Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Cimetière Saint-Pierre

Tombeau d'Henri et Léopold Goudin

Dossier IM40004360 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations tombeau
Appellations d'Henri et Léopold Goudin
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Dax
Adresse : faubourg Saint-Pierre , route d'Orthez

Le tombeau de Léopold Goudin (1827-1891) et de son fils Henri fut érigé après le décès prématuré de ce dernier, comme l'indique son monogramme sur la colonne brisée, symbole traditionnel d'une vie fauchée avant l'heure (voir le tombeau de Jean-Baptiste Emptoz-Lacote, mort à 24 ans, réf. IM40004369). La famille Goudin était alliée au maire de Dax Victor-Théodore du Poy (réf. IM40004352) par sa femme Thérina de Poymiro, belle-sœur de Jeanne-Anaïs Goudin.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates

Le tombeau est composé d'un sarcophage en calcaire de plan incliné, posé sur une degré et surmonté à la tête par une colonne en pierre reconstituée. Scellée derrière la colonne, une grande croix en fer forgé ; des tenons aux extrémités de la traverse étaient sans doute destinés à accrocher des couronnes mortuaires.

Catégories taille de pierre, sculpture, ferronnerie
Structures plan, rectangulaire
Matériaux pierre, mouluré
pierre reconstituée, moulé, décor en bas relief, décor dans la masse
fer, forgé
Iconographies colonne cannelée
bouclier
palme
croix
Précision représentations

La colonne brisée présente une base ornée de torsades, de rais de cœur et de rosettes, et un fût cannelé sur lequel se détachent, attachés par un ruban, une grande palme et un bouclier (ou écu "en tête de cheval") portant le monogramme du défunt.

Inscriptions & marques épitaphe, gravé
monogramme, en relief
inscription concernant le destinataire, gravé
Précision inscriptions

Épitaphe (sur le dessus du sarcophage) : Henri GOUDIN / fils unique / enlevé à l'âge de 29 ans / à l'affection / d'un père et d'une mère inconsolables / Priez Dieu pour lui. / Léopold GOUDIN / décédé le 3 mars 1891 / à l'âge de 64 ans / J'ai espéré en vous, Seigneur, / je ne serais (sic) pas confondu. / P.P.L. Monogramme H L (lettres enlacées) sur le bouclier suspendu à la colonne. Inscription concernant le destinataire (sur la face antérieure du sarcophage) : CAVEAU DE LA FAMILLE / GOUDIN.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe