Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Port de la Roque de Thau

Dossier IA33007227 réalisé en 2012

Fiche

Appellations Port de la Roque de Thau
Dénominations port
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite) - Bourg
Hydrographies Gironde la
Adresse Commune : Villeneuve
Lieu-dit : Roque de Thau
Cadastre : 2011 B Non cadastré, domaine public.

Le lieu de la Roque de Thau est visible sur les cartes du 18e siècles, composé de quelques maisons. Un port est indiqué sur les cartes de Masse de 1724 et de Desmarais de 1759. Sur le plan cadastral de 1819, l'écart, divisé entre les communes de Villeneuve et de Gauriac, est composé d'un "estey" prolongé par le ruisseau de Grenet. Sur un plan de 1871, la Roque de Thau est composé du port, d'un chenal, d'un terrain réservé pour les dépôts de marchandises et d'une cale. En 1875, le port, réputé "un des plus commerçants de l'arrondissement de Blaye", est en mauvais état et la commune souhaite procéder à des restaurations. En 1908, on procède au dragage du chenal en mauvais état.

Le port permettant le débouché de l'importante production des carrières des environs, un projet de voie ferrée industrielle, de type Decauville, est projeté pour le compte du Port autonome de Bordeaux au début des années 1930.

Le port a perdu depuis sa vocation industrielle et commerciale. Une association de bénévoles assure aujourd'hui l'entretien et l'animation du site.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Le port de la Roque de Thau est composé d'un chenal débouchant dans l'estuaire, d'une place et de quelques maisons autour, ainsi que des bâtiments du syndicat des eaux du Bourgeais. Le chenal puis le ruisseau de Grenet marquent la limite communale. Les aménagements du port sont limités à de pieux plantés dans la vase destinés à l'amarrage des embarcations de pêche et de plaisance. Trois cabanes de pêche, appelées "carrelets", sont installées à proximité.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Extraits des registres de délibérations du conseil municipal

    - AC, Villeneuve, Registre de délibérations 1856-1876.

    16 mai 1875 : "Le maire fait part à l'Assemblée qu'il y avait deux mille francs de disponibles au budget supplémentaire de cette année et [...] qu'une grande partie des habitants désireraient que cet argent soit employé à l'amélioration du port de Roque de Thau de cette commune.

    Le maire expose que ce port étant un des plus commerçants de l'arrondissement de Blaye aurait besoin d'une cale pour faciliter le chargement et déchargement des marchandises qui arrivent journellement [...], provenant des environs et de l'intérieur arrivent par le chemin de grande communication de Roque de Thau à Saint-Christoly [...]".

    - AC, Villeneuve, Registre de délibérations 1892-1915.

    Février 1908 : Dragage du chenal de Roque de Thau. " [...]. Le Conseil, vu l´état défectueux du chenal du Port de Roque de Thau, considérant que la réclamation précipitée est légitime délibère et prie M. le préfet de la Gironde d´être son interprète auprès de l´Administration des Ponts-et-Chaussées pour donner satisfaction aux intéressés en ordonnant le dragage du chenal du port de Roque de Thau".

    - AC, Villeneuve, Registre de délibérations 1915-1944.

    28 août 1926 : Création d´un lavoir à Roque de Thau.

  • Projet de voie ferrée Decauville pour desservir le port de la Roque de Thau

    AD Gironde, 2 O 4096 : Projet d'établissement d'une voie ferrée industrielle, 1930.

    "Type Decauville (0,60 m d'écartement) qui longera le chemin de Ferrau sur une longueur de 189,50 m vers le débarcadère au lieu dit Roque-de-Thau sur une longueur de 110,50 m. A pour but de transporter pour le compte du port autonome de Bordeaux 200 000 tonnes de moellons, de la carrière de Piémont à l'ancien débarcadère de Roque-de-Thau"

    Arrêté d'autorisation du 1er août 1930 délivrée à Thimote Sanz, entrepreneur de travaux publics rue de l'Hôpital à Blaye.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Biens communaux, 1871.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 4096
  • Registre de délibérations, 1856-1876.

    Archives municipales, Villeneuve : non coté
Documents figurés
  • Détail du plan de la Gironde. Dessin à l'encre (signature illisible), 15 septembre 1871.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 4096
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Riberolle Jennifer