Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Portail occidental

Dossier IM40004164 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations portail
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Saubusse
Emplacement dans l'édifice façade occidentale
dans le porche

La façade occidentale de l'église et son portail remontent, selon J. Cabanot, aux campagnes d'achèvement de l'édifice au XIIIe siècle ou au début du XIVe (en 1240 selon la tradition locale). Le même auteur souligne les liens stylistiques du portail flanqué d'arcatures avec le décor de certaines églises navarraises, comme celles du Santo Sepulcro d'Estella, de Santa Maria la Real à Olite ou du Cerco d'Artajona. A proximité de Saubusse, le portail de l'église de Siest (réf. IM40003901) en est également très proche, en particulier par son intrados trilobé et son rouleau d'archivolte sculpté de feuilles.

Période(s) Principale : limite 13e siècle 14e siècle

Voussure en arc brisé avec réseau d'intrados trilobé, ébrasements à ressauts, piédroits à colonnettes engagées et bases prismatiques, rouleau d'archivolte sculpté ; les chapiteaux des colonnettes forment un bandeau continu sur chaque ébrasement ; de part et d'autre du portail, une arcature aveugle (partiellement dissimulée) au même réseau trilobé et dont la corniche prolonge le rouleau d'archivolte du portail. Porte en chêne à battants jumelés, avec faux dormant solidaire du battant de gauche (et sculpté de fleurons).

Catégories taille de pierre, sculpture
Structures en arc brisé
Matériaux calcaire, appareillé, décor en relief, décor dans la masse
Précision dimensions

Dimensions approximatives : h = 500 ; la = 600.

Iconographies ornementation, feuille d'acanthe, palmette
Précision représentations

Feuilles d'acanthe et palmettes alternées sur les chapiteaux en bandeau des ébrasements ; frises de feuilles de chêne ou de chélidoine sur les rouleaux de la voussure et celui de l'archivolte.

Inscriptions & marques date, peint
Précision inscriptions

Dates peintes dans un cartouche à angles échancrés sur le tympan : ANNO 1240 / RESTAUREE / EN 1975 / ET 1977.

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Le portail a été restauré en 1975 et 1977. L'arcade externe des arcatures aveugles latérales est dissimulée par les murs du clocher-porche construit ultérieurement.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre immeuble, 1966/12/28
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe