Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Cimetière Saint-Pierre

Tombeau de Victoire Geoffroy et de Julie Bertrand-Geoffroy de Corta

Dossier IM40004353 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations tombeau
Appellations de Victoire Geoffroy et de Julie Bertrand-Geoffroy de Corta
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Dax
Adresse : faubourg Saint-Pierre , route d'Orthez

Ce tombeau fut érigé par Joseph Bertrand, dit Bertrand-Geoffroy (1785-1875) à la mémoire de sa femme Victoire Geoffroy et de sa fille Julie Corta. La première, née le 12 avril 1791 à Arville dans la famille d'un maître de forges luxembourgeois, avait épousé en septembre 1813 Joseph Bertrand, lui-même issu d'une autre lignée de maîtres de forges ardennais. Propriétaire des établissements de Bairon et de Guignicourt-sur-Vence, l'industriel transféra par la suite son activité dans les Landes en acquérant, en 1829 et 1831, les forges d'Abesse et de Poustagnac à Saint-Paul-lès-Dax, commune dont il devint le maire en 1844. Le domaine d'Abesse comprenait un vaste château, où Victoire Geoffroy mourut le 2 juillet 1837. Dès le 17 du même mois, son mari obtenait du conseil municipal de Dax une concession de première classe au cimetière Saint-Pierre. Il est peu probable, en revanche, que le tombeau actuel, exécuté en fonte par la fabrique familiale d'Abesse, ait été érigé immédiatement, son décor néogothique paraissant trop précoce pour le contexte dacquois à cette date. Sans doute ne fut-il installé qu'après le décès de la fille aînée du couple, Julie (1814-1852), inhumée avec sa mère en septembre 1852. La jeune femme avait épousé en juillet 1834, en l'église de Saint-Paul-lès-Dax, Charles (de) Corta (1805-1870), propriétaire du domaine d'Angoumé (réf. IA40001531). Parmi leurs cinq enfants, l'un, Paul Corta (1837-1900), officier et peintre amateur, a laissé quelques tableaux dans les églises des environs de Dax (réf. IM40003821, IM40003896 et IM40004253). Julie Bertrand-Geoffroy a été portraiturée en 1845 par Eugène Milliès-Lacroix, également peintre religieux (réf. IM40003992 et IM40003993) et ancêtre d'une lignée de maires de Dax inhumés au cimetière Saint-Pierre (réf. IM40004368).

Le tombeau Bertrand-Geoffroy, inscrit au titre des Monuments historiques en 1990, a été restauré en 1992 par le ferronnier Guy Pendanx, d'Orthez, à l'initiative de la Ville de Dax.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , (?)
Dates 1852
Lieu d'exécution Commune : Saint-Paul-lès-Dax
Lieu-dit : Abesse
Édifice ou site : forges d'Abesse

Le tombeau est constitué d'éléments en fonte moulée et estampée fixés sur un soubassement maçonné à trois degrés. Le sarcophage, entouré sur ses quatre côtés d'une clôture ajourée, est surmonté d'un haut baldaquin architecturé à trois niveaux ; celui-ci est soutenu par six colonnettes reposant sur le couvercle du sarcophage. Les différents éléments sont fixés par rivetage et soudure.

Catégories fonderie
Structures plan, carré
Matériaux fonte de fer, moulé, moulé coulé, moulé estampé, décor en bas relief, décor rapporté
Iconographies ornement à forme architecturale
remplage
pinacle
pot à feu
Précision représentations

L'ensemble du monument est décoré de motifs architecturaux ajourés de style gothique et éclectique : arcatures à colonnettes torsadées sur les panneaux de la clôture, pots à feu en amortissement des montants angulaires ; remplages et rosaces quadrilobées en frise sur les panneaux de revêtement du sarcophage. Les colonnettes du baldaquin sont ornées d'enroulements de lierre, les faces du premier niveau de grands remplages à rosaces et clefs pendantes ; le couronnement est constitué d'un édicule quadrangulaire à deux étages, aux faces revêtues d'arcatures outrepassées (peut-être d'inspiration mauresque) et de pilastres pseudo-corinthiens ; des pinacles à crochets amortissent le premier étage, des pots à feu le second ; un dôme à l'impériale coiffe le tout.

Inscriptions & marques épitaphe, fondu
Précision inscriptions

Épitaphe (fondue en relief sur le couvercle du sarcophage) : ICI REPOSENT / VICTOIRE - GEOFFROY / 1791-1837 / - / MAGDELEINE-JOSEPH-JULIE / CORTA / NÉE / BERTRAND-GEOFFROY / 1814-1852.

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Le monument a été restauré en 1992, à l'initiative de la Ville de Dax, par le ferronnier Guy Pendanx, de l'atelier Les Forges de France à Orthez.

Arrêté de protection : tombe et caveau de la famille de Bertrand Geoffroy, 1852.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 1990/10/10

Références documentaires

Bibliographie
  • BEAUPUY Anne de, GAY Claude. Charles Corta : le Landais qui servit deux empereurs (1805-1870). Préface de Jean Tulard. Paris : L'Harmattan, 2009.

    p. 51-69
  • SUAU Bernadette (dir.). Mémoire des Landes, dictionnaire biographique. Comité d'études sur l'histoire et l'art de Gascogne, Mont-de-Marsan, 1991.

    p. 42-43

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe