Ange adorateur de droite (détail).
2 statues d'anges adorateurs du maître-autel - Ange adorateur de droite (détail).
Localisation Commune : Larbey
Auteur(s) Cossin frères
Cossin frères

Fabricants de statues, associés à A. Tellier. Le catalogue de 1883 du musée des beaux-arts et d'archéologie du Havre mentionne trois œuvres sorties de leur atelier : Le radeau de la Méduse (terre cuite d'après Géricault), Antinoüs (plâtre) et Gladiateur Borghèse (plâtre).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Tellier A.
A. Tellier

Sculpteur ou fabricant de statues, associé à Cossin frères.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Daux
Daux

Maison Doumeret et Daux, fabricants de mobilier religieux à Bordeaux (2, rue de l'Archevêché) de la Restauration au Second Empire. Dans les années 1850, le fils Daux dirigeait une succursale à Dax (rue des Carmes).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Spazzi Alexandre
Alexandre Spazzi (1803 - 1859)

Stucateur et marbrier d'origine italienne, né (Alessandro Spazzi) à San Giorgio, Pellio Superiore (province de Côme), le 3 août 1803, de Domenico (ou Carlo) Spazzi et de Maddalena Peduzzi. Installé à Saint-Sever (Landes) en 1827, épouse à Mont-de-Marsan, le 4 janvier 1835, Anne Saint-Grière (Mont-de-Marsan 9 août 1812 - Hagetmau 24 novembre 1880), fille du boulanger François Saint-Grière et d'Anne Cazaubon ; dont cinq enfants, parmi lesquels Charles Spazzi (1839-1917), à son tour marbrier et stucateur. Alexandre, mort à Saint-Sever le 22 juillet 1859, fut associé à son frère cadet Louis Spazzi (1809-1881) apparemment de 1835 à 1852, date à laquelle le cadet a déjà fondé son propre atelier. Sources : AC Saint-Sever (recherches et communication par l'abbé Dominique Bop).

Un encart publicitaire paru dans le journal local en 1856, orné d'une gravure de cippe funéraire, porte le texte suivant : "Avis au public. Le sieur ALEXANDRE SPAZZI aîné, sculpteur et décorateur d'églises, a l'honneur de faire savoir au public qu'il se charge de tout ce qui a rapport à sa profession, à des prix extrêmement modérés, et bien au-dessus (sic !) de ceux payés jusqu'à présent. / Il se charge de fournir des pierres tumulaires ou tombes, soit en belle pierre du Gave ou en marbre, et d'y faire graver les inscriptions à 12 centimes 1/2 la lettre en noir, ou 15 centimes la lettre dorée. / Ses rapports journaliers et continuels avec les principaux marbriers connus, le mettent à même d'offrir tout ce qui concerne cette partie, comme tables rondes, chambranles de cheminées, consoles, dessus de commodes, etc. à des prix très-modiques. / Le sieur ALEXANDRE SPAZZI est le premier introducteur de l'art qu'il professe dans le département des Landes et les départements Pyrénéens ; il est le fondateur des premiers monuments funéraires qui ont été élevés au cimetière, et à ce titre il espère que la confiance qu'on lui a toujours accordée lui sera maintenue. / Il se charge encore de construire des voûtes en briques de champ, dans les formes et styles qu'on le désirera, et offrant toutes les garanties de la plus grande solidité. / Le sieur SPAZZI fait et reproduit en plâtre les traits des personnes décédées. Si on lui demande une tombe, la figure du défunt sera donnée gratis. / Il sculpte aussi, sur place, des statues de toute forme et de toute grandeur. / Il demeure rue du Belloc, à St-Sever (Landes)."


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Meyranx Bernard dit Tiburce
Bernard dit Tiburce Meyranx (1828 - 1888)

Peintre décorateur, né et mort à Mugron (Landes), fils du peintre Jean Meyranx (1798-1886) et frère de l'abbé Louis-Bernard Meyranx (1834-1918), auteur d'une monographie historique de Mugron.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel