Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Basilique Notre-Dame de Buglose

Statue de saint Pierre trônant et son piédestal

Dossier IM40004677 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations statue, piédestal
Titres Saint Pierre trônant
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Saint-Vincent-de-Paul
Lieu-dit : Buglose
Emplacement dans l'édifice avant-nef, angle nord-est

Cette statue, installée à l’entrée de l’église en juillet 1915, fut offerte, à l’occasion du vingt-cinquième anniversaire de leur ordination, par un groupe de quatorze prêtres landais menés par Jean-Baptiste Castets (1865-1949), le supérieur fraîchement nommé de Buglose et de Maylis - comme l'indiquent les plaques de laiton apposées sur le socle de la statue. La coutume de ces dons sacerdotaux avait déjà enrichi le sanctuaire et ses abords d’une statue du Curé d’Ars en 1911 et du célèbre Ange Gabriel du carrefour des Pèlerins en 1914. Le Saint Pierre de 1915 est une interprétation "classicisée" de la célèbre effigie en bronze de l'apôtre à la basilique Saint-Pierre de Rome, longtemps attribuée à Arnolfo di Cambio (1245-1302/10). L’œuvre romaine, avec son trône, fut souvent reproduite par les fabricants de statuaire religieuse de la seconde moitié du XIXe siècle, parmi lesquels les maisons Raffl et Poussielgue-Rusand, qui commercialisèrent avant 1880 des modèles en "fonte bronzée" ou en "carton romain bronzé" avec piédestal en onyx, bronze ou bois (n° 663 du catalogue Poussielgue, n° 4448 de celui de Raffl). Le modèle de Raffl (repris par ses successeurs Pacheu, Lecaron et Peaucelle-Coquet) était toutefois un moulage authentique de l'original, et non une interprétation comme l'exemplaire de Buglose. Celui-ci, en plâtre patiné bronze, ne porte pas de marque de fabricant.

Le piédestal néo-roman en chêne, qui ne porte que la seule date 1890, pourrait être un remploi, bien que ses dimensions et son iconographie (tiare pontificale) soient en parfaite conformité avec la statue qu'il supporte.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1890, porte la date
1915, porte la date
Stade de création copie interprétée de sculpture
Auteur(s) Auteur de la source figurée : di Cambio Arnolfo, sculpteur, (?)

La statue, grandeur nature, est en plâtre patiné faux bronze, à l'exception des deux pieds, en bronze véritable (sans doute afin de pouvoir être baisés par les pèlerins). Le trône est en plâtre peint faux marbre blanc avec rehauts dorés. Le piédestal parallélépipédique, de style néo-roman, est en chêne teinté, avec colonnettes angulaires et décor sculpté en relief rapporté. Des plaques en laiton gravées aux noms des donateurs sont fixées sur la face du socle de la statue.

Catégories sculpture
Structures revers sculpté
Matériaux plâtre, moulé, peint, bronzage, faux marbre
bronze, fondu
chêne, tourné, décor en relief, décor dans la masse
Mesures h : 140.0
la : 65.0
pr : 65.0
h : 11.0
la : 70.0
pr : 74.0
h : 127.0
la : 76.0
pr : 77.5
Iconographies saint Pierre apôtre, bénédiction, assis, clé, trône
symbole, tiare, couronne
ornementation, colonnette, besant
Précision représentations

Saint Pierre, assis dans un trône aux accotoirs en volute, bénit et tient les clés. Le piédestal, cantonné de colonnettes à chapiteau feuillagé portant des arcs cintrés à besants, est orné sur sa face d'un écu chargé d'une tiare pontificale et timbré d'une couronne fleuronnée (en relief), et sur ses côtés de branches fleuries (gravées) encadrant à gauche la date 1890.

Inscriptions & marques date, gravé
inscription concernant le donateur, gravé, sur partie rapportée
Précision inscriptions

Date (gravée sur le côté gauche du piédestal) : 1890. Liste des donateurs (gravée sur six plaques de laiton fixées sur la face du socle de la statue) : DONO / DEDERUNT / - / J-B. CASTETS / J. DARRIAU / P. DIHARASSARY / J. DUBOIS / - / V. FAGET / A. FENDENHEIM / J. GENSOUS / E. LAFARGUE / - / J. LAHITTON / C. PONTNEAU / P. SAUSSÈDE / - / + / A. CABITON / E. CAUSSIMON / J. GAULARD / - / IN CHRISTO / JUBILANTES / DIE XXA JULII MDCCCXC - MCMXV.

Statut de la propriété propriété du département
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe