Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Cathédrale Notre-Dame

Trône épiscopal (n° 2) (cathèdre)

Dossier IM40004475 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations trône épiscopal
Numérotation artificielle 2
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Dax
Adresse : place de la Cathédrale , place Roger-Ducos
Emplacement dans l'édifice choeur, au nord (côté évangile)

Cette cathèdre non documentée a remplacé après 1992 dans le chœur de la cathédrale l'ancien trône épiscopal Napoléon III (réf. IM40004474). Le nouveau siège est une copie ou un pastiche inspiré des cathèdres du début de la Renaissance française. La source précise de son décor de grotesques, certainement l'un des recueils d'ornements rassemblés à partir du milieu du XIXe siècle, n'a pu être identifiée. Le meuble peut dater de la fin du XIXe ou du début du XXe siècle.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Stade de création copie (?)

Chaire composée d'un banc-coffre dont le couvercle monté sur charnières forme siège, entre deux jouées à accotoirs droits ; haut dossier à deux niveaux flanqués de pilastres, le niveau supérieur en attique encadré par deux corniches moulurées saillantes. Assemblage du bâti par tenons et mortaises, panneaux embrevés ; décor entièrement sculpté dans la masse.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures pied, 4 accotoir, 2 dossier, droit pilastre, 6
Matériaux chêne, mouluré petit cadre, décor en bas relief, décor dans la masse, peint, faux bois, vernis
Mesures h : 170.5
la : 70.5
pr : 44.5
Précision dimensions

Dimensions totales ; largeur sans la corniche du dossier (avec la corniche : la = 80).

Iconographies ornementation, dauphin myth., rinceau, tête, à l'antique, en médaillon, pilastre, losange, épée, clou
Précision représentations

Riche décor sculpté de style néo-Renaissance : sur la face du banc-coffre, deux panneaux à petit cadre, juxtaposés, ornés d'un losange fleuronné ; sur la face des jouées, un pilastre à cercles ; sur le dossier, deux pilastres pseudo-ioniques au fût décoré de cercles, d'épées et de clous en sautoir (pilastre de gauche) ou de clous en sautoir et d'une épée droite (pilastre de droite), encadrent un grand panneau de grotesques figurant deux dauphins adossés, dont la queue phytomorphe se développe en rinceaux sur toute la surface du panneau ; sur le couronnement ou attique du dossier, un médaillon avec une tête casquée à l'antique, de profil à gauche, encadrée par deux masques grotesques crachant des rinceaux ; de part et d'autre, un court pilastre couronné d'une tête d'enfant en guise de chapiteau.

Statut de la propriété propriété de la commune (?)
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe