Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Chapelle du cimetière, dite chapelle Saint-Michel

Tronc et peinture murale

Dossier IM40006013 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations tronc, peinture monumentale
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Mugron
Adresse : route de Pomarez
Emplacement dans l'édifice partie occidentale, nef, mur nord

Entre 1805, date de sa création, et 1820, le nouveau cimetière communal reçut 1042 inhumations (Besselère, p. 62). Les conditions d'hygiène préoccupantes et le manque de place rendirent donc nécessaire l'agrandissement du champ des morts sur un terrain privé. Dès 1820, le curé Jean-Baptiste Marsan (1759-1828), en conflit ouvert avec la municipalité de Jean Campet, prit l'initiative d'une souscription publique afin de couvrir les frais de l'achat du terrain et des travaux d'augmentation projetés. Il fit alors placer à l'entrée nord de la chapelle du cimetière un tronc destiné aux oboles et peindre au-dessus une inscription murale ornée d'un élégant encadrement végétal. Les archives de la paroisse ne livrent pas d'informations sur le succès éventuel de la souscription. De retour à la tête de la commune en 1821, l'ancien maire Pierre d'Antin, qui avait approuvé tacitement en 1805 et 1813 les initiatives de l'abbé Marsan concernant le cimetière, fit voter en 1822 les crédits nécessaires à l'agrandissement, qui fut rapidement réalisé.

Dans les années 2000, la peinture murale a été découverte sous un lait de chaux, puis dégagée et fixée par Jean-Pierre Besselère.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Dates 1820, daté par source

Tronc constitué d'une boîte parallélépipédique en chêne peint en vert, fixée au mur par des crampons de fer ; assemblage des faces en queue d'aronde ; anneau en fer sur la face ; couvercle plat mobile sur charnières, doté d'un moraillon en fer.

Peinture en camaïeu d'ocre rouge, réalisée à la détrempe sur le mur, au-dessus du tronc.

Catégories menuiserie, peinture murale
Structures plan, rectangulaire élévation, droit
Matériaux chêne, peint
enduit, support, détrempe à la colle, camaïeu
Mesures h : 19.5
la : 29.5
pr : 20.0
h : 95.0
la : 107.0
Iconographies ornementation, palme, feuille, volute
Précision représentations

Le cadre rectangulaire de l'inscription peinte est orné, au milieu des côtés, de palmes affrontées terminées en volute et sommées d'une palmette.

Inscriptions & marques inscription, peint
Précision inscriptions

Inscription peinte : TRONC POUR LA / CONTINUATION / DU / CIMETIÈRE.

États conservations mauvaises conditions de conservation
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • BESSELÈRE Jean-Pierre. Petite chronique paroissiale à Mugron.

    p. 55-69
Périodiques
  • LAPORTE Pierre. "Les églises paroissiales de Mugron". Bulletin de la Société de Borda, n° 448, 1er trimestre 1998.

    p. 75-78
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe