Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Basilique Notre-Dame de Buglose

Sous-ensemble de 14 cloches du carillon (Paccard 1894)

Dossier IM40004699 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations cloche
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Saint-Vincent-de-Paul
Lieu-dit : Buglose
Emplacement dans l'édifice clocher sud, 3e niveau

Ces 14 cloches firent partie de la première commande à la fonderie Paccard en 1894. Elles ne purent, toutefois, être fournies à temps pour l'inauguration du carillon par l'évêque Delannoy le 8 septembre. La correspondance de Georges Paccard avec le supérieur de Buglose, le chanoine Ramazeilles, fait état de leur livraison progressive dans les derniers mois de l'année. La cloche "fa dièse 3" (ici, n° 3) fut commandée en dernier, car le carillon possédait déjà une cloche sonnant cette note, mais Paccard sut convaincre son commanditaire de la changer "pour que les timbres se marient bien". Les cloches furent offertes, respectivement, par les ursulines de Saint-Sever, les Enfants de Marie du Sacré-Cœur, la paroisse de Soustons, les ursulines d'Aire-sur-l'Adour, les bernardines du Refuge à Anglet, les ursulines de Tartas, l'Institut des Filles de la Croix à Dax, les familles Gieure et Vielle (Marie-Virginie Vielle [1820-1900], veuve de Barthélemy Gieure et mère de François-Xavier Gieure, évêque de Bayonne de 1906 à 1933), l'Institut des Dames de la Doctrine chrétienne, les Dames de la réunion au Sacré-Cœur de Dax (communauté fondée en mai 1836), la paroisse de Maylis et l'Institut des Filles de la Sagesse. Seules les cloches 7 et 12 ne portent pas de nom de donateur : leur achat fut couvert par le chanoine Ramazeilles.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1894, porte la date
Lieu d'exécution Commune : Annecy-le-Vieux
Auteur(s) Auteur : Paccard Georges,
Georges Paccard (1839 - 1914)

Né à Quintal le 16 janvier 1839, mort à Annecy le 14 décembre 1914. Fondeur à Annecy-le-Vieux, neveu et successeur, avec son frère Francisque, de leur oncle Claude.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, signature
Auteur : Paccard Francisque,
Francisque Paccard

Fondeur à Annecy-le-Vieux, neveu et successeur, avec son frère Georges, de leur oncle Antoine Paccard.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, signature

Onze de ces cloches, à couronne d'anse usuelle, sont suspendues par de longues brides de fer à des poutrelles en fonte encastrées dans les murs du clocher ; les quatre plus grandes possèdent un battant horizontal (dit à "bascule" ou "suspendu", système Maisonnave) en fer, les autres un battant en poire ordinaire.

Les trois dernières cloches, de plus petit format, sont fixées horizontalement sur la structure en fonte qui occupe le centre de la pièce (la cloche 12 du côté sud, les cloches 13 et 14 du côté nord). Les battants de toutes les cloches sont reliés par des fils de fer à la machine à carillonner installée au deuxième niveau de la tour.

Les cloches sonnent respectivement (de la plus grande à la plus petite) : ré dièse 3, mi 3, fa dièse 3, sol 3, sol dièse 3, la 3, la dièse 3, si 3, do 4, do 4, ré 4, ré dièse 4, mi 4, fa 4. Elles portent dans la liste de A.L. Bigelow les numéros 13, 14, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 26, 29, 30 et 32.

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze
Précision dimensions

Cloche 1 : h = 51 (au cerveau), h = 63 (avec la couronne d'anses), d = 61. Cloche 2 : h = 49 (au cerveau), h = 63 (avec la couronne d'anses), d = 58,7. Cloche 3 : h = 42,5 (au cerveau), h = 52 (avec la couronne d'anses), d = 53. Cloche 4 : h = 41 (au cerveau), h = 52 (avec la couronne d'anses), d = 49,2. Cloche 5 : h = 39 (au cerveau), h = 50 (avec la couronne d'anses), d = 47. Cloche 6 : h = 36 (au cerveau), h = 46 (avec la couronne d'anses), d = 43,7. Cloche 7 : h = 35 (au cerveau), h = 44 (avec la couronne d'anses), d = 41,3. Cloche 8 : h = 32 (au cerveau), h = 39 (avec la couronne d'anses), d = 38,9. Cloche 9 : h = 30 (au cerveau), h = 40 (avec la couronne d'anses), d = 36,5. Cloche 10 : h = 29 (au cerveau), h = 37 (avec la couronne d'anses), d = 34,5. Cloche 11 : h = 27 (au cerveau), h = 35 (avec la couronne d'anses), d = 31,5. Cloche 12 : h = 24 (au cerveau), h = 32 (avec la couronne d'anses), d = 30,8. Cloche 13 : h = 23 (au cerveau), h = 29 (avec la couronne d'anses), d = 28,7. Cloche 14 : h = 23 (au cerveau), h = 29 (avec la couronne d'anses), d = 27,5.

Iconographies figure biblique, Christ en croix, Immaculée Conception, sainte Ursule, Sacré-Coeur, Vierge à l'Enfant, saint Joseph et l'Enfant Jésus, saint Jean-Baptiste
ornementation, rosaire, feuille d'acanthe, rosier, lys, feuille de chêne, rinceau, palmette, faisceau
Précision représentations

Cloche 1 : Sacré-Cœur en pied, Vierge trônant entre des vases de lys : sur le vase ; au cerveau, frise de feuilles d’acanthe ; sous la dédicace, frise de palmettes et de volutes ; au bas du vase et à la faussure, trois frises de tiges feuillues et de feuilles d’eau ; à la pince, frise de rinceaux.

Cloche 2 : Christ en croix, buste de l’Immaculée Conception (d’après l’Immaculée Soult de Murillo), effigie en pied de sainte Ursule protectrice (couvrant de son manteau, tenu par des anges, des ursulines et des jeunes filles vêtues en communiantes) : sur le vase ; au cerveau, frise de feuilles d’acanthe ; sous la dédicace, frise de palmettes et de volutes ; au bas du vase et à la faussure, trois frises de tiges feuillues et de feuilles d’eau ; à la pince, frise de feuilles de chêne avec glands.

Cloche 3 : Christ en croix ; saint Joseph à l’Enfant à mi-corps, sortant d’une nuée, dans un médaillon ovale à fond quadrillé ; rosaces : sur le vase ; au cerveau, frise de feuilles d’acanthe ; sous la dédicace, frise de palmettes et de volutes ; au bas du vase et à la faussure, trois frises de feuilles ; à la pince, frise de rinceaux.

Cloche 4 : Christ en croix, buste de l’Immaculée Conception (d’après l’Immaculée Soult de Murillo), effigie en pied de sainte Ursule protectrice (couvrant de son manteau, tenu par des anges, des ursulines et des jeunes filles vêtues en communiantes) : sur le vase ; au cerveau, frise de feuilles d’acanthe ; sous la dédicace, frise de palmettes et de volutes ; au bas du vase et à la faussure, trois frises de tiges feuillues et de feuilles d’eau ; à la pince, frise de feuilles de chêne avec glands.

Cloche 5 : Christ en croix ; saint Jean-Baptiste en buste avec agneau, dans un médaillon ovale à fond quadrillé ; Immaculée Conception ; marguerites : sur le vase ; au cerveau, frise de feuilles d’acanthe ; sous la dédicace, frise de palmettes et de volutes ; au bas du vase et à la faussure, trois frises de feuilles ; à la pince, faisceau lié.

