Façade principale : extension récente, extension du milieu du XIXe siècle et édifice originel.
Établissement thermal - Façade principale : extension récente, extension du milieu du XIXe siècle et édifice originel.
Localisation Commune : Eaux-Bonnes
Adresse : 1 rue Louis-Barthou
Cadastre : 2018 AN 135
Auteur(s) Cailloux
Cailloux

Actif dans les Basses-Pyrénées, notamment aux Eaux-Bonnes et aux Eaux-Chaudes, dans la seconde moitié du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Latapie Jean
Gabarret Pierre
Pierre Gabarret

Architecte communal des Eaux-Bonnes dans les années 1870-1880.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Battault Jean-Pierre
Cantel
Cantel

Marbrier installé à Bayonne dans les années 1870.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Courrèges Charles
Charles Courrèges

Entrepreneur actif aux Eaux-Bonnes dans les années 1860-1880.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Laplace Jacques
Jacques Laplace

Carrier à Arudy en 1878.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Noutary Jules-Antoine
Jules-Antoine Noutary (1870 - )

Architecte à Pau (14, rue Valéry-Meunier).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Lévy Gustave
Gustave Lévy (1826 - 1885)

Architecte départemental des Basses-Pyrénées dans les années 1850 et 1860.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Florence Jean Prosper, dit(e) J.P. Florence et Cie
Jean Prosper Florence , dit(e) J.P. Florence et Cie (1849 - 1917)

Verrier actif de 1883 à 1905. Succède à Lucien-Léopold Lobin en 1892 avec ses neveux Lucien et Emile Lobin. Ils s'associent avec leur oncle Jean-Prosper Florence ; l'atelier prend le nom de "Lobin-Florence". Les frères Lobin quittent l'atelier en 1893. De 1893 à 1895, seul le nom de J.P. Florence apparaît en signature. J.P. Florence s'associe avec Henrich et Bigot, deux contremaitres de l'atelier, en 1897 ; signe alors "J.P.Florence et Cie" ou "Florence. Bigot. Heinich". L'atelier ferme en 1904. Les dernières verrières sont posées en 1905.

Source : répertoire des peintres-verriers : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/marque_fr?ACTION=NOUVEAU&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Demolombe Luc
dossier.copyrights (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
(c) Université de Pau et des Pays de l'Adour