Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tombeau du révérend William Brown

Dossier IA64002655 inclus dans Station thermale des Eaux-Bonnes réalisé en 2018

Fiche

Á rapprocher de

Appellations Tombeau du révérend William Brown
Dénominations tombeau
Aire d'étude et canton Pyrénées-Atlantiques
Adresse Commune : Eaux-Bonnes
Lieu-dit : Cimetière
Adresse : Route d' Aas
Cadastre : 2018 AC 80

Témoignage indirect de l'activité thermale locale, ce tombeau est celui d'un villégiateur anglais protestant venu se soigner aux Eaux-Bonnes et qui fréquenta le temple érigé une trentaine d'années plus tôt. Il s'agit de l'une des rares sépultures protestantes identifiées au cimetière des Eaux-Bonnes, installé près du village d'Aas, sur la Montagne Verte et faisant face à la station.

Au moment de son décès, le révérend William Brown, accompagné d'un membre de sa famille médecin, était hébergé à la Maison Tourné, après avoir transité par Pau à la fin de l'été 1896. Arrivé dans la station le 3 septembre, ce dont atteste la liste des étrangers diffusée dans la presse locale, il décède subitement quelques jours plus tard, le 7 septembre, à l'âge de 29 ans, des suites d'un refroidissement.

The Church Weekly, journal édité à Londres, publie sa nécrologie le 16 octobre 1896. L'inscription anglaise sur son tombeau indique qu'il était né à Leekfirth, dans le comté du Staffordshire, et avait été pasteur de Messine. A l'occasion de son décès, la presse britannique fait l'éloge de son zèle et de son implication pour la prédication chrétienne lors de son séjour en Sicile.

Adoptant une physionomie courante des sépultures britanniques de l'époque, cette tombe, réalisée une dizaine d'années après celle du révérend Merton Smith, a eu vraisemblablement pour commanditaire l’Église réformée locale. La concession est aujourd'hui à l'abandon.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1896, daté par source

Implanté dans les restes du carré protestant du cimetière des Eaux-Bonnes, près d'Aas, ce tombeau, malgré sa simplicité, témoigne de la relative aisance matérielle de la personne inhumé. Se distinguant des sépultures catholiques environnantes, il se compose d'une pierre tombale en forme de sarcophage à quatre pans, en pierre d'Arudy, entourée d'une grille en fer forgé. L'ensemble présente des similitudes avec la tombe voisine du révérend Merton Smith.

Sur la face du tombeau visible depuis l'allée du cimetière, se trouve un lettrage en fer endommagé, rendant hommage au défunt dans sa langue maternelle : "In loving memory of the Rev. William Brown, late British Chaplain at Messina - Born at Leekfrith Staffordshire - Died at Eaux-Bonnes 7 September 1896 aged 29" [A la mémoire du Révérend William Brown, ancien pasteur anglais de Messine - Né à Leekfrith, Staffordshire - décédé aux Eaux-Bonnes le 7 septembre 1896 à l'âge de 29 ans]. Sur la largeur du tombeau, figure une seconde inscription en langue anglaise : "With Christ which is far better" [Avec Jésus Christ qui est le plus grand].

Murs calcaire pierre de taille
États conservations menacé
Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Périodiques
  • The Church Weekly, October 16, 1896.

    P. 18.
  • Courrier d'Eaux-Bonnes, 3 septembre 1896.

    P. 2.
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Université de Pau et des Pays de l'Adour - Delpech Viviane