Détail de la dédicace sur le vase supérieur.
Cloche (n° 1) - Détail de la dédicace sur le vase supérieur.
Localisation Commune : Maylis
Auteur(s) Crouzet-Hildebrand
Crouzet-Hildebrand

Le fonderie fut fondée par Auguste Hildebrand, lequel associa peu après 1875 son gendre M.-F. Crouzet à son entreprise, qui prit alors la raison sociale Crouzet-Hildebrand. Elle fut active au 13, rue de Sambre-et-Meuse à Paris, puis à Louviers dans l'Eure.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Hildebrand Auguste
Auguste Hildebrand

Fondeur de cloches actif de 1844 à 1880, reçut de Napoléon III le titre de fondeur de l'Empereur ; fondateur de la fonderie parisienne de ce nom, devenue Crouzet-Hildebrand après qu'Auguste Hildebrand se fût associé son gendre F.-C. Crouzet peu après 1875.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Domenger d'Antin Blanche
Blanche Domenger d'Antin , né(e) d'Antin (1805 - 1899)

Blanche d'Antin (an XIII - 1899), fille aînée de Jean-de-Dieu d'Antin, baron de Sauveterre, maire de Mugron, préfet des Basses-Pyrénées (1770-1844), et de Marie-Victoire de Castelnau (1768-?) ; épouse en 1832 Bernard-Roch Domenger, conseiller général des Landes (1785-1865) ; bienfaitrice de l'église de Mugron.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Antin Pierre Jean de Dieu Antoine Alexandre d'
Pierre Jean de Dieu Antoine Alexandre d' Antin (1850 - 1886)

Prénom usuel : Alexandre. Né à Smyrne (Turquie) le 13 juin 1850, mort le 14 mai 1886. Fils d'Alexandre Félix d'Antin (1815-1865) et de Maria del Rosario Cinquemani ; fils adoptif de sa tante paternelle Blanche d'Antin, épouse Domenger (1805-1899) ; époux de Gabrielle Marie Bernardine de Lasa (1859-1949), dont il eut le baron Louis d'Antin-Domenger (1882-1964), héritier des biens de Blanche Domenger en raison de la mort prématurée de son père.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel