Carte publicitaire de l'orfèvre bayonnais Charles-Guillaume Mortet, 1833 (Archives paroissiales, Laluque) : recto.
Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste - Carte publicitaire de l'orfèvre bayonnais Charles-Guillaume Mortet, 1833 (Archives paroissiales, Laluque) : recto.
Localisation Commune : Laluque
Auteur(s) Mame Alfred
Alfred Mame (1811 - 1893)

Henry-Armand-Alfred Mame (Tours, 17 août 1811 - Tours, 12 avril 1893), fils d'un imprimeur lui-même issu d'une famille d'éditeurs et de libraires originaires d'Angers (maison fondée en 1778), porta à son apogée les éditions Mame, rachetées en 1980 par Desclée de Brouwer.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Lagarde Guillaume, dit(e) Lagarde aîné
Guillaume Lagarde , dit(e) Lagarde aîné

Doreur à Saint-Sever (Landes), documenté en 1826 (Rion-des-Landes),1831, 1837-1838, 1839 (Laluque) et 1861. Probablement frère de Raymond Lagarde "cadet", menuisier et sculpteur documenté en 1848.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Dussaut Jeanne dite Jeannette
Jeanne dite Jeannette Dussaut

Mlle Jeanne dite Jeannette Dussaut, marchande d'ornements à Saint-Vincent-de-Xaintes (Dax), documentée en 1837-1841 (Laluque) et 1847 (Seyresse).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Ducos Marianne
Marianne Ducos

Libraire à Dax ("près la cathédrale") dans la première moitié du XIXe siècle, documentée en 1837 (Laluque). "Vend toute sorte de papiers et autres fournitures de bureau, ainsi que des tapisseries" (étiquette publicitaire).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Mortet Charles-Guillaume, dit(e) Mortet Père
Charles-Guillaume Mortet , dit(e) Mortet Père (1781 - )

Orfèvre, joaillier et bijoutier bayonnais, né à Caen le 5 juin 1781, fils de l'orfèvre Jean-Marie Mortet (mort avant 1808) et d'Élisabeth Vautier, et neveu de l'orfèvre Charles-François Mortet ou Morlet (1754-après 1809), dont plusieurs œuvres sont conservées à Nerbis et Beylongue (Landes). Son frère Bertrand, né vers 1787 et décédé après le 31 juillet 1833, était également bijoutier résidant à Bayonne à cette dernière date. Charles-Guillaume épouse le 6 juin 1808 à Bayonne Marguerite Josèphe Pillot (1788-avant 1833), fille d'Antoine Casimir Pillot et de Marie Duchemin (parente de l'orfèvre Joseph Duchemin), dont il aura le bijoutier Louis-Martin Mortet (1810-après 1878) [source : Geneanet].

En 1808, Charles Guillaume est actif 1, place Notre-Dame à Bayonne, puis en 1833 au 32, rue Mayour ou Mayor (actuelle rue d'Espagne). Une carte publicitaire donne à cette date la raison sociale "Aux attributs de l'église, Ch. MORTET Père, marchand orfèvre joaillier bijoutier rue Mayour 32". Il livre en mai 1833 un "soleil tout argent" à la paroisse Saint-Esprit (aujourd'hui commune de Bayonne). Sans doute identifiable à l'orfèvre "Morlet" (mauvaise transcription de "Mortet" ?) qui fournit des objets à l'église de Rivière (Rivière-Saas-et-Gourby, Landes) en 1842.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Larroque Bernard
Bernard Larroque ( - 1870)

Fabricant et marchand de mobilier et d'objets religieux à Bordeaux (9, rue Duffour-Dubergier avant 1860). La maison fut reprise après sa mort par le marchand Buisson (place Pey-Berland avant 1889).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Lemercier et Compagnie
Lemercier Rose Joseph
Rose Joseph Lemercier (1803 - 1887)

Prénom usuel : Joseph. Né le 29 juin 1803 à Paris, installé imprimeur-lithographe à partir du 5 juillet 1828 (au 2, rue Pierre Sarrazin, puis au 55, rue du Four Saint-Germain, enfin au 57, rue de Seine), mort en 1887. Son neveu Alfred Lemercier lui succède jusqu'en 1901 (source : École nationale des chartes, dictionnaire des imprimeurs-lithographes, http://elec.enc.sorbonne.fr/imprimeurs/node/22685).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Desgodets L.
L. Desgodets

Éditeur à Paris (79, boulevard Saint-Germain) dans la seconde moitié du XIXe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Bent Guillaume, dit(e) Bent jeune
Guillaume Bent , dit(e) Bent jeune

Fabricant-marchand d'articles religieux, documenté à Toulouse en 1872. Sans doute parent d'Henri Bent, autre marchand établi à Toulouse en 1857.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel