Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Barthélemy

Reliquaires de saint Barthélemy et de sainte Pétronille

Dossier IM40006700 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations reliquaire
Appellations de saint Barthélemy et de sainte Pétronille
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Cauna
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ces reliquaires non documentés de la première moitié du XIXe siècle contiennent, pour le premier, des reliques de saint Barthélemy (patron de l'ancienne église paroissiale de Cauna, titre transféré à l'édifice actuel en 1822), pour le second, des reliques de sainte Pétronille, sainte "des catacombes" que la France monarchique adopta pour l'une de ses patronnes.

Le cachet d'authentification des reliques apposé au revers des deux reliquaires n'a pu être identifié. L'écu armorié surmonte l'emblème des Ermites de saint Augustin (un cœur enflammé posé sur un livre), ordre auquel appartinrent tous les sacristes successifs du Trésor apostolique (traditionnellement titrés évêques titulaires de Porphyre), chargés de l'authentification des reliques accordées par Rome. Toutefois, aucun de ces prélats ne semble avoir porté dans ses armes le lion rampant qu'on devine sur le cachet des reliquaires de Cauna.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle

Reliquaires en pendant, en chêne entièrement doré à la mixtion. La partie inférieure, de forme architecturée, inclue une lunette ovale verticale surmontée d'une grande coquille sommitale. La lunette, aux parois garnies de feutrine rouge, ouvre au revers par un battant également ovale. Elle contient un encolpion ovale en laiton doré, entouré d'un cadre carré en bois noirci faux ébène, à l'intérieur duquel est fixée la relique sur un fond de soie rouge, accompagnée d'un authentique imprimé. Le décor des reliquaires est en relief rapporté et gravé en reparure.

Catégories sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, droit
Matériaux chêne, en plusieurs éléments, mouluré, décor en relief, décor rapporté, doré à la feuille d'or à l'huile, sur apprêt, avec assiette, apprêt gravé
Mesures h : 55.0
la : 41.5
pr : 7.0
Iconographies ornementation, coquille, baie, poire, palmette, rosace, console
Précision représentations

La partie inférieure des reliquaires comporte un soubassement orné d'une demi-rosace, de palmettes romaines et de rinceaux de style Empire sur fond amati à chevrons gravés. La partie supérieure, à redents, est percée d'une lunette ovale entourée de six petites fenêtres "grillagées" aveugles à linteau en anse-de-panier ; sous la lunette, un bouquet de trois poires en demi relief se détachant sur une palme gravée en reparure. La lunette est surmontée par quatre feuilles en frise et amortie d'une grande coquille en ronde bosse, soutenue par deux consoles en volute ornées de perles et de feuilles d'acanthe.

Inscriptions & marques inscription, latin, manuscrit, sur étiquette
cachet, partiellement illisible
Précision inscriptions

Inscriptions (sur les authentiques à l'intérieur des encolpions) : S. Bartholomei Ap. ; S. Petronilla. Cachet en cire rouge (au revers du cadre en faux ébène de l'encolpion) : armoiries épiscopales avec un lion rampant, surmontant un cœur posé sur un livre (emblème des Ermites de saint Augustin) ; croix pastorale à deux traverses ; chapeau d'évêque à vingt houppes.

États conservations manque
Précision état de conservation

Reliquaire de saint Barthélemy : manque la vitre de la lunette et la console à gauche de la coquille sommitale. Dorure lacunaire sur la lunette du même reliquaire et sur la coquille des deux reliquaires.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe