Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port de Saint-Christoly-Médoc

Dossier IA33007559 réalisé en 2014

Fiche

Parties constituantes non étudiées écluse, cale, chenal
Dénominations port
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Adresse Commune : Saint-Christoly-Médoc
Lieu-dit : le Port
Cadastre : 2012 F Non cadastré ; 1831 E Non cadastré

Les cartes du 18e siècle attestent de l'existence d'un ancien chenal, entre le village et l'estuaire. Aucun port n'est toutefois mentionné. Le plan cadastral de 1831 indique l'ancien chenal qui bifurque au sud-est.

Dès le printemps 1794, le conseil municipal et plusieurs propriétaires souhaitent l’aménagement du chenal et d’un port devant le bourg. Afin de financer ce projet, le conseil municipal est autorisé, en 1805, à aliéner une partie du communal. Un plan daté 1817 montre "le chenal qu'il s'agit d'approfondir au moyen d'une chasse à établir près des jardins de St Christoly".

Mais jusque dans les années 1840, les habitants sont contraints de se rendre au port de By à Bégadan.

Ce n’est qu’entre 1842 et 1844 que les travaux d’aménagement du chenal et du port d’échouage sont réalisés. Ce programme comprend la construction d’écluses à vannes, d’un bassin et d’un réservoir ainsi que l’aménagement d’une cale inclinée, d’un perré de soutènement et d’un terre-plein à l’arrière. Le projet est dessiné par l’ingénieur-géomètre Richard, sous la direction de l’ingénieur Pairier. Le gros-œuvre est confié à l’entrepreneur Besson. Des travaux d’amélioration sont exécutés entre 1847 et 1850. En 1854, des travaux d’embellissement du port sont engagés notamment avec la plantation d’une vingtaine d’ormeaux fournis par l'horticulteur bordelais, Gueyraud.

D’après le cahier des charges rédigé par les ingénieurs Droëling et Robaglia, d’importants travaux de réparation au niveau des écluses sont effectués à l’automne 1863. Ces travaux incluent la construction d'un perré en moellons recouvrant les berges du chenal afin de les consolider.

En 1880, on procède à l'agrandissement de la cale inclinée sur 45 mètres de longueur à l'aval. Le commerce consiste en vin, pierres, briques, vimes, etc.

En 1891, la construction d'une cale saillante est projetée. Elle ne semble pas avoir été réalisée.

En avril 1908, le ministère des travaux publics autorise l’installation d’un feu fixe, constitué d’un fanal à lenticulaire au sommet d’un mât métallique. Il a été désinstallé depuis. En 1915, une digue est construite au niveau de la rive droite du port puis, entre 1918 et 1919, des travaux de désenvasement du port sont effectués.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Richard, géomètre, attribution par source
Auteur : Pairier Jules Marie,
Jules Marie Pairier (1813 - 1883)

ingénieur des Ponts et Chaussées.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur des Ponts et Chaussées, attribution par source
Auteur : Droeling Charles Auguste Isidore,
Charles Auguste Isidore Droeling (1807 - 1875)

Ingénieur des Ponts et Chaussées.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur des Ponts et Chaussées, attribution par source
Auteur : Robaglia André,
André Robaglia (1822 - 1906)

Inspecteur général des Ponts et Chaussées.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur des Ponts et Chaussées, attribution par source
Auteur : Besson Louis Christophe,
Louis Christophe Besson

Entrepreneur de travaux publics établi à Saint-Fort-sur-Gironde


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Le port est aménagé à l’entrée du chenal, au nord-est du village. La rive gauche, protégée par un perré en amont, est équipée d’une cale inclinée et d’un terre-plein. La rive droite est dotée de pontons permettant l’amarrage des bateaux. L’extrémité sud du port est fermée par une écluse de chasse, tandis que le chenal se poursuit à l'est.

Murs calcaire pierre de taille
moellon
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • Complément bibliographique

    BAUREIN Abbé, MERAN Georges. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie ancienne et moderne du diocèse de Bordeaux. Bordeaux : Féret et fils, 1876, t. 1et 2, 2e éd.

    "Le chenal de By, qui fut fait dans le siècle dernier pour le dessèchement des marais, sépare cette Paroisse de celle de Bégadan, & va se décharger dans la Gironde, à quatre cens pas du Bourg de Saint-Christoly, où il forme un port. C’est là qu’on embarque les denrées de la Paroisse & de celles qui sont placées dans le voisinage".

  • Compléments documentaires

    AM Saint-Christoly-Médoc. Chenal - Port. Délibération du conseil municipal relative au chenal à faire à Saint-Christoly, 15 ventôse an II. : "le maire ayant reçu de plusieurs propriétaires de la commune et de celles environnantes l'invitation de s'occuper de pratiquer un chenal devant le dit bourg de Saint-Christoly, a invité le conseil municipal à prendre cette demande en considération."

    AD Gironde. 2 O 3044. Chenal - Port. Réparations des écluses, devis et cahier des charges, septembre 1863 :

    - "Par l'ingénieur en chef : Droëling et l’ingénieur ordinaire Robaglia. Travaux : remplacement des pierres de taille de l'écluse d'amont, rejointement des joints de maçonneries des pierre de taille des 2 écluses, construction de perrés en moellons pour revêtir les berges du chenal du côté de la Gironde, de l'écluse d'amont et reconstruction en chêne des vannes des deux écluses. (…).

    - Bordereau des prix, devis et cahier des charges : Chapitre 1 : descriptif des travaux : Remplacement des mauvaises pierres de taille de l’écluse ; Rejointement des joints de maçonnerie des deux écluses ; Construction de perrés en moellons pour revêtir les berges du chenal, du côté de la Gironde, de l’écluse d’amont ; Reconstruction en chêne des vannes des deux écluses. Chapitre 2 : provenance, qualités et préparation des matériaux : Sable : miniers de la contrée ; Chaux : des fours de Plassac (en poudre hydratée, bien tamisée, sans incuits ni grumeaux) ; Ciment : des fours de Vassy appartenant au sieur Gabriel ; Moellon : des carrières du pays ; Pierre de taille : de Marcamps ou de Saint-Laurent ; Bois : chêne."

    AD Gironde. SP 1178. Chenal - Port. Autorisation du ministre des travaux publics, des postes et des télégraphes d'installation d'un feu fixe, 2 mai 1908 : "par décision du 30 avril 1908, autorise l'installation d'un feu fixe d'horizon blanc, constitué par un fanal lenticulaire de 0m,10 de distance focale hissé à 6 mètres au moins au-dessus des hautes mers au sommet d'un mât métallique. L'exécution de cette mesure qui a été demandé par la municipalité reste subordonnée au versement préalable d'une contribution communale".

Références documentaires

Documents d'archives
  • Délibération du conseil municipal relative au besoin d’aménager un chenal, 15 ventôse an II.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • Rapport fait au conseil municipal et au gouvernement par le maire relatif à l'établissement d'un chenal de navigation, 25 pluviôse an XII.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • Autorisation du conseil municipal à aliéner une partie du communal pour financer les travaux du chenal, 13 Floréal an XIII.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • Établissement du port, 1er août 1842 – 6 juillet 1843.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3044
  • Procès verbal d'acceptation des travaux de construction du chenal de Saint-Christoly, 2 juin 1844.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3044
  • Mandat de paiement pour le terrassement à Gautier et Lacoumette et la fourniture de 20 ormeaux par Gueyraud (horticulteur bordelais), 1854.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3044
  • Procès verbal de réception des travaux de réparation aux écluses, 7 décembre 1864.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • Élargissement des ponts du port de Saint-Christoly, 13 août 1896 au 9 septembre 1897.

    Archives départementales de la Gironde : SP 1178
  • Ministère des travaux publics et des transports : approbation du projet de travaux de consolidation du mur du quai du port, 26 mars 1904.

    Archives départementales de la Gironde : SP 1178
  • Autorisation du ministre des travaux publics, des postes et des télégraphes d'installation d'un feu fixe, 2 mai 1908.

    Archives départementales de la Gironde : SP 1178
  • Extrait des registres des arrêtés du préfet de la Gironde pour l'exécution des travaux de construction d'une digue de rive à St-Christoly par Delvert demeurant à Lestiac, 26 août 1915.

    Archives départementales de la Gironde : SP 1178
  • Travaux de désenvasement du port, 28 avril 1918 - 9 mai 1919.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
Documents figurés
  • Plan de l'éclusette à établir à la tête du chenal. Dessin, encre, couleur papier, par s.n., 20 décembre 1817.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • Dessin du détail pour l'écluse n°1. Dessin, encre, papier, par Richard (géomètre), 1er août 1842.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3044
  • Dessin du détail du ponteau, tête du fossé et perré. Dessin, encre, papier, par Richard (géomètre), 10 juillet 1844.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • Plan du port, réparation des écluses. Dessin, encre, couleur papier, par Droëling et Robaglia (ingénieurs), 15 septembre 1863.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • Plan du port indiquant l'emplacement à affermer au sieur Gillet pour construction d'un hangar. Dessin, encre, couleur papier, par s.n., 20 décembre 1876.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • Plan du projet de construction d'une cale saillante au peyrat. Dessin, encre, couleur papier, par Crahay de Franchimont, 10 décembre 1891.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • "Coupe ou profil en long de l'écluse et de la fouille de ses fondations qui seront sur pillotis, grillage et planches de pin". Dessin, encre, couleur papier, par s.n., 1898.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • Photographies aériennes, par Michel Le Collen, 2e moitié 20e siècle.

    Archives départementales de la Gironde : Fonds Le Collen. 94 J
Bibliographie
  • BAUREIN Abbé, MERAN Georges. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie ancienne et moderne du diocèse de Bordeaux. Bordeaux : Féret et fils, 1876, t. 1, 2è éd .

  • Ministère des Travaux publics. Ports maritimes de la France, 2e partie. Des Calonges à Hendaye. Paris, 1887.

    p. 815-818
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Bordes Caroline