Ensemble de l'autel de saint Joseph dans sa chapelle, avec statue et peintures murales.
Ensemble des autels de la Vierge et de saint Joseph (2 autels, 4 gradins, 2 tabernacles, 2 statues et leurs consoles) - Ensemble de l'autel de saint Joseph dans sa chapelle, avec statue et peintures murales.
Localisation Commune : Laluque
Auteur(s) Barrau Jean (I), dit(e) Barrau père
Jean (I) Barrau , dit(e) Barrau père

La "Grande Marbrerie Barrau" fut fondée à Toulouse en 1835. Localisée à la fin du XIXe siècle au 41, allée Saint-Étienne et au 16, Grande-Allée, elle était dirigée alors par Jean Barrau et par son fils cadet et homonyme ("Grande Marbrerie Barrau père et fils jeune"), après la rupture du père avec son fils aîné Louis, qu'il prit soin de notifier par voie de presse : "La maison a l'honneur de prévenir sa nombreuse clientèle qu'elle n'a aucun rapport avec M. Barrau fils aîné, dans laquelle ce dernier n'a travaillé qu'en qualité d'ouvrier. En conséquence, ladite maison Barrau père reste toujours comme par le passé à la disposition de ses clients, pour lesquels elle fera les travaux, comme par le passé, au mieux de leurs intérêts, et s'efforcera à conserver sa bonne et vieille réputation" (L'Express du Midi, 22 septembre 1894). Louis Barrau venait de fonder sa propre entreprise, la marbrerie Sainte-Jeanne-d'Arc (2, boulevard Carnot) ; il racheta plus tard la marbrerie concurrente Guiraud ("Marbreries Barrau & Guiraud réunies). A sa mort en mars 1926, son gendre Fernand Ruffat lui succéda.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Champigneulle Charles-François, dit(e) le père
Charles-François Champigneulle , dit(e) le père (1820 - 1882)

Fonde une fabrique de statues religieuses à Metz en 1861, puis rachète en 1868 la fabrique de vitraux de Laurent-Charles Maréchal ; s'installe à Bar-le-Duc en 1872 après l'annexion de Metz à l'Allemagne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel