Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Remise et écurie, puis maison

Dossier IA24003083 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations maison
Dénominations remise, écurie
Aire d'étude et canton Monpazier (commune) - Monpazier
Adresse Commune : Monpazier
Adresse : rue Saint-Pierre
Cadastre : 1845 SU 589 ; 1986 AC 104

La parcelle, qui n'abrite qu'un jardin sur le plan cadastral de 1845, fait l'objet d'une nouvelle construction répertoriée dans les matrices dès 1855, mais il est difficile de déterminer avec certitude s'il s'agit de la maison visible actuellement ou d'une remise voisine (parcelle AC 505). L'édifice a d'abord servi de remise et d'écurie, affectée un temps et jusqu'en 1925 à l'hôtel de voyageurs implanté de l'autre côté de la rue, avant d'être converti en maison dans la seconde moitié du 20e siècle. Le jardin associé au bâtiment comportait, jusqu'à cette reconversion, une citerne, un toit à porc et un poulailler.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates 1855, daté par source

L'édifice fait partie d'un "moulon" périphérique de la bastide, établi en bordure du front ouest sur le tracé présumé de l'enceinte médiévale. Il est séparé des maisons voisines, au nord, par une androne. Les élévations extérieures, totalement enduites, ne laissent apparaître aucun vestige des états antérieurs ; l'étage de soubassement, notamment, ne conserve aucune maçonnerie pouvant témoigner de l'implantation du mur d'enceinte de la bastide. A l'intérieur, les poutres du plafond du rez-de-chaussée sont façonnées de manière à être plus minces au centre de l'édifice ; cet aménagement (sans doute dénuée de visée esthétique pour une remise) suggère que cet espace a pu initialement être structuré autour d'un vaisseau central, flanqué de deux vaisseaux plus étroits.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages étage de soubassement, 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans croupe
Statut de la propriété propriété d'une personne privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de Monpazier - Quost Baptiste