Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Martin

Tableau : Saint Martin de Tours

Dossier IM40005150 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations tableau
Titres Saint Martin de Tours
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Ozourt
Emplacement dans l'édifice collatéral nord, au-dessus de la porte latérale nord

Ce tableau porte la signature du peintre Bernard Montaut (1774-1830), actif à Oléron (aujourd'hui Oloron-Sainte-Marie, Pyrénées-Atlantiques) au tournant des XVIIIe et XIXe siècles et premier ancêtre connu d'une famille d'artistes qui s'éteignit en 1890. L’œuvre, qui représente certainement saint Martin de Tours, titulaire de l'église, devait surmonter à l'origine le maître-autel dans le chœur. La figure du saint est inspirée d'une estampe sur bois éditée avant 1805 par la maison parisienne Basset (670, rue Saint-Jacques) sous le titre de Saint Lubin de Chartres. Ce bois gravé, toutefois, est en contrepartie par rapport à la toile d'Ozourt, dont la source directe doit donc être une reprise inversée de l'estampe originale - c'est aussi le cas pour le Saint Saturnin de l'église de Castel-Sarrazin dans les Landes (réf. IM40001618), pour le Saint Nicolas de celle de La Bastide-Clairence (Pyrénées-Atlantiques) et pour le Saint Delphin de la cathédrale de Bordeaux (réf. IM33002269), inspirés de la même source. De même, le fond de paysage marin et son bateau à voiles, sans lien évident avec l'hagiographie de saint Martin de Tours, ont dû être empruntés ne varietur par le copiste. Deux autres tableaux attribuables à Montaut sont conservés à l'église voisine de Clermont (réf. IM40004794).

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Stade de création copie d'estampe
Lieu d'exécution Commune : Oloron-Sainte-Marie
Auteur(s) Auteur : Montaut Bernard,
Bernard Montaut (1774 - 1830)

Peintre à Oloron, premier ancêtre connu d'une famille d'artistes qui travailla jusque dans les années 1890.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, signature
Auteur de la source figurée : Basset,
Basset

Dynastie d'éditeurs parisiens, fondée vers 1720 par Antoine Basset (mort en 1760) et localisée rue Saint-Jacques ("A Paris chez Basset l'Ainé, rue Saint-Jacques, à la Comète d'Or" en 1772, puis à l'enseigne de Sainte-Geneviève, au coin de la rue des Mathurins, enfin "A Saint-Nicolas"). Se succédèrent à la tête de la maison André Basset le Jeune (frère cadet d'Antoine), et son fils Paul-André Basset, actif sous le Consulat et l'Empire. La maison ferma vers le milieu du XIXe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
éditeur, marchand

Toile composée d'un grand lé complété à droite par une étroite bande verticale, à tissage régulier et serré, sans préparation visible ; châssis en croix (?) ; cadre en bois mouluré et peint faux or.

Catégories peinture
Structures support, rectangulaire vertical
Matériaux toile, support, en plusieurs lés, peinture à l'huile
bois, mouluré, peint faux or
Mesures h : 154.0
la : 118.0
Précision dimensions

Dimensions à l'ouverture du cadre. Montants et traverses du cadre : la = 10,5.

Iconographies saint Martin de Tours, évêque, mitre, crosse, bénédiction
fond de paysage, bord de mer, bateau à voiles
Précision représentations

Le saint, revêtu de ses ornements épiscopaux, crosse en main et bénissant, se tient debout au milieu de rochers sur un bord de mer où se profile un trois-mâts.

Inscriptions & marques signature, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Signature (peinte en blanc dans l'angle inférieur droit, sur un rocher) : Montaut / OLORON.

États conservations mauvais état
Précision état de conservation

Couche picturale : nombreux écaillements et pertes de matière, embu, chanci. Cadre repeint à la bronzine.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe