Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre-aux-Liens

Peintures murales du choeur et des absidioles

Dossier IM40006053 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations peinture monumentale
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Nerbis
Emplacement dans l'édifice choeur, absidoles nord et sud

L'église romane de Nerbis possédait, peut-être dès l'époque de sa construction, un décor peint, dont quelques traces (motifs géométriques, ailes d'un ange ?) furent repérées dans l'absidiole sud sous plusieurs couches d'enduits successives (Mesuret, 1967, p. 50). Ces fragments, encore visibles en 1992 dans un très mauvais état de conservation, ont été recouverts lors de la restauration intérieure de 2000-2002 et ne sont plus visibles actuellement.

En 1900 (date portée près de l'arcade d'entrée de l'absidiole sud) est réalisé un nouveau décor couvrant l'intégralité des murs et voûtes de l'abside, des deux absidioles et des bras du transept. Ces travaux ne sont pas signalés dans le registre de la fabrique et leur auteur est inconnu.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1900, porte la date

Le décor, probablement exécuté à la chaux, couvre la totalité des murs et des voûtes de l'abside, des absidioles et du transept.

Catégories peinture murale
Matériaux enduit, support, peinture à la chaux, polychrome
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographies symbole, Tétramorphe, monogramme
ornementation, faux appareil, tenture, guirlande, étoile, pilastre, rosace, fleuron
Précision représentations

Les peintures couvrent l'intégralité des murs et voûtes de l'abside et des absidioles, ainsi que les murs du transept (faux appareil). Chaque décor est dédié au titulaire de l'autel qu'il surmonte : saint Pierre dans l'abside, la Vierge dans l'absidiole sud, saint Joseph dans celle du nord.

Abside. L'arc triomphal est peint de faux caissons rectangulaires (fleuronnés sur l'intrados) ; inscription "AUTEL / PRIVILÉGIÉ" sur des bandeaux au droit des tailloirs des deux chapiteaux des colonnes. Le décor du mur en hémicycle comporte plusieurs registres : de bas en haut, des fausses tentures rouge brique plissées et semées de rosaces ; un bandeau en fausse pierre à frise de quadrilobes ; au niveau des fenêtres, des bandeaux superposés à fond rouge brique ornés alternativement de rubans plissés et de monogrammes SP entre deux fleurons ; dans les écoinçons des fenêtres, un quadrillage fleuronné ; au-dessus des fenêtres, un bandeau en grisaille à panneaux alternativement ornés de rinceaux et figurant les "animaux" du Tétramorphe (en écho au couronnement du maître-autel de Virebent). Le cul-de-four est peint d'un semis d'étoiles dorées sur fond bleu, avec au sommet le chrisme entre l'alpha et l'oméga dans un médaillon doré rayonnant.

Absidiole sud (Vierge). L'arc d'entrée est orné, sur l'extrados, d'une frise de cercles sécants sur fond rouge, sur l'intrados, de losanges crucifères à fond bleu alternant avec des ovales à motifs végétaux sur fond doré. Le décor mural comporte deux registres à dominante bleue : une tapisserie feinte à semis de rosaces et de fleurons ; des fausses tentures plissées, semées de monogrammes MA couronnés, bordées d'un large galon doré à rinceaux et "accrochées" à des patères dorées. Le pourtour de la fenêtre est décoré d'une frise de pointes de diamant ; le cul-de-four, d'un semis d'étoiles dorées sur fond bleu, avec au sommet le monogramme MA entouré d'une couronne de roses blanches dans un médaillon circulaire.

Absidiole nord (saint Joseph). L'arc d'entrée est peint, sur la face interne des piédroits, de deux pilastres en faux marbre rouge, à chapiteau feuillagé. Le décor mural comporte trois registres à dominante beige et rouge brique : un soubassement à panneaux rectangulaires horizontaux peints de rosaces et de fleurons ; un faux appareil de brique bichrome dessinant des motifs losangés ; un bandeau à fond brique, fausses moulures, frise de denticules et frise faîtière découpée, incluant cinq médaillons trilobés frappés du monogramme SJ. Le cul-de-four est peint d'un semis d'étoiles dorées sur fond bleu, avec au sommet le monogramme SJ en doré sur fond bleu dans un médaillon circulaire.

Inscriptions & marques inscription concernant le donateur, peint
date, peint
Précision inscriptions

Inscription peinte à droite de l'arcade d'entrée de l'absidiole sud, dans un cartel en forme d'écusson : PEINTURES / exécutées grâce / A LA GÉNÉROSITÉ / DE LA PAROISSE / 1900.

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Décor entièrement restauré en 2000-2002. Les fragments de peinture murale romane naguère visibles dans l'absidiole sud ont été recouverts à cette occasion.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • MESURET Robert. Les peintures murales du Sud-Ouest de la France du XIe au XVIe siècle. Paris : A. et J. Picard et Cie, 1967.

    p. 50
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe