Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Village

Dossier IA33007197 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations village
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite) - Bourg
Adresse Commune : Villeneuve
Cadastre : 2011 A1

L'existence d'une villa attestée dès le haut Moyen Âge et le toponyme Villeneuve pourraient témoigner d'une entreprise de peuplement de fondation précoce sur ces hauteurs dominant l'estuaire. Il est probable qu'une petite agglomération rurale entourait l'église Saint-Vincent dès le Moyen Âge, ayant périclité à l'époque de la guerre de Cent Ans.

Sur les cartes anciennes du 18e siècle, le village est peu bâti et traversé par deux voies de communications est-ouest et nord-sud. Le cadastre de 1819 montre que le "bourg" est composé de l´église et de rares bâtiments, l´ensemble étant circonscrit par les voies de communication. La centralité de la commune est renforcée dans la seconde moitié du 19e siècle, avec de nouvelles constructions, telle que le presbytère, ainsi qu´au 20e siècle avec le monument aux morts et l'école. La localité s´étend également au bord de la D. 250 qui traverse la commune d´est en ouest jusqu´au hameau de Castaing. Le lieu dit la Forêt, où se trouve le Château Castel la Rose, fait aussi parti intégrante du village. De l'habitat pavillonnaire a été implanté au nord, dans l'environnement du cimetière, dans la seconde moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : Moyen Age
Principale : 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le village est établi à une altitude de 25 mètres sur un versant sud-ouest d'un coteau dominant l'estuaire. La modeste agglomération est étirée le long de la route départementale 250, et englobe l'ancien hameau de Castaing. L'habitat, assez lâche et inorganique, est composé de modestes logis et de bâtiments de dépendances agglomérés.

Murs calcaire moellon enduit
pierre de taille
Toit tuile creuse, tuile mécanique
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • FLOHIC Jean-Luc. Le patrimoine des communes de la Gironde. Paris : Flohic éd., 2001, t.2.

  • COQUILLAS Didier. Les rivages de l'estuaire de la Gironde du Néolithique au Moyen-Age. Thèse d'histoire : Bordeaux 3, 2001.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Riberolle Jennifer - Beschi Alain