Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Cathédrale Notre-Dame

Porte occidentale

Dossier IM40004425 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations porte
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Dax
Adresse : place de la Cathédrale , place Roger-Ducos
Emplacement dans l'édifice façade occidentale

Dès septembre 1879, les architectes parisiens Gallois et Charpentier présentent un projet pour la façade occidentale de la cathédrale, incluant, au chapitre de la menuiserie, "la porte d'entrée principale avec guichet pour porte cavalière" en chêne. Il ne fut toutefois mis à exécution qu'en 1893-1894 par l'architecte de la Ville, Victor Sanguinet, et l'entrepreneur Louis Lalanne. L'important travail de sculpture des battants et du tympan de la porte, non mentionné par les sources écrites, pourrait revenir au Dacquois François Veillier, qui avait déjà œuvré à la cathédrale dans les années 1879-1884.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1894, daté par source
Auteur(s) Auteur : Gallois Paul,
Paul Gallois (1825 - 1889)

Bâtisseur de l'église du Berceau de Saint-Vincent-de-Paul (1864).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Charpentier Eugène,
Eugène Charpentier (1841 - )

Architecte à Paris, associé à Paul Gallois.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Sanguinet Victor,
Victor Sanguinet (1820 - 1894)

Architecte de la Ville de Dax.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Lalanne Louis,
Louis Lalanne

Entrepreneur à Dax, frère et associé d’Étienne, puis seul après la mort de ce dernier (juillet 1890).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

La baie en plein cintre, en calcaire de Saint-Même (Charente), est inscrite dans une embrasure rectangulaire de faible profondeur ; une table sculptée couronne la composition au-dessus de la corniche. La porte est fermée par une menuiserie de chêne de style Louis XIV, à deux battants, traverse d'imposte dormante et tympan fixe ; un faux dormant en forme de colonnette ionique est solidaire du battant de gauche.

Catégories taille de pierre, menuiserie, sculpture
Structures battant, 2, juxtaposé
Matériaux calcaire, appareillé, décor en bas relief, décor dans la masse, mouluré
chêne, mouluré grand cadre, décor en bas relief, décor en demi relief, décor dans la masse
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographies ornementation, MA, cartouche, croix, crosse, coquille, guirlande, laurier, chapiteau ionique, angelot, rai de coeur, table saillante, palme, triglyphe
Précision représentations

Décor sculpté des maçonneries : grosse console à volute et feuille d'acanthe à la clef de l'arc ; palmes dans les écoinçons ; faux triglyphes allongés à gouttes de part et d'autre de la table saillante du tympan.

Décor sculpté des menuiseries : sur le tympan, un grand cartouche à enroulements, portant le monogramme marial en lettres fleuronnées, timbré d'une coquille et flanqué de festons de laurier, de chêne et de fleurettes, une croix épiscopale et une crosse passées en sautoir derrière le cartouche ; course de laurier rubanée sur la traverse d'imposte ; sur les battants, des tables saillantes moulurées à pointes de diamant, rosettes, coquilles, volutes et rais-de-cœur, avec un angelot entre deux branches d'olivier sur le panneau supérieur ; faux dormant cannelé et couronné d'un chapiteau ionique.

Inscriptions & marques inscription, latin, gravé
Précision inscriptions

Inscription commémorative sur la table saillante du couronnement : D.O.M. / TEMPLUM HOC PIIS AQUENSIUM LARGITIONIBUS / ET INTEGRE REPARATUM ET HISCE GEMELLIS / TURRIBUS AUCTUM FUIT ANNO DOMINI / M.D.C.C.C.X.C.IV. ( = À Dieu très bon, très grand. Ce temple, grâce aux pieuses libéralités des Dacquois, a été entièrement restauré et augmenté de deux tours jumelles l'année du Seigneur 1894).

Classée avec l'édifice.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre immeuble, 1946/09/16

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cathédrale : travaux, entretien, réparations, agrandissement, toiture, remise en état des grilles, 1791-1967.

    Archives municipales, Dax : 9 M 1
  • Devis de travaux d'agrandissement et de restauration, par les architectes Gallois et Charpentier, 24 septembre 1879 (extrait concernant les travaux de sculpture à la nef et au clocher, et de menuiserie à la porte d'entrée).

    Archives municipales, Dax : 9 M 1
Bibliographie
  • CHAUVIN Agnès. La cathédrale de Dax. T.E.R., Université de Bordeaux III - Michel de Montaigne, 1988.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe