Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Village de Valeyrac

Dossier IA33004083 réalisé en 2013

Fiche

Œuvres contenues

Dénominations village
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Adresse Commune : Valeyrac
Cadastre : 1831 C1

L’implantation du village remonterait à l’époque gallo-romaine. L’abbé Baurein relate qu’en 1741, le curé découvre dans un terrain contigu au presbytère les fondements d’un mur. "Les briques longues et épaisses dont cette bâtisse était entrecoupée, annoncent une construction faite par les Romains."

Le village de Valeyrac apparaît très peu bâti sur les cartes du 18e siècle.

Au 19e siècle, les hameaux de Villeneuve ou de la Verdasse sont plus importants que le bourg qui, sur le plan cadastral de 1831, ne se compose que de l’église entourée du cimetière et de trois constructions. Il va s’étoffer peu à peu. D’abord avec la construction d’une école en 1842. Puis, en 1858, l’église est reconstruite et le cimetière déplacé. C’est surtout aux alentours des années 1870 que le village s’agrandit, principalement vers le nord-est, et en 1878 un nouveau presbytère est construit.

Dans les années 1920, une place est aménagée entre l’église et la mairie, accueillant le monument aux morts et les dépendances, (buanderie et serre) situées au sud-est de la poste, sont aménagées en salle des fêtes.

Période(s) Principale : Gallo-romain , (?)
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le village est implanté à la limite d’une croupe, au bord des mattes. Le bâti se répartit de part et d’autre de la route départementale n°2.

L’entrée sud est marquée par une croix monumentale.

Le cœur du bourg est formé par l’église, la place publique, le monument aux morts, la mairie, le bureau de poste, la salle des fêtes ainsi que l’épicerie et quelques maisons.

Annexes

  • Registre des augmentations diminutions des matrices cadastrales

    C19 : maison - construction nouvelle - 1878

    C21 : maison – construction nouvelle – 1880

    C22 : jardin – jardin du presbytère – 1863

    C24 : maison – construction nouvelle : 1858, 1859, 1861, 1863, 1870, 1871, 1874 ; augmentation de construction : 1867 ; maison convertie en atelier – 1873 ; reconstruction maison atelier – 1888

    C28 : terre – sol au presbytère – 1876

    C26 : terre – école communale – 1842

    C33 : maison – construction nouvelle – 1863 et 1876

    C35 : maison – augmentation de construction – 1870

    C36 : maison – construction nouvelle – 1859 ; maison – démolie – 1875

    C38 : maison – construction nouvelle – 1880

    C42 : maison – construction nouvelle – 1860

    C45 : maison – construction nouvelle – 1858 et 1865

    C43 : maison – construction nouvelle – 1876 ; augmentation de construction – 1880 ; cuisine – construction nouvelle – 1887

    C57 : maison – construction nouvelle – 1859 et 1877 ; augmentation de construction – 1878

    C58 : maison – construction nouvelle – 1875 et 1877 ; chambre – construction nouvelle – 1881

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Gironde. 3 P 538 : Matrices cadastrales, 1853 - 1891.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 538
  • Agrandissement de la place de l'église au nord-ouest, 1872.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 4003
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien, 1831.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 538
  • Plan de l'immeuble Rigo à acquérir pour y installer la salle des fêtes, 14 mars 1940.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3999
Bibliographie
  • BAUREIN Abbé, MERAN Georges. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie ancienne et moderne du diocèse de Bordeaux. Bordeaux : Féret et fils, 1876, t. 1, 2è éd .

    p. 54-58
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Bordes Caroline