Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église abbatiale Saint-Sever

Tableau : Nativité

Dossier IM40006261 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations tableau
Titres Nativité
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Adresse : place du Tour du Sol
Emplacement dans l'édifice mairie, 2e étage (en 2015)

Ce tableau est partiellement copié d'une Nativité de Peter Paul Rubens, gravée une première fois vers 1630-1645 par Schelte Adamszoon Bolswert - estampe inversée par rapport à la copie de Saint-Sever - et plus tardivement par Jean Daullé entre 1729 et 1755, seule gravure connue dans le même sens que le tableau saint-severin, et donc son modèle probable pour les figures de la Vierge, de l'Enfant et des deux animaux à l'arrière-plan. Le personnage de saint Joseph et les angelots proviennent sans doute d'une autre estampe non identifiée. La toile de Saint-Sever montre des qualités de modelé supérieures à la moyenne des copies ordinaires d'après gravure. La datation "XIXe siècle" proposée dans l'arrêté d'inscription est certainement erronée.

La toile pourrait être, comme la Fuite de Jacob (réf. IM40006267) et Abraham et les trois anges (réf. IM40006268), l'un des six tableaux légués à l'abbatiale par le colonel Léonard Simon Joseph de Basquiat-Toulouzette, dit Basquiat-Miramont (Saint-Sever 1747 - id. 1830) par son testament du 20 janvier 1830 (document découvert par l'abbé Dominique Bop, mars 2017) : le premier de la série représentait en effet une Sainte Famille. La banalité du thème empêche toutefois d'être trop affirmatif.

Récemment restauré, le tableau était déposé en 2015 au second étage de la mairie.

Période(s) Principale : 2e moitié 17e siècle , (?)
Principale : 2e quart 18e siècle , (?)
Stade de création copie partielle de peinture
copie partielle d'estampe
Auteur(s) Auteur de la source figurée : Rubens Peter Paul, peintre
Personnalité : Basquiat-Toulouzette Léonard Simon Joseph de, dit(e) Basquiat-Miramont,
Léonard Simon Joseph de Basquiat-Toulouzette , dit(e) Basquiat-Miramont (1747 - 1830)

Né à Saint-Sever en 1749, mort dans la même ville (maison Galon) le 29 janvier 1830 ; troisième fils de Bernard de Basquiat, baron de Toulouzette, maire de Saint-Sever, et de Marie d'Hertault de Beaufort, et frère cadet du baron Benoît-Clément ; époux sans postérité d'Élisabeth Puyo Lafittole. Garde du corps des rois Louis XV et Louis XVI, puis colonel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
donateur, (?), attribution par source

Toile rectangulaire verticale (mais tendant au carré), en un seul lé, à préparation rougeâtre, fixée sur la rive d'un châssis moderne en croix. Cadre rapporté en bois doré sur apprêt crayeux (du début du XIXe siècle).

Catégories peinture
Structures rectangulaire vertical
Matériaux toile, support, peinture à l'huile
Mesures h : 151.5
la : 138.8
Précision dimensions

Dimensions du support.

Iconographies Nativité, angelot, boeuf, âne
ornementation, palmette, rinceau
Précision représentations

L'Enfant, couché sur la paille dans une mangeoire, est adoré par la Vierge et par saint Joseph agenouillés de part et d'autre ; à l'arrière-plan, dans l'ombre, les têtes de l'âne et du bœuf ; un groupe de trois angelots dans les nuées en haut à droite.

Ornementation du cadre : décor de palmettes sur la gorge et de rinceaux sur la moulure intérieure.

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

État en 1969 : toile détendue par endroits, grandes traces horizontales de pliures. La partie supérieure a fait l'objet d'un raccord pour que la toile puisse correspondre au cadre. Couche picturale cloquée, réseau de craquelures, lacunes nombreuses sur toute la toile. État en 2015 : œuvre restaurée, le raccord supérieur a été supprimé, traces de la traverse centrale de l'ancien châssis sur la toile.

Copie, de qualité inhabituellement élevée, d'une composition de Rubens rarement reproduite.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 1992/11/05
Précisions sur la protection

Arrêté d'inscription : "Nativité", XIXe siècle.

Annexes

  • Extrait du testament de Léonard Simon Joseph de Basquiat-Toulouzette, 20 janvier 1830 (AD Landes, 3 E 42/37 ; communication de l'abbé Dominique Bop, mars 2017)

    "Au nom du père, du fils et du St Esprit, nous soussigné Simon Joseph Léonard Léonard (sic) Basquiat donne mon âme à mon Dieu, mon corps à la terre jusques à la Résurrection générale du jugement dernier, je déclare que le présent rédigé ainsi qu'il suit est mon testament. Je déclare que mes intentions sont qu'il soit célébré des messes basses pour la somme de quatre cents francs pour le repos de mon âme et de celle de feue Elizabeth Puyo Lafitole ditte Basquiat mon épouse. [...] Je donne cinq cents francs à l'église paroissiale de St-Sever pour les réparations de la chapelle de Notre-Dame et cela en total pour ce seul objet. Je donne à l'église de St-Sever les tableaux suivants : la Ste Famille, Notre Seigneur au jardin des olives, la figure de Notre Seigneur Jésus Christ, le tableau de St Jérôme, la Bénédiction d'Isaac à ses enfants Jacob et Esaü, l'émigration de Jacob et son arrivée en Egypte. Je donne à l'église paroissiale de St-Sever mon tapis de pied actuellement dans ma chambre. [...] J'ai écrit, signé et datté de ma main le présent à St Sever le ving[t] janvier mille huit cent trente. / Le Ch[evalie]r de Basquiat."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Testament de Léonard Simon Joseph de Basquiat-Toulouzette, 20 janvier 1830.

    Archives départementales des Landes : 3 E 42/37

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Fascianella Linda - Maisonnave Jean-Philippe