Publicité du marchand Monteilhet Jeune, 2 avenue de l'Archevêché à Lyon, vers 1900 (AP Coudures).
Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin - Publicité du marchand Monteilhet Jeune, 2 avenue de l'Archevêché à Lyon, vers 1900 (AP Coudures).
Localisation Commune : Coudures
Auteur(s) Turgis Louis Auguste, dit(e) Turgis jeune
Louis Auguste Turgis , dit(e) Turgis jeune (1818 - )

Prénom usuel : Louis. Né à Gouville (Manche) le 2 mai 1818. Imprimeur-lithographe, fils d'imprimeur, succède à son frère à partir du 10 juillet 1856 (brevet) ; installé au 80, rue Serpente (1857), puis au 10 & 12, rue des Écoles, enfin au 60, rue Serpente ; crée une succursale à New-York (41 Barclay Street, 78 Duane Street, 83 Saint Léonard).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Giscard Henri
Henri Giscard (1895 - 1985)

Successeur de son père Bernard Giscard (1851-1926) à la tête de la fabrique toulousaine de statues, fondée par son grand-père Jean-Baptiste (1824-1906) en 1855.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Monna François-Dominique
François-Dominique Monna (1849 - 1907)

La maison toulousaine Monna, fondée avant 1887 par François-Dominique Monna (1849-1907), produisait, selon un encart publicitaire de 1890, "statues religieuses, autels, chaires à prêcher et chemins de croix, en terre cuite, pierre, bois et marbre". L'entreprise, devenue "Trinqué-Monna" en 1929, ne ferma définitivement qu'en 1972.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Moncassin François
François Moncassin

Fabricant de statues et de mobilier religieux à Toulouse (10, rue Bayard et rue Saint-Antoine du Taur). En 1892, l'en-tête de sa correspondance était : "Moncassin, fabricant statuaire, / lauréat de l'École des Beaux-Arts 1867, / Manufacture de Mobilier d'église en tous styles, / statues toutes matières, / groupes, bas-reliefs, polychromie, / terre-cuite perfectionnée, / autels, chaires, fonts baptismaux, Christs, / chemins de la croix nouveaux, approuvés et corrigés par Rome, toutes dimensions, / atelier de marbrerie". Père d'Henri-Raphaël (1883-1958), qui lui succéda à la tête de la maison.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Monteilhet, dit(e) Monteilhet jeune
Monteilhet , dit(e) Monteilhet jeune

Marchand d'ornements religieux à Lyon (2, avenue de l'Archevêché) de 1861 à 1898.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Pélagaud Jean Benoît
Jean Benoît Pélagaud (1802 - 1889)

Né le 1er mars 1802 à Vaise (Rhône), mort le 7 juin 1889. Reprend avec Lesne et Crozet les deux imprimeries de Rusand et reçoit le 7 mars 1835 son brevet de libraire. L'imprimerie, spécialisée dans les livres de dévotion et d'histoire religieuse, les catéchismes et les livres destinés aux établissements d'enseignement catholiques, a pour raison sociale "Pélagaud, Lesne et Crozet", puis "Pélagaud et Lesne" après le retrait de Crozet le 21 mai 1838, enfin "J.B. Pélagaud" après celui de Lesne le 18 mai 1844. Ouvre dans les années 1850 une librairie au 57 rue des Saints-Pères à Paris ; renonce à son brevet de lithographe en faveur de Mougin. En 1883, l'entreprise passe aux mains de Vitte et Perussel (source : Dictionnaire des imprimeurs-lithographes du XIXe siècle, site de l’École nationale des chartes ; adresse : http://elec.enc.sorbonne.fr/imprimeurs/node/25671).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Mame Alfred
Alfred Mame (1811 - 1893)

Henry-Armand-Alfred Mame (Tours, 17 août 1811 - Tours, 12 avril 1893), fils d'un imprimeur lui-même issu d'une famille d'éditeurs et de libraires originaires d'Angers (maison fondée en 1778), porta à son apogée les éditions Mame, rachetées en 1980 par Desclée de Brouwer.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Laîné Adolphe ; Havard J.
Laîné Adolphe ; Havard J.

Imprimeurs-éditeurs à Paris (19, rue des Saints-Pères).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Rodolphe Émile, dit(e) Maison Rodolphe fils et Debain
Émile Rodolphe , dit(e) Maison Rodolphe fils et Debain

La fabrique d'harmoniums Rodolphe fut fondée à Paris en 1850 par Pierre-Louis-Alphonse Rodolphe, installé avant 1859 au 357, rue Saint-Honoré, puis au 64, rue Amelot, enfin au 15, rue de Chaligny. Les pièces étaient fabriquées à Nogent-sur-Seine (Aube) sous la direction d'Émile Rodolphe, fils du fondateur, puis assemblées dans l'atelier parisien. La maison obtint plusieurs médailles à l'Exposition parisienne de 1855 ainsi qu'aux Expositions universelles de 1862 (Londres), 1867, 1878, 1889 et 1900. Les frères Rodolphe rachètent en 1885 la société Debain et Compagnie. La raison sociale devient alors "Rodolphe fils et Debain" (source : http://harmonium.fr/pages/documentation---rodolphe---histoire.html).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Lapayre Eugène
Eugène Lapayre (1846 - 1926)

Sculpteur parisien, né et mort à Boulages (Aube).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Lopez E.
Vignancour Jean-Pierre
Jean-Pierre Vignancour (1723 - 1807)

Imprimeur du roi et de l'évêque d'Aire à Pau dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel