Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église abbatiale Saint-Sever

Tableau : Agonie du Christ

Dossier IM40006258 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations tableau
Titres Agonie du Christ
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Adresse : place du Tour du Sol
Emplacement dans l'édifice annexe de la mairie (en 2015)
choeur (en 1970)

Ce tableau, commandé en 1851 par l’État au peintre Philippe Comairas (1803-1875), ne fut déposé à l'église de Saint-Sever qu'en 1865. Toutefois, la date 1847 inscrite sur la toile indique que le peintre avait livré un tableau déjà réalisé. L’œuvre fut en effet exposée au Salon de 1847, où elle fut froidement accueillie par la critique, en particulier par l'influent Théophile Thoré (cf. annexe).

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1847, porte la date
Lieu d'exécution Commune : Paris
Auteur(s) Auteur : Comairas Philippe,
Philippe Comairas (1803 - 1875)

Né à Saint-Germain-en-Laye, mort à Fontainebleau. Élève d'Ingres, second prix de Rome en 1833.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre

Toile rectangulaire verticale à tissage serré et régulier, deux lés verticaux ; châssis moderne à un montant vertical et deux traverses ; cadre en bois mouluré et doré à la mixtion (retiré lors de la restauration).

Catégories peinture
Structures rectangulaire vertical
Matériaux toile, support, peinture à l'huile
Mesures h : 265.0
la : 179.5
Précision dimensions

Dimensions du support.

Iconographies Agonie du Christ, ange, calice
Précision représentations

Le Christ, prostré au sol, est soutenu par un ange aux ailes éployées, qui lui présente le calice du Sacrifice.

Inscriptions & marques signature, peint, sur l'oeuvre
date, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Signature et date dans l'angle inférieur droit, à la peinture noire : Ph. COMAIRAS / 1847.

États conservations oeuvre restaurée
partie remplacée
Précision état de conservation

État en 1971 : toile détendue à la partie supérieure, traces de la traverse médiane sur la toile, réseau dense de craquelures. Le cadre n'est peut-être pas d'origine : une bande étroite ajoutée au bas de la toile rachète la différence de hauteur. État en 2015 : œuvre récemment restaurée, mais une forte usure subsiste sur les pigments rouges et noirs. Tableau déposé provisoirement dans les locaux de la mairie, cadre déposé dans le bras nord du transept de l'église abbatiale, en attente de remise en place dans le chœur.

Statut de la propriété propriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1976/06/28
Précisions sur la protection

Arrêté de protection : tableau, Le Christ au jardin des oliviers, huile sur toile, XIXe siècle.

Annexes

  • Critique du tableau de Comairas par Théophile Thoré au Salon de 1847

    "Au dessus du tableau de M. Horace Vernet, on voit aussi en pendants un autre Christ et un autre Samaritain. Le Christ au Jardin des Oliviers, par M. Comairas, est agenouillé presque de face et soutenu par un ange. Après avoir donné, un moment, l'espérance d'un talent original, M. Comairas est demeuré un artiste laborieux et convaincu."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Commande d'un tableau au peintre Philippe Comairas en 1851.

    Archives nationales, Paris : F/21/71, dossier 39
  • Attribution du tableau de Philippe Comairas à l'église de Saint-Sever.

    Archives nationales, Paris : F/21/370, dossier 33
Bibliographie
  • THORÉ Théophile. Le Salon de 1847. Paris, Alliance des Arts, 1847.

    p. 131
  • LAJOIX Anne, "Philippe Comairas (1803-1875), un peintre d'histoire oublié", Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art français, Paris, 2012.

    p. 101, p. 104

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Fascianella Linda - Maisonnave Jean-Philippe