Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-André

Tabernacle et gradin de l'autel de la Vierge

Dossier IM40005463 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations tabernacle, gradin d'autel
Appellations de l'autel de la Vierge
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Bergouey
Emplacement dans l'édifice collatéral nord, à l'est

Ce tabernacle, que sa forme en urne galbée permet de dater des dernières décennies du XVIIIe siècle, est réputé le seul élément conservé de l'ancien autel de saint Gilles, presque entièrement refait en 1851 à l'occasion de sa nouvelle dédicace à la Vierge. Contrairement à ce que prétend l'arrêté d'inscription de 1986, on peut cependant lui adjoindre le gradin, seule autre pièce en bois de l'ensemble, dont les ornements rapportés de style néoclassique ont certainement été ajoutés en 1851 : ils sont, du reste, identiques à ceux de la traverse inférieure des ailes du tabernacle, également surajoutés.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle

Le tabernacle est composé d'une armoire eucharistique de plan trapézoïdal et d'élévation galbée, en forme d'urne, pourvue d'une porte cintrée à oreilles et couronnée par une exposition moulurée ; l'armoire est flanquée de panneaux découpés dans lesquels sont embrevées des ailes à extrémité arrondie - en fait, de simples ailerons au galbe hypertrophié. Les ornements de l'armoire sont sculptés en très léger relief, ceux des ailes gravés en reparure (à l'exception des motifs néoclassiques ajoutés sur la traverse inférieure). Le tabernacle est posé sur un gradin droit, peint en blanc et jaune (tablette), décoré d'ornements néoclassiques également ajoutés.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures plan, rectangulaire, trapézoïdal élévation, droit, galbé
Matériaux bois, mouluré, décor en bas relief, décor dans la masse, décor rapporté, doré à la feuille d'or à l'eau, avec assiette, apprêt gravé
Mesures h : 71.0
la : 160.0
h : 11.0
Précision dimensions

Armoire eucharistique : h = 52 (sans l'exposition) ; h = 71 (avec l'exposition) ; la = 47. Ailes : la = 52.

Iconographies symbole, ostensoir, eucharistie
Agneau mystique
ornementation, rameau d'olivier, tige, noeud, rosace
Précision représentations

Sur la porte, un ostensoir-soleil orné de feuilles d'acanthe sur un fond de quadrillage gravé ; sur le pourtour de l'armoire, des tiges feuillues entrelacées et nouées au bas par un nœud de ruban, sur fond de croisillons gravés ; au-dessus de la porte, l'Agneau mystique couché sur la croix et sur le livre aux sept sceaux ; sur les ailes, des rameaux d'olivier gravés en reparure ; sur la traverse inférieure des ailes et sur le gradin, des ornements de style néoclassique en plâtre (ajoutés) figurant une rosace entourée de palmettes romaines.

États conservations surdécoré
Précision état de conservation

Les ornements néoclassiques en plâtre sur le gradin et au bas des ailes du tabernacle sont des ajouts tardifs.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 1986/09/01
Précisions sur la protection

Arrêté de protection : le tabernacle est le seul élément de l'autel de la Vierge à être inscrit.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Église, 1823-1936.

    Archives départementales des Landes : 2 O 287
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 5 mars 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 93/9
Bibliographie
  • CABANOT Jean, MARQUETTE Jean-Bernard, SUAU Bernadette. Guide pour la visite de quelques églises anciennes de Chalosse. Amis des Églises anciennes des Landes. Dax : Barrouillet, 1987.

    p. 14-17
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe