Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Notre-Dame

Tabernacle de l'autel de la Vierge (ancien maître-autel)

Dossier IM40006599 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations tabernacle
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Audignon
Emplacement dans l'édifice collatéral sud, mur ouest

Ce petit tabernacle, datable des premières décennies du XIXe siècle, était autrefois posé sur l'autel de saint Michel, avec lequel il formait un ensemble cohérent (voir photographie de 1969). Cinq ans après le déplacement de l'ancien maître-autel de Chadel dans le collatéral sud en décembre 1964, il fut échangé avec le tabernacle original de celui-ci, désormais d'une hauteur trop imposante par rapport au retable privé de son soubassement. Le tabernacle de Chadel n'a pas quitté depuis lors l'autel de saint Michel.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle

Tabernacle constitué d'une simple armoire eucharistique de plan trapézoïdal et aux côtés concaves, avec pans coupés aux angles antérieurs et porte cintrée à oreilles (ouvrant à droite sur deux fiches à vases). Le décor en relief est entièrement rapporté et collé. La structure est peinte en gris (sur une ancienne peinture rouge), le fond de la porte en rouge, les panneaux des côtés en faux marbre vert veiné de blanc ; la corniche, le cadre de la porte et la totalité des reliefs sont dorés à la mixtion (avec reprises à la bronzine).

Catégories menuiserie, sculpture
Structures plan, trapézoïdal élévation, droit
Matériaux bois blanc, mouluré, décor en bas relief, décor rapporté, peint, faux marbre, doré à la feuille d'or à l'huile, peint faux or
Mesures h : 49.0
la : 38.0
Iconographies Christ souffrant, colonne
ornementation, instrument à cordes, palme, rameau d'olivier, palmette, rosace
Précision représentations

Christ à la colonne en relief sur la porte. Motifs Empire collés sur l'ensemble du meuble : lyre ou cithare grecque à cinq cordes entre une palme et un rameau d'olivier, entourée de rubans flottants (dans les panneaux rectangulaires verticaux des côtés concaves), rosace entourée de palmettes romaines (en frise sous la porte, en chutes sur les pans coupés antérieurs), rosaces (dans les angles supérieurs droits de la façade), frise de feuilles lancéolées (sur l'encadrement des panneaux des côtés). Le motif de rosace entre deux palmettes romaines se retrouve sur le gradin qui formait ensemble avec le tabernacle et qui est demeuré sur l'autel de saint Michel.

États conservations mauvais état
manque
repeint
Précision état de conservation

Les motifs de lyre rapportés sur les panneaux des côtés, encore en place en 1969, ont disparu depuis lors. Polychromie refaite.

L'arrêté de classement semble inclure le tabernacle actuellement associé à l'ancien maître-autel, bien qu'il ne fasse pas historiquement ni structurellement partie de l'ensemble.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1970/02/23
Précisions sur la protection

Liste départementale de 1974 : ancien maître-autel, antependium, tabernacle, retable.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Dossier de pré-inventaire de l'église d'Audignon, 1969.

    Service du patrimoine et de l'Inventaire, région Aquitaine
Périodiques
  • ROUSSEAU Francis. "Les retables de Notre-Dame en Audignon". Bulletin de la Société de Borda, 1965, n° 320, p. 367-384, et 1966, n° 321, p. 3-14.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe