Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre et cimetière

Tombeau du général Vincent Peyris

Dossier IM40004941 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations tombeau
Appellations du général Vincent Peyris
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Hinx

Le tombeau fut érigé à la mort du général d'Empire Vincent Peyris (Dax, 15 novembre 1775 - Hinx, 13 juin 1851), dont la carrière est résumée sur le panneau biographique récemment apposé sur le monument par le Souvenir français, qui en a assuré la restauration. Le général, commandant de la subdivision militaire des Landes, acquit en décembre 1831 le château de Castéra à Hinx, ancienne possession de la famille de Lalande, où il mourut en 1851. Deux des quatre enfants qu'il eut de l'Espagnole Juana de Ciaran furent inhumés dans le même tombeau à la fin du siècle : Vincent François Ferdinand (1812-1891), chef d'escadron - père de Pascal Peyris qui vendit le château familial à son cousin Alfred de Gardilanne - et Marie-Louise (1816-1894), épouse en 1838 de Pascal-Prosper Pelletier, maire de Donzacq. La plaque de marbre portant leurs épitaphes (face ouest) a été refaite à l'occasion de la restauration déjà mentionnée.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1851

Le tombeau est constitué d'un caveau en pierre et ciment quadrangulaire, surmonté à la tête par un cippe néoclassique de plan rectangulaire, en marbre gris plaqué sur âme maçonnée. Le cippe présente des ressauts successifs, soulignés par des bandeaux moulurés à gorge, en marbre blanc ; il est amorti par une croix aussi en marbre blanc.

Catégories marbrerie, maçonnerie, sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, droit
Matériaux marbre veiné, gris, placage, gravé
marbre uni, blanc, mouluré, décor en haut relief, décor en ronde bosse
ciment
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographies croix tréflée
ornementation, volute, feuille d'acanthe
Précision représentations

Le cippe est couronné d'une croix latine à bras tréflés soutenue par un socle formé de volutes affrontées, ornées de rosaces et de feuilles d'acanthe.

Inscriptions & marques épitaphe, gravé
dédicace, gravé
Précision inscriptions

Épitaphes (gravées sur deux plaques de marbre [refaites] sur la face ouest du cippe) : [plaque supérieure] GÉNÉRAL PEYRIS VINCENT / NÉ À DAX LE 15-11-1775 / DÉCÉDÉ À HINX LE 13-06-1851 / SOLDAT GÉNÉRAL (sic) / COMANDEUR (sic) / DE LA LÉGION D'HONNEUR / CHEVALIER DE ST. LOUIS. [plaque inférieure, sur deux colonnes] VINCENT FRANÇOIS / FERDINAND PEYRIS / CHEF DE BATon DU / GÉNIE EN RETRAITE / OFFICIER DE LA / LÉGION D'HONNEUR / NÉ A VALLADOLID / LE 9 MARS 1812 / DÉCÉDÉ LE 20 MARS / 1891 / R.I.P. // MARIE LOUISE / PEYRIS ÉPOUSE DE / PASCAL PROSPER / PELLETIER / NÉE À DAX EN / 1816 DÉCÉDÉE À / DAX LE 21 MARS / 1894 / R.I.P.

Épitaphe (gravée sur la face nord du cippe) : COMMANDANT EN CHEF / ET VAINQUEUR / A LA TÊTE DU 34ME LÉGER / AU COMBAT DE LA ROBLA / 1810.

Épitaphe (gravée sur la face sud du cippe) : COLONEL DU 23ME LÉGER / ET GLORIEUSEMENT CITÉ / AU COMBAT DE LA SALUD / 1813.

Dédicace (gravée sur la face est du cippe) : À SA NOBLE MÉMOIRE / SA VEUVE ET SES ENFANTS / RECONNAISSANTS.

États conservations oeuvre restaurée
partie remplacée
Précision état de conservation

Le tombeau a été restauré récemment par le Souvenir français : apposition de deux plaques en marbre à épitaphes dorées sur la face ouest (recouvrant les épitaphes d'origine gravées à même le cippe) ; ajout sur la face du caveau d'un panneau imprimé détaillant la biographie du général Peyris. Épaufrures aux angles du cippe, sur la face est.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Périodiques
  • BLANC Charles. "Précisions sur Vincent Peyris, général dacquois du Premier Empire". Bulletin de la Société de Borda, 1945.

    p. 18-23

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe