Première page de la préface.
Livre : Rituel de Dax - Première page de la préface.
Localisation Commune : Carcarès-Sainte-Croix
Lieu-dit : Sainte-Croix
Auteur(s) Coignard Jean-Baptiste III
Jean-Baptiste III Coignard (1693 - 1768)

Imprimeur-libraire, imprimeur ordinaire du Roi (1717-1750), de l'Académie française (1735-1749), de l'ordre de Saint François, du comte de Toulouse ; libraire pour les usages du diocèse. Fils aîné de Jean-Baptiste II Coignard, reçu imprimeur-libraire en 1713 en survivance de son père, il succède comme imprimeur à Claude Prignard en 1717. Consul en janvier 1746. Cède sa place d'imprimeur de l'Académie et les privilèges des livres s'y rapportant à Bernard Brunet (31 mars 1749), se démet de sa charge d'imprimeur ordinaire du Roi en faveur de son beau-fils Antoine-Chrétien Boudet (octobre 1750) et de sa place d'imprimeur en faveur d'Augustin-Martin Lottin (mars 1752). Devenu secrétaire du Roi et conservateur des hypothèques en octobre 1752, vend son fonds à ses beaux-enfants A.-C. Boudet et Pierre-Gilles Le Mercier (source : site BnF, notice Jean-Baptiste Coignard).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Boudet Antoine-Chrétien
Antoine-Chrétien Boudet (1715 - 1787)

Né à Lyon vers 1715, fils du libraire lyonnais Antoine Boudet et de Jeanne-Antoinette Joban, épouse en secondes noces (en 1728) Jean-Baptiste III Coignard, imprimeur du Roi à Paris, qui l'engage comme apprenti. Reçu libraire le 16 février 1734 ; l'un des "libraires associés pour les usages du diocèse" en 1736-1737 ; reçu imprimeur le 26 décembre 1742. Publie à partir de 1745 les Petites Affiches ou Affiches de Paris, et de janvier 1751 à décembre 1772 le Journal œconomique ; collabore aussi au Journal encyclopédique. Publie en 1753 le dictionnaire de Moreri en espagnol et effectue plusieurs voyages d'affaires en Espagne et au Portugal entre 1757 et 1763. Se démet de son imprimerie le 30 mars 1779 et de son titre d'imprimeur du Roi en 1785 en faveur de Jacques-Gabriel Clousier. Continue à exercer la librairie jusqu'à sa mort. Mort à Essonnes (aujourd'hui Corbeil-Essonnes) en juillet 1787 (source : site BnF, notice Antoine-Chrétien Boudet).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel