Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Village

Dossier IA33001654 réalisé en 2008

Fiche

Dénominations village
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Cussac-Fort-Médoc

Avant la Révolution, deux paroisses coexistaient sur le territoire de la commune actuelle : au nord Sainte-Gemme et au sud Saint-Symphorien. Le village était situé au sud, le long de la route principale, au lieu-dit appelé aujourd'hui Vieux-Cussac. L'ancienne église était située à l'emplacement de l'actuelle place du Moulina. D'autres hameaux constituaient des regroupements de population et d'habitation importants, comme le hameau de Moneins. Situé au cœur du territoire communal, c'est ce dernier qui est choisi dans la 2e moitié du 19e siècle pour constituer le nouveau village et pour accueillir une nouvelle église, l'ancienne étant jugée trop éloignée du nord de la commune et en mauvais état. Le nouveau village se développe donc autour de cette construction, accompagnée de celle d'un presbytère et du déplacement du cimetière. Au cours de la 2e moitié du 19e siècle puis au 20e siècle, les hameaux autrefois isolés sont peu à peu agrégés au noyau central que constitue Moneins. Aujourd'hui le village de Cussac est un village-rue regroupant les hameaux de Moneins, Herran, Arnaussan, Grand Jouan, Jacquet, Coudot, Costes et Gaston. Le développement discontinu et irrégulier du bourg semble résulter de la forte présence de la vigne imbriquée entre les parcelles bâties et donc de la difficulté de proposer un plan rationalisé pour la mise en place du nouveau bourg dans la 2e moitié du 19e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 20e siècle
Principale : 21e siècle

Le village s'étend le long de la route principale de Bordeaux à Pauillac. Il est composé de différents noyaux d'habitation aujourd'hui réunis par le développement des constructions aux 19e et 20e siècles. Le cœur du bourg est composé de l'église et du presbytère situé à proximité ; la mairie se trouve en revanche à distance.

L'ancien bourg de Cussac ne regroupe plus aucune activité commerciale et constitue un simple hameau.

Annexes

  • BAUREIN, Abbé, MERAN, Georges. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie ancienne et moderne du diocèse de Bordeaux. Bordeaux : Féret et fils, 1876, t. 2, 2è éd., p.43-45.

    Elle [la paroisse] est située dans la contrée du Médoc et dans le district de l´Archiprêtré de Moulix. Il n´en était pas ainsi dans le principe ; les lièves des quartiers de l´Archevêché, des années 1420 et 1546, ainsi qu´un ancien pouillé manuscrit du Diocèse, et celui de la France, imprimé en 1648, la placent dans l´Archiprêtré de Lesparre : sans doute que les arrangements qui furent pris lors du changement du chef-lieu de l´Archiprêtré de Moulix, engagèrent de placer, dans ce dernier Archiprêtré, des paroisses qui dépendaient anciennement de celui de Lesparre. De ce nombre furent Sainte-Geme et Cussac. (...).

    HUGON, Pierre. Statistique du canton de Castelneau-de-Médoc, dressé en 1855. Bordeaux : impr. de Lanefranque, 1857, p.90-92.

    La commune de Cussac comprend aujourd'hui dans son territoire l´ancienne paroisse de Sainte-Gême (...).

    Le bourg de Cussac est situé à l´extrémité midi du territoire de la commune. Sa population est peu nombreuse, comparativement à celle répandue dans les villages qui sont au nord et au couchant de ce bourg.

    L´église érigée sous l´invocation de Saint-Symphorien, placée dans le bourg, est petite, ancienne et nécessite de grandes et coûteuses réparations. Son état actuel et son éloignement des villages ont déterminé l´administration municipale à projeter la construction d´une nouvelle église dans le village de Monin, point central de la commune. Il est à désirer que ce projet se réalise.

    Cussac est pourvu d´une mairie, d´une maison d´école et d´une maison pour les sœurs qui élèvent les jeunes filles. (...).

    GUILLON, Édouard. Les châteaux historiques et vinicoles de la Gironde. Bordeaux : Coderc, Dégréteau et Poujol, 1866-1869, t. 3, p. 22.

    Le bourg de Cussac était autrefois sur les limites méridionales de la commune ; il a été transféré depuis quelques années au village de Monneins, qui est plus central, et une belle église à trois nefs y a été construite. Les principaux villages sont : le Vieux-bourg, Gaston, Caudit, Les Martyrs, Cetres, Jaquet, Girardin et Peylane (...).

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire