Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Villa Cockade

Dossier IA64002631 inclus dans Station thermale des Eaux-Bonnes réalisé en 2018

Fiche

Appellations Villa Cockade, Maison de l'Anglais
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pyrénées-Atlantiques
Adresse Commune : Eaux-Bonnes
Lieu-dit : Surcou
Adresse : route d' Aas
Cadastre : 2018 AN 434

Le romancier anglais Dornford Yates, de son vrai nom Cecil William Mercer (1885-1960), avait choisi de s'établir vers 1920 avec sa première épouse dans la région de Pau, station climatique à la mode dans le milieu britannique, où il pensait renouer avec les traditions conservatrices. Il fait édifier entre 1938 et 1939 une demeure de villégiature aux Eaux-Bonnes, à l'écart du village thermal sur la montagne Verte, à l'attention de sa maîtresse devenue son épouse, Doreen Elizabeth Lucie Bowie. Pour ce chantier, le commanditaire a pris soin d'exploiter les matériaux traditionnels et d'avoir recours à la main d’œuvre locale, sans doute pour des raisons économiques mais aussi plus spirituelles, liées à sa quête de pittoresque et de retour au passé - ce qui ne l'empêche de penser une maison confortable en phase avec les usages de l'entre-deux-guerres.

Après dix-huit ans de séjour dans la région béarnaise, il quitte sa villégiature ossaloise en 1940, un an à peine après son achèvement, poussé par les débuts de la Seconde Guerre mondiale, durant laquelle sa demeure subit l'occupation allemande. Il rejoint alors la Rhodésie (Zimbabwe) où il décède en 1960.

Cet écrivain fantasque, imaginant des récits sur le ton humoristique, décrit l'épique construction de ce cottage baptisé Villa Cockade dans une nouvelle publiée en 1945 et intitulée The House That Berry Built. Cette sorte d'autobiographie composant le dix-septième opus de la série "Berry Books", où Yates incarne son héros Berry Pleydel, met en scène les personnages et les évènements de ce bref moment de sa vie sur un mode pseudo-fictif, en prenant soin d'y modifier les patronymes et les toponymes, sa maison s'y nommant Godgrace - Gracedieu.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1938, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Mercer Cecil William, dit(e) Dornford Yates,
Cecil William Mercer , dit(e) Dornford Yates (1885 - 1960)

Écrivain anglais.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par source

Implantée sur le versant sud de la montagne Verte, la Villa Cockade se trouve non loin de l'entrée du village d'Aas. Sa position à flanc de montagne lui offre une imprenable vue panoramique sur la station des Eaux-Bonnes et sur les montagnes, notamment le Pic du Ger. Le relief escarpé a d'ailleurs imposé de créer un puissant mur de soutènement de moellons assisés, ressemblant à un bastion militaire, sur lequel est installé une terrasse permettant de profiter du paysage. L'entrée de la propriété, dotée d'un vaste jardin irrégulier avec ses grands arbres, est marquée par un portail et des murs en pierre locale où est intégré un cartouche portant le nom Cockade en lettres noires sur fond blanc. Au bout du chemin, deux escaliers abrupts en pierre aménagés dans la pente et dotés d'élégantes rampes en fer forgé, permettent d'accéder à chacun des côtés de l'édifice.

L'élévation principale, composée de sept travées, dissimule un plan carré spacieux décliné sur deux niveaux d'habitation et un étage de combles. D'un point de vue esthétique, la demeure s'inscrit dans le style vernaculaire ossalois, enrichi cependant de quelques citations exogènes, telle la corniche de briques et de tuiles (dents d'engrenage, génoise), et d'aménagement modernes produisant un sobre et singulier éclectisme. Les façades recouvertes d'un enduit ciment laissent apercevoir, notamment au rez-de-chaussée, les moellons rustiques composant la structure. A ce niveau, un auvent couvert d'ardoises pyrénéennes est installé au-dessus des portes-fenêtres, ménageant un espace abrité sur la terrasse.

Sur la façade latérale droite, se dégage un porche avec une ouverture en plein-cintre surmontée d'une discrète encoche gothique et d'un motif sculpté en pierre blanche. La terrasse est quant à elle ornée de jardinières à fleurs en ciment, présentant des motifs stylisés dans le goût épuré de l'Art Déco.

Murs moellon enduit
pierre pierre de taille
ciment
Toit ardoise
Étages étage de soubassement, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans croupe
demi-croupe
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Représentations ruban
Précision représentations

Le motif sculpté surmontant le porche sur l'élévation latérale représente un faisceau noué par un ruban, peut-être des crayons (rappel de l'activité littéraire du propriétaire ?).

Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Bibliographie
  • SMITHERS A.J. Dornford Yates : A Biography. Hodder & Stoughton, 1985.

  • YATES Dornford. The House that Berry built. London and Melbourne : Ward, Lock & Co., 1945.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Université de Pau et des Pays de l'Adour - Delpech Viviane