Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Mairie

Sabre français d'officier de la cavalerie légère modèle 1822 et son fourreau

Dossier IM40004086 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations sabre, fourreau
Appellations sabre français d'officier de la cavalerie légère modèle 1822
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Herm
Emplacement dans l'édifice salle du conseil

Sabre français d'officier de la cavalerie légère modèle 1822. Après avoir doté les soldats des troupes de la cavalerie légère d'un nouveau sabre le 18 janvier 1822 (cf. modèle 1822 de troupe : réf. IM40004085), le maréchal Victor, duc de Bellune, ministre de la guerre, exprime sa volonté de voir créer un modèle approchant pour les officiers qui ne diffère du sabre de soldat que par la dorure et les ornements. L'emploi de cette corne de buffle noircie pour les fusées des sabres d'officier est courant sous le Second Empire. Quant aux ornements floraux, ils vont successivement évoluer sur le bec de coquille : le sabre ici étudié présente un décor de palmette qui se développe sur ce modèle après 1840 (J. Lhoste, 2001, p. 402). Au vu du marquage, il aurait été fabriqué à la manufacture de Châtellerault en mars 1871. En effet, la production des sabres modèle 1822 est transférée, à partir de 1830, de la manufacture de Klingenthal à celle de Châtellerault. En outre, on note qu'à partir du 6 octobre 1855 la mention comportant l'arsenal d'origine et la date sur le dos de la lame est complétée par l'indication du modèle, comme ici. Le poinçon renfermant la lettre S renvoie au contrôleur F.A. Schütz, actif à Châtellerault entre 1853 et 1872 (J. Lhoste, 1994, p. 241-249).

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1871, porte la date
Lieu d'exécution Édifice ou site : Poitou-Charentes, 86, Châtellerault
Auteur(s) Auteur : Manufacture nationale de Châtellerault,
Manufacture nationale de Châtellerault
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
manufacture

Lame courbe en acier à un seul tranchant dite "Montmorency" ; large pan creux arrondi ; gouttière commençant au tiers de la lame et se terminant à la naissance du biseau ; dos plat. Monture en laiton fondu doré ; garde à 3 branches : 1 principale et 2 latérales recourbées en S fusionnant dans la partie supérieure de l'arc de jointure ; décor fondu et repris au ciselé à la base des branches latérales et au sommet de l'arc de jointure ; calotte à bourrelet, courte queue estampée et dôme-bouton de rivure ; fusée en corne de buffle noircie et polie avec filigrane constitué de 2 fils de laiton torsadés ; plateau ovoïde terminé en bec avec décor fondu et repris au ciselé. Fourreau en tôle d'acier à 2 anneaux de bélière sur bracelets arrondis ; dard asymétrique.

Catégories armurerie
Matériaux acier, gravé
laiton, fondu, estampage, ciselé, filigrané, doré
corne
Précision dimensions

Sabre nu : l = 107. Lame : l = 92 ; la = 3. Monture : l = 16. Fourreau : l = 95 ; la = 4.

Iconographies ornementation, feuille de laurier, feuille d'acanthe, fougère, palmette
Précision représentations

Motifs essentiellement végétaux : décor de fougères à la base des branches latérales ; enroulement de feuilles d'acanthe formant une petite rosace au sommet de l'arc de jointure des branches ; frise de rameaux de laurier courant sur le pourtour de la calotte ; palmette à sept branches surmontée de feuilles d'acanthe disposées en quatre lobes subégaux sur le bec de coquille.

Inscriptions & marques inscription concernant le fabricant
date
marque
poinçon
Précision inscriptions

Dos plat : Mre Nle de Châtt - Mars 1871 - Cavrie Lre M.le 1822. Talon : S étoilé et encerclé ; bord de l'entrée du fourreau : J encerclé.

États conservations manque
Précision état de conservation

Le filigrane en laiton a presque entièrement disparu.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • LHOSTE Jean, BUIGNÉ Jean-Jacques. Armes blanches : symbolisme, inscriptions, marquages, fourbisseurs, manufactures. La-Tour-du-Pin : éditions du Portail, 1994.

    241-249
  • LHOSTE Jean, RESEK Patrick. Les sabres portés par l'armée française. La-Tour-du-Pin : éditions du Portail, 2001.

    p. 402
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Cauchy Claire - Maisonnave Jean-Philippe