2e travée de la nef, au nord : frise avec le Baptême du Christ (détail des anges musiciens).
Ensemble du décor d'architecture et du décor sculpté intérieur de la cathédrale (chapiteaux, pilastres, culots, clefs d'arc, frises) - 2e travée de la nef, au nord : frise avec le Baptême du Christ (détail des anges musiciens).
Localisation Commune : Dax
Adresse : place de la Cathédrale , place Roger-Ducos
Auteur(s) Gischia Jean
Jean Gischia (1820 - 1893)

Entrepreneur à Dax, né le 17 mars 1820 à Saint-Vincent-de-Xaintes, mort à Dax le 9 mars 1893.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Veillier François
François Veillier

Sculpteur à Dax (domicilié place Poyanne en 1881-1882). Sans doute le sculpteur François "Weiller" qui travailla aux chapiteaux de la nouvelle église d'Eaux-Bonnes (Basses-Pyrénées) en 1866.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Layrolle Jean Roch
Jean Roch Layrolle (1817 - 1870)

Sculpteur né à Montpellier (d'un père jardinier) le 16 août 1817, mort à Biarritz (maison Layrolle, 6, place Eugénie) le 18 août 1870. Marié à une Bayonnaise, Henriette Dominiqua Latapi (1822-1895), il s'installa à Biarritz avant 1860 (renseignements biographiques communiqués par l'abbé Dominique Bop, 2019). Layrolle travaille à Saint-Sever en 1849, à Buglose en 1855, à Gabarret en 1856-1864 et à la cathédrale de Dax en 1864-1870.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Saint-Sébastien Vincent, dit(e) S├ębastien
Vincent Saint-Sébastien , dit(e) S├ębastien (1829 - )

Sculpteur ornemaniste à Bordeaux, collaborateur de l'architecte bordelais Gustave Alaux sur les chantiers des églises de Buglose (1864-1865), de Mugron (1866) et de Rion-des-Landes (1868), et de l'architecte Taillarda fils à l'église Saint-Nicolas de Nérac (1856) ; il travailla aussi à la chapelle de la Vierge de la cathédrale de Dax en 1864-1871. Il est nommé "M. Vincent" et "Vincent St-Sébastien" dans les archives de Buglose, "Vincent Saint-Sébastien" à Nérac, mais signe "Sébastien" tout court les sculptures de Mugron et de Rion.

Enfant trouvé le 23 janvier 1829 à la porte de l'hospice civil de Pau, Vincent Saint-Sébastien épousa le 29 novembre 1854 à Saint-Paul-lès-Dax (où il était alors domicilié) Jeanne Lamaison, institutrice, fille d'un tonnelier de Laurède (Landes), dont la sœur cadette Françoise devait épouser en 1858 le sculpteur nantais Aristide Belloc (1827 - 1888/1908), lequel succèdera à Saint-Sébastien sur le chantier de Buglose en 1861.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel