtiments de vinification en
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le sud-est. IVR72_20143391520NUC2A
  • Ferme
    Ferme Anglade - Pallard - en village - Cadastre : 1828 B2 850 2010 B2 3494
    Historique :
    La ferme paraît datable de la fin du 18e siècle. Elle figure sur le plan cadastral de 1828. La
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    croupe uniquement sur le côté gauche. L´arrière abrite le chai sous appentis, doté d´un puits. L . L´ensemble est délimité côté rue par un muret avec deux piliers maçonnés. Le logis, bâti en et donnant sur la cour est organisée selon sept travées irrégulières. Les ouvertures sont encadrées de pierre de taille. Le décor se limite à la présence d´une double génoise couronnant également les élévations occidentale et postérieure. Le bâtiment est couvert d´un toit aux pans asymétriques et d´une moellons apparents conserve certainement le manteau de cheminée le plus ancien, en pierre de taille. La
    dc_f8bcf12d-9682-48af-958b-c7ac12c2786d_3 :
    sur rue
    Illustration :
    A l'arrière du logis : le chai. IVR72_20113305395NUCA Puits dans le chai. IVR72_20113305401NUCA
  • Maison de maître dite Château la Barrière
    Maison de maître dite Château la Barrière Anglade - la Barrière - en écart - Cadastre : 1828 C2 1905, 1908 2010 C6 1770, 1771, 1773, 1774, 1775, 1778
    Historique :
    Le "château" de La Barrière est mentionné sur la carte de Masse de 1724, alors que seule figure une maison sur la carte de Belleyme, levée entre 1761 et 1774. Le toponyme la Barrière est indiqué sur le -sur-Gironde). Les initiales D et M sont sculptées sur le fronton en façade. Il est très probable que plan cadastral de 1828 mais le seul bâtiment visible du domaine, appartenant au marquis de Lamoignon bâtiments d'exploitation. Selon le matrice cadastrale, la propriété appartient ensuite à Jean-Louis David vins de Cocks et Féret indique que le domaine viticole produit de 40 à 50 tonneaux. Le registre des 1875 sur la parcelle n° 1905, jusqu'alors dénuée de toute construction, mais qui correspond à les installations viticoles aient été construites à cette même époque. Le domaine, toujours mentionné
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Représentations :
    Le garde-corps de la terrasse du logis forme de grandes feuilles d'eau ajourées en frise de rai-de des baies présentent des volutes et des motifs floraux et feuillagés. Le fronton en façade est décoré
    Description :
    maison de maître est disposée sur un niveau de soubassement précédé d'une terrasse, à laquelle on accède feuillagés. La façade est sommée d'un fronton portant 2 médaillons avec les initiales des commanditaires. Le ´un oculus au niveau du comble. Un hangar agricole et des dépendances plus modernes complètent le
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la demeure depuis le sud-est. IVR72_20113305464NUCA
  • Monument aux morts de la guerre de 1914-1918
    Monument aux morts de la guerre de 1914-1918 Anglade - en village - Cadastre : 2010 C2 non cadastré domaine public
    Historique :
    Le monument aux morts est probablement installé dans les années 1920. La statue du "Poilu
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Représentations :
    Le soldat représenté en mouvement porte un fusil dans la main gauche et brandit une couronne et une
    Description :
    Le monument est composé d'un emmarchement à deux degrés sur lequel s'élève un socle parallélépipédique décoré d'une croix de guerre. Le socle porte l'inscription "LA / COMMUNE D'ANGLADE / A / SES ENFANTS GLORIEUX / MORTS POUR LA FRANCE" sur la face principale, ainsi que les noms des soldats morts au combat sur les autres faces. L'ensemble est surmonté par la statue d'un soldat.
  • Maison
    Maison Anglade - Cabut - en écart - Cadastre : 2011 C7 4445
    Historique :
    Le plan cadastral de 1828 figure un ensemble de construction à l'emplacement des bâtiments actuels . Seule la vaste dépendance semble subsister de cet ensemble. Le corps de logis a été remanié et agrandi dans le 3e quart du 20e siècle.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Maison
    Maison Anglade - Fourat - en écart - Cadastre : 1828 C2 1437, 1438, 1439, 1441 2011 C4 3870, 1386
    Historique :
    Un ensemble de 4 petits bâtiments juxtaposés figurent sur le plan cadastral de 1828. Selon la matrice, le logis de droite a été démoli en 1876.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Maison
    Maison Anglade - la Lande - en écart - Cadastre : 2010 B5 2188
    Historique :
    Bâtiment ne figurant pas sur le plan cadastral de 1828. La maison semble construite dans le second
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Maison
    Maison Anglade - les Aurioux - en écart - Cadastre : 1828 B1 319 2010 B1 3322, 3323
    Historique :
    Un bâtiment d'emprise similaire figure déjà sur le plan cadastral de 1828. Le corps de logis a été remanié en 1851, d'après la date figurant dans un cartouche en façade. Une fenêtre sur l'élévation
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    trois pans et double génoise. Appentis sur l'arrière abritant le chai.
    dc_f8bcf12d-9682-48af-958b-c7ac12c2786d_3 :
    sur rue
    Illustration :
    Date de 1851 inscrite sur la façade principale. IVR72_20113305479NUCA
  • Les chais et cuviers de la commune d'Anglade
    Les chais et cuviers de la commune d'Anglade Anglade
    Historique :
    Le chai-cuvier le plus ancien repéré dans la commune semble être celui sur cour dans le hameau de construction ou l'agrandissement de maisons de propriétaires de vignobles, et donc de nouveaux chais sur garage. De nouveaux chais et cuviers modernes sont enfin construits dans le 4e quart du 20e siècle
    Description :
    et cuviers sont organisés sur une cour et sont séparés du corps de logis principal. Les chais à l´arrière des maisons, sous le prolongement de la toiture, comme à Pallard ou la Croix, ou adossés habituellement en arc segmentaire, tel le portail au Queyroux par exemple.
    Illustration :
    Au Petit Guilhem : détail de l'inscription sur le chai. IVR72_20113305091NUCA Dans le bourg : chai attenant à une maison. IVR72_20113305284NUCA Dans le bourg : maison transformée en bâtiment viticole. IVR72_20113305328NUCA Dans le bourg : baie de chai. IVR72_20113305314NUCA
  • Groupe scolaire
    Groupe scolaire Anglade - 13 route de l' Estuaire - en village - Cadastre : 2010 C2 343
    Historique :
    enfantine apparaît alors, bien que le projet ne se concrétise qu´en 1901. Si dans un premier temps un finalement un autre terrain appartenant à M. Renou qui convient le mieux pour l´édification du nouveau , architecte à Blaye, et Jean Héraud, entrepreneur à Anglade, conduisent les travaux. Le procès-verbal d ´adjudication a lieu le 24 juillet 1904.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    façade principale orientée à l'est donne sur une cour fermée par un portail et une grille. Le corps , maçonneries harpées aux ouvertures, aux angles et sur les pignons, toit débordant orné de modillons pour le Le bâtiment à étage situé en retrait par rapport à la route est composé d'un corps central flanqué central est organisé selon trois travées tandis que les ailes sont rythmées de deux travées. Le décor est traité de la même manière : solin en faux moellons qui se poursuit sur les élévations latérales
    Annexe :
    scolaires. Séance du 7 janvier 1903. Anglade, projet de construction d´un groupe scolaire. "Messieurs, Le projet de construction d´un groupe scolaire à Anglade sur lequel la commission des bâtiments scolaires doit donner son avis, a été approuvé dans les séances du 3 mars 1901, 4 juin et 6 juillet 1902 par le conseil municipal de cette commune, Il a pour but de reconstruire sur un nouvel emplacement la maison d
  • Maison
    Maison Anglade - 22 route de Colardeau - en village - Cadastre : 1828 C 1218 2010 C 282
    Historique :
    Un bâtiment est visible sur le plan cadastral de 1828 mais la maison actuelle est très probablement construite dans la première moitié du 20e siècle. Le fronton porte l'inscription "C.R.L.", correspondant aux
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Représentations :
    grappes de raisin. Le fronton présente une corbeille remplie de fleurs, une guirlande et une coquille.
    Description :
    orientée au sud et donnant sur la rue est percée de cinq ouvertures présentant un arc polygonal à trois
    dc_f8bcf12d-9682-48af-958b-c7ac12c2786d_3 :
    sur rue
  • Maison
    Maison Anglade - Fourat - en écart - Cadastre : 2011 C4 197
    Historique :
    Aucune construction ne figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1828. Le corps de logis paraît datable du 4e quart du 19e siècle. Le chai en appentis à l'arrière est daté sur l'agrafe de sa porte d'entrée de 1902. Une second chai attenant a été construit en 1935, d'après la date inscrite sur le pignon.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    dc_f8bcf12d-9682-48af-958b-c7ac12c2786d_3 :
    sur rue
  • Maison
    Maison Anglade - Vrillant - en écart - Cadastre : 1828 C3 3730 2010 C9 2690
    Historique :
    bâtiments en L sur cour sont figurés sur le plan cadastral de 1828. Le chai abrite une collection d'outils Le cuvier et le corps de logis paraissent datables de la 1ère moitié du 19e siècle. Les deux
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
  • École primaire, actuellement maison
    École primaire, actuellement maison Anglade - route de l' Estuaire route du Petit Guilhem - en village - Cadastre : 2018 0C 1367
    Historique :
    En 1834, la commune achète la maison de M. Rateau dans le bourg afin d´y installer la maison d ´école. En 1860, celle-ci, en mauvais état, doit être soit agrandie, soit reconstruite sur un autre emplacement. La seconde option est choisie ; le premier emplacement proposé est celui de la maison au nord de l'église acquise par la commune abritant également la mairie, mais le projet est rejeté. Il est alors au début du 20e siècle, après la construction du nouveau groupe scolaire. Occupé par un commerce, le
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    Le bâtiment d'école, implanté à un angle de la voirie, est dépourvu de cour autre qu'un dégagement pilastres. Les fenêtres de l'étage sont soulignées d'un larmier. Le pignon est percé d'un oculus.