Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Basilique Notre-Dame de Buglose

Statue : Saint Jean-Marie Vianney, curé d'Ars

Dossier IM40004678 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations statue
Titres Saint Jean-Marie Vianney, curé d'Ars
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Saint-Vincent-de-Paul
Lieu-dit : Buglose
Emplacement dans l'édifice avant-nef

Le sculpteur Hubert-Louis Noël, dit Louis-Noël (Saint-Omer 1839 - Paris 1925), réalisa en 1905 une statue du curé d'Ars (béatifié par Pie X l'année précédente) qui fut ensuite éditée en plâtre et en fonte par la maison parisienne Raffl (La Statue religieuse), comme en témoignent les exemplaires d'Ars-sur-Formans (fonte) et de Goussainville (plâtre). L'exemplaire de Buglose porte la marque de Raffl sur son socle, bien que le matériau utilisé (le bois) soit très rarement employé dans la production de série. En outre, l'inscription gravée sur une plaque en laiton ("le bienheureux curé d'Ars par Louis Noël 1911, statue en bois sculpté") introduit un doute sur le caractère sériel de l'exécution, même s'il semble improbable que l'auteur de l’original ait pu réaliser lui-même une réplique de son œuvre.

Acquise à l'occasion de leur jubilé sacerdotal par douze prêtres landais (parmi lesquels l'abbé Joseph Daugé, dit "le petit félibre de Pissos", et le chanoine Paul Lahargou, auteur en 1909 d'un ouvrage sur Le Grand Séminaire de Dax), la statue resta jusqu'à la fin du XXe siècle à la maison Saint-Jean, établissement de retraite pour le clergé du diocèse, située à quelques mètres du sanctuaire de Buglose. Longtemps exposée aux intempéries, la sculpture a été récemment transportée dans l'avant-nef de la basilique. Jean-Marie Vianney avait été nommé patron de "tous les curés de l'univers" par Pie XI en 1929.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1911, porte la date
Stade de création copie de sculpture
Lieu d'exécution Commune : Paris
Auteur(s) Auteur : Raffl,
Raffl

Fabrique fondée par Ignaz Raffl (1828-1883) au 6, rue Bonaparte à Paris. Successeur : Peaucelle-Coquet (La Statue religieuse).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant de statues, signature
Auteur de la source figurée : Noël Hubert Louis, dit(e) Louis-Noël,
Hubert Louis Noël , dit(e) Louis-Noël (1839 - 1925)

Hubert-Louis Noël, dit Louis-Noël, né à Ruminghem (Pas-de-Calais), mort à Paris. Expose au Salon parisien à partir de 1863. Beau-père de Jules Déchin (1869-1947).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, auteur du modèle, signature

La statue, en bois tendre (tilleul ?), au revers sculpté, est apparemment monoxyle (à l'exception possible des mains jointes) et recouverte de sa polychromie d'origine. le socle à pans coupés, en bois d'assemblage, est rapporté ; deux plaques en laiton sont fixées sur ses faces.

Catégories sculpture
Structures revers sculpté
Matériaux bois feuillu, monoxyle, peint, polychrome
Mesures h : 143.0
la : 50.0
h : 7.0
la : 55.0
Iconographies saint Jean Marie Vianney, soutane, surplis, étole, prière
Précision représentations

La saint, revêtu de ses ornements sacerdotaux (soutane, surplis, collet noir, étole dorée), tient les mains jointes en prière.

Inscriptions & marques signature, gravé, sur partie rapportée
date, gravé, sur partie rapportée
inscription concernant le donateur, gravé, sur partie rapportée
Précision inscriptions

Titre, signature et date (sur la petite plaque de laiton fixée sur le pan coupé droit du socle) : LE Bx CURÉ D'ARS / PAR LOUIS NOËL 1911 / STATUE EN BOIS SCULPTÉ. Marque (gravée et peinte sur le côté gauche du socle) : RAFFL PARIS. Inscription concernant les donateurs (sur la grande plaque de laiton fixée sur la face du socle) : 1886 Souvenir de notre Jubilé Sacerdotal 1911 / MM / J. CASTAING / J. DAUGÉ / J. DAUGREILH / [...] DONNENX / MM / J. DOMEN / L. DESCOUBES / H. DUBOS / MM / V. DUHOURCAU / A. DUSSARPS / A. GARROUTEIGT / MM / P. LAHARGOU / P. LARAL / J.P. St GENEZ / Bienheureux Curé d'Ars protégez-nous. / C. LACOSTE GRAV. DAX.

États conservations mauvais état
Précision état de conservation

Plusieurs fentes de retrait verticales. La polychromie de la statue, longtemps exposée aux intempéries, présente de nombreux écaillements.

Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe