Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Madeleine et cimetière

Porte du collatéral gauche

Dossier IM40004761 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations porte
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Clermont
Emplacement dans l'édifice collatéral gauche, mur antérieur

Le panneautage dans la tradition rocaille semble dater cette porte de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Peut-être fut-elle restaurée, sinon partiellement refaite, par le charpentier Jean Peyrin lors de ses travaux à l'église en 1809, bien que son devis ne mentionne pas d'intervention aux portes, mais seulement à l'escalier du clocher et à la tribune.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle , (?)

Porte rectangulaire, à battants en chêne ou châtaignier peint faux bois, vert et doré (moulures et décor) sur la face intérieure, non peint sur la face extérieure ; faux-dormant solidaire du battant de gauche ; poignée à plaque et entrée de serrure en fer forgé.

Catégories menuiserie
Structures battant, 2
Matériaux bois feuillu, (?), mouluré grand cadre, décor en bas relief, décor rapporté, peint, faux bois, polychrome
Mesures h : 241.0
la : 156.0
Iconographies ornementation, cannelure, chapiteau, laurier, volute, quadrillage
Précision représentations

Panneaux inférieurs rectangulaires verticaux, panneaux supérieurs chantournés. Décor du faux-dormant : cannelures et quadrillages dorés, chapiteau sommital sculpté d'un bouquet de trois feuilles de laurier et de volutes.

États conservations repeint
Précision état de conservation

Polychromie refaite. Le haut du chapiteau du faux-dormant est retaillé.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe