Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Catherine

Porte d'entrée

Dossier IM40006754 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations porte
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Montaut
Adresse :
Emplacement dans l'édifice portail d'entrée

Le style décoratif des vantaux désigne une création de la seconde moitié du XVIIe ou du début du XVIIIe siècle. Les différences de facture entre les deux anges du tympan décèlent la main de deux praticiens, probablement le maître et son assistant. D'après un registre paroissial du XIXe siècle, le bois fut "bronzé" dans les années 1851-1852. Le nom gravé sur le vantail de droite (Lafitte) semble un simple graffiti et non une marque d'artisan.

Période(s) Principale : limite 17e siècle 18e siècle

Porte en chêne à deux vantaux et tympan en arc brisé formé d'un seul panneau et séparé des vantaux par une traverse moulurée saillante ; montant central (faux dormant) solidaire du vantail de gauche ; assemblage par tenon et mortaises avec chevilles. Chaque vantail comporte un panneautage composé de quinze panneaux rectangulaires ou carrés.

Catégories menuiserie, sculpture
Matériaux chêne, mouluré, décor en demi relief, décor en bas relief, décor dans la masse, peint, faux bois
Mesures h : 345.0
la : 195.0
h : 105.0
h : 240.0
la : 100.0
Iconographies tiare, clé, coeur, croix, ange
ornementation, table rentrante, feuille de laurier, fleurette, volute, nuée, couronne végétale
Précision représentations

Vantaux : quinze panneaux de dimensions et de formes différentes répartis en cinq registres (le registre médian d'une plus grande hauteur) séparés par des traverses. Chaque panneau est orné de plusieurs tables saillantes moulurées en forme de rectangles ou de losanges cantonnés de triangles.

Tympan : traverse sculptée d'une guirlande de feuilles de laurier avec quelques fleurettes insérées. Au centre, une tiare surmontant deux clés en sautoir (attributs de saint Pierre, titulaire de l'église alors paroissiale Saint-Pierre de Brocas), le tout dans une couronne végétale attachée, au sommet, par un ruban ; au dessous, un cœur sacré surmonté d'une croix. De part et d'autre, deux anges enfants, assis sur des volutes et entourés de nuées, posent une main sur la couronne. La tête de l'ange de gauche, d'un style plus fruste que celle de son pendant de droite, déborde quelque peu la hauteur du tympan.

Inscriptions & marques graffiti, gravé
Précision inscriptions

Nom gravé sur une traverse de la porte : LAFITTE (avec le F à l'envers).

États conservations repeint
Précision état de conservation

Peinture faux bois moderne.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit MH, 1970/10/05
Précisions sur la protection

Inscrit avec l'église.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre paroissial de Montaut, 1845-1951.

    années 1851-1852 Archives communales, Montaut
  • Région Aquitaine. Service du patrimoine et de l'Inventaire. Dossier de pré-inventaire de la commune de Montaut, 1969.

Bibliographie
  • CABANOT Jean, MARQUETTE Jean-Bernard, SUAU Bernadette. Guide pour la visite de quelques églises anciennes de Chalosse. Amis des Églises anciennes des Landes. Dax : Barrouillet, 1987.

    p. 40
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Fascianella Linda