Cloche 6 : Christ en croix, buste de l’Immaculée Conception (d’après l’Immaculée Soult de Murillo), effigie en pied de sainte Ursule protectrice (couvrant de son manteau, tenu par des anges, des ursulines et des jeunes filles vêtues en communiantes) : sur le vase ; au cerveau, frise de feuilles d’acanthe ; sous la dédicace, frise de palmettes et de volutes ; au bas du vase et à la faussure, trois frises de tiges feuillues et de feuilles d’eau ; à la pince, frise de feuilles de chêne avec glands.

Cloche 7 : Christ en croix, Vierge à l’Enfant, tiges de lys et tiges de rosier : sur le vase ; au cerveau, frise de feuilles d’acanthe ; sous la dédicace, frise de feuilles de chêne ; au bas du vase et à la faussure, trois frises de feuilles ; à la pince, frise de rinceaux.

Cloche 8 : Christ en croix, Vierge à l’Enfant, tiges de lys et tiges de rosier : sur le vase ; au cerveau, frise de feuilles d’acanthe ; sous la dédicace, frise de feuilles de chêne ; au bas du vase et à la faussure, trois frises de feuilles ; à la pince, frise de rinceaux.

Cloche 9 : Christ en croix, Immaculée Conception en buste (d’après l’Immaculée Soult de Murillo), tiges de lys et tiges de rosier : sur le vase ; au cerveau, frise de feuilles d’acanthe ; à la pince, frise de fleurs.

Cloche 10 : croix à rinceaux, Vierge à l’Enfant en buste, tiges de lys et tiges de rosier : sur le vase ; au cerveau, frise de feuilles d’acanthe ; à la pince, frise de fleurs.

Cloche 11 : croix à rinceaux, Vierge à l’Enfant, tiges de lys et tiges de rosier : sur le vase ; au cerveau, frise de feuilles d’acanthe ; à la pince, frise de fleurs.

Cloche 12 : croix pattée, rosaire, tiges de lys et tiges de rosier : sur le vase.

Cloche 13 : croix pattée, Notre-Dame de Maylis en buste, tiges de lys et tiges de rosier : sur le vase.

Cloche 14 : Vierge trônant dans un médaillon, croix pattée à rinceaux, tiges de lys et tiges de rosier : sur le vase.

____________________________________________________________

Inscriptions & marques signature, fondu
date, fondu
dédicace, fondu
inscription concernant le donateur, fondu
Précision inscriptions

Signature et date (sur les 14 cloches, à la pince) : GEORGES & FRANCISQUE PACCARD FONDEURS A ANNECY-LE-VIEUX HTE SAVOIE 1894.

Autres inscriptions (dédicaces, inscriptions concernant le donateur) :

Cloche 1 : MATER ADMIRABILIS + AVE / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; LES ENFANTS DE MARIE DU SACRE-CŒUR (au bas de la robe) ; RE et MIb (dans deux cartouches au bas de la robe, sur deux faces). Inscription peinte sur la robe : RÉ#3.

Cloche 2 : REGINA VIRGINUM + AVE / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; COUVENT DE STE URSULE DE ST-SEVER (au bas de la robe) ; MI (dans un cartouche au bas de la robe). Chiffre « 23 » à la craie sur la robe. Inscription "MI" à la craie sur le battant.

Cloche 3 : SANCTE JOSEPH BE ME VNIS [= Beatae Mariae Virginis] CASTISSIMI SPONSE (au cerveau, en deux lignes) ; LA PAROISSE DE SOUSTONS (au bas de la robe) ; FA et SOL (dans deux cartouches au bas de la robe, sur deux faces). Inscription peinte sur la robe : FA#3. Chiffre à la craie sur la robe : 26.

Cloche 4 : REGINA VIRGINUM + AVE / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; COUVENT DE STE URSULE D’AIRE (au bas de la robe) ; SOL (dans un cartouche au bas de la robe). Inscription peinte sur la robe : SOL#3.

Cloche 5 : MATER DIVINÆ GRATIÆ + AVE / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; N.D. DU REFUGE D’ANGLET SERVANTES DE MARIE BERNARDINES (au bas de la robe) ; SOL et LA (dans deux cartouches au bas de la robe, sur deux faces). Inscription peinte sur la robe : SOL#3.

Cloche 6 : REGINA VIRGINUM + AVE / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; COUVENT DE STE URSULE DE TARTAS (au bas de la robe) ; LA / LA (dans deux cartouches au bas de la robe). Inscription peinte sur la robe : LA / LA#3. Chiffre à la craie sur la robe : 27.

Cloche 7 : SPECULUM JUSTITIÆ + AVE / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; VIERGE AIMABLE (sous la Vierge à l’Enfant) ; LA / SIb (dans deux cartouches au bas de la robe).

Cloche 8 : MATER PURISSIMA + AVE / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; VIERGE AIMABLE (sous la Vierge à l’Enfant) ; INSTITUT DES FILLES DE LA CROIX (au bas de la robe) ; SI / SI (dans deux cartouches au bas de la robe).

Cloche 9 : REGINA SINE LABE CONCEPTA + AVE / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; FAMILLES GIEURE ET VIELLE (au bas de la robe) ; DO (dans un cartouche au bas de la robe).

Cloche 10 : MATER CASTISSIMA + AVE / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; VIERGE AIMABLE (sous la Vierge à l’Enfant) ; INSTITUT DES DAMES DE LA DOCT. CHRETIENNE (au bas de la robe) ; DO (dans deux cartouches au bas de la robe).

Cloche 11 : MATER AMABILIS + AVE / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; MÈRE AIMABLE (sous la Vierge à l’Enfant) ; LES DAMES DE LA REUNION AU SACRE-CŒUR (au bas de la robe) ; RE (dans deux cartouches au bas de la robe).

Cloche 12 : SACRATISSIMI ROSARII AVE + / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; MI (dans un cartouche au bas de la robe).

Cloche 13 : NOSTRA DOMINA MAYLIS AVE + / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; PAROISSE DE MAYLIS (au bas de la robe) ; FA (dans un cartouche au bas de la robe).

Cloche 14 : MATER ADMIRABILIS AVE + / O.P.N. (au cerveau, en deux lignes) ; MATER ADMIRABILIS (sous la Vierge en trône) ; INSTITUT DES FILLES DE LA SAGESSE (au bas de la robe) ; RE (dans un cartouche au bas de la robe).

Statut de la propriété propriété du département
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Correspondance du chanoine Ramazeilles, supérieur de Notre-Dame de Buglose, et de l'évêque Delannoy avec la fonderie Paccard d'Annecy, concernant la commande de 1894. Lettres des 13 août 1892, 17 janvier 1893, 3 février 1893, 21 septembre 1893, 4 octobre 1893, 17 octobre 1893, 25 octobre 1893, 26 octobre 1893, 6 novembre 1893, 13 novembre 1893, 21 novembre 1893, 6 décembre 1893, 12 décembre 1893, 19 décembre 1893, 9 février 1894, 22 février 1894, 28 février 1894, 29 mars 1894, 16 avril 1894, 31 mai 1894, 7 juin 1894, 11 juillet 1894, 21 juillet 1894, 27 juillet 1894, 6 août 1894, 21 août 1894, 18 octobre 1894, 4 décembre 1894, 8 décembre 1894, 8 janvier 1895, 11 février 1895, 1er juin 1895.

    Archives diocésaines, Dax
Bibliographie
  • CAZAUNAU L., LESBATS Julien. Buglose. Nogaro : Dauba frères, 1970.

    p. 240-242
  • DULUCQ Louis. Le carillon de Notre-Dame de Buglose. Pau : Imprimerie commerciale des Pyrénées, 1957.

  • LESECQ Alfred. Le carillon de Notre-Dame de Buglose. Mémoire dactylographié, mai 1997.

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe