Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Barthélemy

Statues de saint Louis de Gonzague et saint Antoine de Padoue avec leurs piédestaux

Dossier IM40006378 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations statue, piédestal
Titres Saint Louis de Gonzague
Saint Antoine de Padoue
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Eyres-Moncube
Emplacement dans l'édifice collatéral sud, à l'est, de part et d'autre de l'autel

Les deux statues sont des productions de série anonymes de la fin du XIXe siècle. Les piédestaux, qui font aussi office d'armoire (à livres ?), pourraient être plus anciens d'un demi-siècle et remonter à l'époque de l'ameublement du collatéral sud dans les années 1840.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Stade de création oeuvre de série

Les statues sont en plâtre polychrome rehaussé de dorure, avec socle homogène à pans coupés.

Les piédestaux parallélépipédiques, de plan carré, sont en pin polychromé, peint extérieurement en faux marbre blanc veiné (fût), fausse griotte rouge de Campan (dé), fausse griotte rouge "œil de perdrix" et faux marbre noir (socle) ; les moulures, baguettes et le couronnement mouluré sont dorés à la mixtion sur assiette rouge. L'intérieur, aménagé en armoire (à livres ?) avec tablette à mi-hauteur, ouvre sur la face par un battant sur charnières, avec bouton de prise en bois tourné. Les reliefs quadrilobés à l'effigie des Évangélistes sont sculptés dans des panneaux rectangulaires à angles abattus, encastrés au revers des faces du piédestal.

Catégories sculpture, menuiserie
Structures revers sculpté intérieur creux plan, carré élévation, droit
Matériaux plâtre, moulé, peint, polychrome
pin, mouluré, décor en bas relief, décor dans la masse, décor rapporté, peint, polychrome, doré à la feuille d'or à l'eau, sur apprêt, avec assiette
Mesures h : 135.0
h : 134.0
h : 151.0
la : 50.0
pr : 50.0
Iconographies saint Louis de Gonzague, soutane, surplis, crucifix
saint Antoine de Padoue, Enfant Jésus, livre, lys
en médaillon, Les Evangélistes, Tétramorphe
Précision représentations

Décor des piédestaux : sur chaque face, au milieu du fût, un médaillon quadrilobé à bordure dorée et fond rouge sang, sur lequel se détache l'effigie en relief d'un évangéliste émergeant d'un nuée argentée et accompagné de son symbole tétramorphique, le tout entouré d'une gloire de rayons dorés (peinte).

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe