Photographie : Portrait de Mme Bernard-Roch Domenger, née Blanche d'Antin (1805-1899).
Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Laurent - Photographie : Portrait de Mme Bernard-Roch Domenger, née Blanche d'Antin (1805-1899).
Localisation Commune : Mugron
Auteur(s) Miquau
Miquau

Doreur à Mont-de-Marsan sous le Second Empire. Il travailla pour l'église de Beylongue en 1858 et pour celle de Mugron en 1861.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Corbières François
François Corbières

François Corbières ou Corbierre ou Courbière (il signe sous ces trois formes), fondeur de cloches à Hagetmau (Landes) au XVIIIe siècle, d'abord seul (cloche pour Mugron en 1722), puis associé à Lacroix (ils fondent une autre cloche pour Mugron en 1742).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Lacroix
Lacroix

Fondeur de cloches dans les Landes au XVIIIe siècle, associé à Corbières (ils fondent une cloche pour Mugron en 1742).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Salis
Salis

Menuisier dans les Landes au milieu du XVIIIe siècle (fournit une commode-armoire de sacristie à Mugron en 1754).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Spazzi Louis, dit(e) Spazzi cadet
Louis Spazzi , dit(e) Spazzi cadet (1809 - 1881)

Stucateur et marbrier d'origine italienne, né (sous le nom de Luigi Mansueto Spazzi) à San Giorgio, Pellio Superiore (province de Côme), le 18 février 1809, de Domenico (ou Carlo) Spazzi et de Maddalena Peduzzi. Installé à Saint-Sever (Landes) en 1835 quelques années après son frère aîné Alexandre, auquel il est associé de 1835 à 1852 environ, avant de s'installer à son compte avec son compatriote Jacques Galimberti. Marié à Saint-Sever, le 10 décembre 1850, avec Marguerite Barrère (Saint-Sever 9.12.1819 - ?), fille de Jean Barrère et de Jeanne Daugreilh ; dont une fille unique, Jeanne Marie Madeleine (Saint-Sever 11 septembre 1851, mariée à Saint-Sever en 1876 avec le serrurier Henry Paul Renard). Louis Spazzi meurt à Saint-Sever, rue du Belloc, le 23 mars 1881. Sources : AC Saint-Sever (recherches et communication par l'abbé Dominique Bop).

Un encart publicitaire paru dans le journal local en 1866, orné d'une gravure de monument funéraire, porte le texte suivant : "Marbrerie de Louis SPAZZI, 2e-né, à Saint-Sever (Landes). Le sieur Louis SPAZZI offre ses services de marbrier, stucateur et décorateur d'églises et autres monuments publics ou particuliers. / En outre, il vient de rejoindre à lui le sieur GALIMBERTI, marbrier-sculpteur très-intelligent venant de la belle Italie et qui s'occupe aujourd'hui à faire des autels gothiques, style du XIVe siècle, et des monumen[t]s funèbres soit en pierre ou en marbre. / Il sculpte également des armoiries, des écussons, des attributs industriels ou commerciaux, et grave des lettres gothiques, ossuaires, romaines, égyptiennes, italiennes, etc. / Ses prix sont toujours très-modérés, quel que soit le perfectionnement du travail."

Un autre encart porte : "Avis aux amateurs des arts. Le sieur LOUIS SPAZZI cadet, marbrier à St-Sever (Landes), tient un grand assortiment de statues religieuses, soit en plâtre doré, en carton-pierre, en terre cuite, en ciment romain, en bois doré et en marbre, à des prix très-modérés. / Il tient aussi un grand assortiment de Marbre de toute qualité. / Nota. On est prié d'adresser les lettres à M. Louis SPAZZI cadet, marbrier à St-Sever (Landes).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Larrère Roch
Roch Larrère

Menuisier à Mugron (Landes) dans la seconde moitié du XIXe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Tinarrage Louis
Louis Tinarrage

Fabricant et marchand d'ornements d'église à Aire-sur-l'Adour au tournant des XIXe et XXe siècles.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Brisson frères
Brisson frères

Maison fondée vers 1835 par Raymond Brisson (mort en mai 1873), qui rachète le fonds de la maison Turgis (chasublerie et orfèvrerie) ; installée à Bordeaux au 8, rue Saint-James (ateliers au 8, rue de Candale et 7, rue David-Gradis). En 1873, à la mort de Raymond, ses deux fils ("Brisson frères") prennent la succession, puis rachètent le fonds Jabouin en 1889 (Isabelle Beccia, "Bernard Jabouin (1810-1889), un sculpteur ornemaniste bordelais et ses concurrents", Revue historique de Bordeaux, 2004, p.95-96).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Biais frères et fils
Biais frères et fils

"Manufacture d'ornements d'église", 74, rue Bonaparte et 1, rue du Vieux-Colombier à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Affre Étienne II
Étienne II Affre (1725 - 1778)

Orfèvre, né à Saint-Sever le 1er septembre 1725, mort dans la même ville le 19 juin 1778, fils de l'orfèvre Étienne Ier Affre et de Marie Duber ; épouse à Saint-Sever, le 27 juin 1752, Françoise Labat (1722-1804).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Bécane François
François Bécane (1716 - 1780)

Orfèvre dacquois, fils de Florent, également orfèvre à Dax, et de Jeanne Morphain ; frère de Joseph Bécane (1717-1780), installé orfèvre à Bayonne. C'est probablement lui qui répare en 1747, pour 18 livres, l'encensoir de la confrérie du Saint-Sacrement de Mugron, et en juillet 1750 le "pied du soleil" (ostensoir) de l'église d'Herm pour 5 livres.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Laforêt
Laforêt

Peintre et doreur à Tartas (Landes) au milieu du XVIIIe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Champigneulle Charles-François, dit(e) le père
Charles-François Champigneulle , dit(e) le père (1820 - 1882)

Fonde une fabrique de statues religieuses à Metz en 1861, puis rachète en 1868 la fabrique de vitraux de Laurent-Charles Maréchal ; s'installe à Bar-le-Duc en 1872 après l'annexion de Metz à l'Allemagne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Delestan François-Dominique
François-Dominique Delestan (1806 - 1865)

Fondeur à Dax, fils et successeur de Jean Delestan.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Pera Pierre
Pierre Pera

Stucateur d'origine italienne, installé à Mont-de-Marsan dans la première moitié du XIXe siècle ; travailla à Roquefort en 1823 pour un mobilier complet (en association avec Codini) et à Mugron en 1835 pour le décor stuqué du chœur.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Giscard Henri
Henri Giscard (1895 - 1985)

Successeur de son père Bernard Giscard (1851-1926) à la tête de la fabrique toulousaine de statues, fondée par son grand-père Jean-Baptiste (1824-1906) en 1855.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Godard René
René Godard (1886 - 1832)

Graveur au burin et sculpteur, né à Vaucouleurs (55) en 1886 et mort à Paris en 1955. Élève d'Albert Waltner, Gabriel Ferrier, Luc Olivier Merson et Dubouchet ; remporte en 1919 le prix de Rome ; nommé chevalier de la Légion d'honneur. Il a exposé aux Artistes Français (Bénézit, 1976, t. 5, ad vocem).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel