Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Villa Caris puis Verdi actuellement hôtel Le Dauphin

Dossier IA33002329 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
Appellations dite hôtel Le Dauphin
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Arcachon (commune)
Adresse Commune : Arcachon
Adresse : 7 avenue Gounod
Cadastre : 2012 AK 95

La villa est représentée (sans être nommée) sur le Plan Général d'Arcachon établi par Marcel Ormières en 1896. Elle a été édifiée peu avant cette période. Léon Tolstoï y a séjourné en 1892. D'abord appelée Caris elle apparaît sous le nom de Verdi sur le catalogue de location de l'agence Ducos en 1906. Une carte postale ancienne (début 20e siècle) en donne l'aspect originel. Aménagée en hôtel, une aile a été construite vers 1970-1980.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Personnalité : Tolstoï Léon, habitant célèbre, attribution par source

La partie conservée de la villa est construite en brique rouge et blanche (en losange). Elle comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée surélevé accessible par un escalier en pierre, un étage carré et un étage de comble éclairé par des fenêtres dans le pignon. La partie Nord-Ouest est une extension de l'hôtel formée de travées étroites. Les fenêtres de l'étage de comble sont forme de lucarnes pendantes. Les toits à longs pans (pignon couvert) sont couverts de tuile mécanique. Le portail d'entrée est composé de 2 piliers pyramidaux en brique et pierre.

Murs brique
pierre
Toit tuile mécanique
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Charneau Bertrand