Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Cimetière Saint-Pierre

Tombeau de Martin Ramonbordes

Dossier IM40004351 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations tombeau
Appellations de Martin Ramonbordes
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Dax
Adresse : faubourg Saint-Pierre , route d'Orthez

Ce tombeau, l'un des plus anciens du cimetière, fut sans doute érigé peu de temps après la mort de Martin Ramonbordes (Dax 27 novembre 1755 - Dax 28 octobre 1836), fils de Jean Ramonbordes, lieutenant-général en l'élection des Lannes, et de Catherine Lafargue. "Jurisconsulte distingué", il fit carrière sous les régimes successifs que connut la France : avocat au Parlement de Guyenne sous l'Ancien Régime, accusateur public du tribunal des Landes pendant la Révolution, enfin procureur général sous l'Empire et la Restauration. Il fut témoin au mariage de son collègue le futur consul Roger Ducos en 1775, puis à celui de la fille de ce dernier, Jeanne-Rosalie, avec le général d'Argoubet en 1804. Par sa grand-mère paternelle, il cousinait avec la famille du Poy, dont la sépulture est voisine de la sienne au cimetière de Dax (réf. IM40004352). Son oncle paternel Pierre Ramonbordes (1748-1811) offrit sous l'Empire le maître-autel de l'église d'Heugas (réf. IM40004095), que sa fille Eulalie Ramonbordes-Poymiro (filleule et héritière de Martin) compléta vers 1850 par un tableau de Romain Cazes (réf. IM40004092). Sur Martin Ramonbordes, voir : Bulletin de la Société des lettres, sciences et arts du département des Landes, 1868 (7).

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1836

Le tombeau, de style néoclassique, est une haute construction parallélépipédique en pierre appareillée, cantonnée de pilastres angulaires et couronnée d'un entablement et de frontons en arc segmentaire sur les petits côtés. L'épitaphe est gravée à même la pierre.

Catégories taille de pierre, sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, droit
Matériaux calcaire, décor en bas relief, décor dans la masse
Iconographies croix, ornementation
palmette
Précision représentations

Palmettes romaines en acrotère ; croix en ronde bosse (seul subsiste le socle) au sommet du petit côté est.

Inscriptions & marques épitaphe, gravé
Précision inscriptions

Épitaphe (gravée sur le petit côté oriental) : CI-GIT / MARTIN RAMONBORDES / CHEVALIER / DE LA LEGION D'HONNEUR / ANCIEN MAGISTRAT / ET JURISCONSULTE / DECEDE A DAX / LE 28 OCTOBRE 1836 / A L'AGE DE 80 ANS.

États conservations mauvais état
manque
Précision état de conservation

La pierre est pulvérulente et noircie par les intempéries ; la croix sommitale est mutilée, seul son socle subsiste.

Arrêté de protection : tombe et caveau de Martin Ramombordes, pierre, 1836.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 1990/10/10

Références documentaires

Bibliographie
  • SUAU Bernadette (dir.). Mémoire des Landes, dictionnaire biographique. Comité d'études sur l'histoire et l'art de Gascogne, Mont-de-Marsan, 1991.

    p. 270
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe